-71%
Le deal à ne pas rater :
-71% Ecouteurs intra-auriculaires sans fil PHILIPS TAE4205BK à ...
9.99 € 34.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Come out & play - Tegan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Olivia Hetfield
Olivia Hetfield
◭ CREDITS : Rebels
◭ COMPTES : India Phillmore - Samaael A. Montgomery
◭ MESSAGES : 708

MessageSujet: Come out & play - Tegan   Come out & play - Tegan EmptyMer 1 Déc - 15:53

Come out & play Tegan & OliviaMais bordel de tête à cul, ça faisait longtemps que j'avais pas autant la haine. Y'a un connard qui avait volé de la dope et il a eu le temps de revendre une partie de ce que j'ai entendu. Et en l'absence d'Alice, quand bien même il y ait du monde pour gérer le quartier, je peux pas laisser passer ça. J'sais qu'il n'y a pas d'urgence, les gars croient qu'ils ont réussi à passer dans les mailles du filet et apparemment il continuerait son trafic avec des potes à lui. Ils ont leur planque dans le Big Nowhere. J'ai pu récupérer l'adresse et un repérage a été fait par deux Prayers de confiance. Autant dire que je vais pas faire dans la dentelle avec ces enculés.

Je passe du coq à la gerbille mais tout est lié. Ma caisse a un sérieux problème en ce moment, deux voyants se sont allumés coup sur coup et il m'est déjà arrivé de voir qu'elle ne démarre pas sans raison pour au final marcher à mon retour. Peut être qu'il aurait fallu que j'aille au garage plus tôt mais j'ai pas eu le temps. Ou alors, c'est complètement mystique et y'a un fantôme dans ma voiture qui me pourrit la vie. Miracle aujourd'hui quand je veux la prendre, elle marche, je décide quand même d'aller au garage de ma pote pour lui montrer la bête et peut être lui demander un coup de main concernant l'autre connard. Aussi rapidement que la dope avait disparu, je voulais qu'elle soit remise. Même si, clairement, le temps de réaction a été nul. Autant dire qu'il va falloir revoir tout ça. Toujours gueuler, toujours menacer, toujours faire comprendre qu'ils doivent bosser pour être payé. Putain de branleurs. Je sais pas comment le Boss arrive à gérer sans avoir envie de les buter. Il doit être au-dessus de tout ça mais on brasse tellement d'argent que ces putains de branleurs doivent passer crème.

Bref, j'arrive devant le garage et laisse ma caisse en plan, une Chevrolet Impala de 67 porte ouverte, clé coincée dans les mains, je passe une main dans mes cheveux dont la couleur avait changé depuis le printemps pour passer du blond au roux. Coupe au carré oblige, ça me casse les couilles les cheveux longs, mais parait que c'est la trentaine qui veut ça. Connerie. Je tire sur ma cigarette électronique, saveur pop-corn, fraîchement récupéré du bateau la semaine dernière. Nouvelle cigarette électronique, nouveau parfum. Un short en jeans, un t-shirt des Rolling Stones et des bottes aux pieds, mon look ne change pas avec le temps. Y'a des bagnoles déjà présentes que je mate et il me semble qu'il y a pas âme qui vive. Faux, le bruit est là pour me rappeler qu'ils bossent et qu'ils sont plusieurs. Alors je pousse la voix pour qu'on m'entende parmi les bruits mécaniques des appareils.

Eeh oh, y'a quelqu'un ? Tic ? T'es là ? que j'appelle en cherchant du regard en direction de son bureau ou derrière les voitures sans trop m'avancer.

Mais je finis par faire quelques pas en plus et je vois un des gars qui bossent à son garage. Je lui fais un signe de main et il m'indique une voiture un peu plus loin où des jambes dépassent. Un remerciement par un hochement de tête et je marche dans la direction de la bagnole puis m'abaisse à son niveau pour prendre une voix grave. J'atteindrai pas Barry White mais je m'en approche à un poil de couilles. Non, j'en doute fort.

Hey, bonsoiiir beauté des îles, vous aurez pas un petit numéro que je vous offre un verre ?

Succès garantis de petite culotte mouillée. Non, toujours pas. Tic serait le genre à me mettre un gnon dans la gueule pour ce genre de phrase mais comme elle est sous la voiture, je suis protégée. Faudrait sérieusement que j'arrête d'appeler les gens par des surnoms. ça m'a couté de donner des surnoms à tout le monde. Elle sort de là et je lui offre mon plus beau sourire.

Comment ça va meuf ? ça fait un bail que j'ai pas vu ta tronche ! J'viens pour deux choses, ma caisse à un problème et faut qu'on parle boulot.

Meuf, ouais, mieux qu'un surnom ...

:copyright: Crimson Day

___________
« Come get some »

So many assholes... so few bullets. I'm not gonna fight you - I'm gonna kick ya'r ass.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas

Tegan Hargreaves
Tegan Hargreaves
◭ CREDITS : Avatar : Lilou / gif profil : Royal Jester / Signa : AshTac
◭ MESSAGES : 66

MessageSujet: Re: Come out & play - Tegan   Come out & play - Tegan EmptyDim 5 Déc - 9:50


Come out & play

Putain de matos de merde ! Tu ne sais pas qui est la baltringue qui est venue réparer ce pont élévateur la semaine dernière mais clairement, il s’y connaissait autant dans son boulot que toi tu sais parler chinois ! Après un jour ou deux de répit à fonctionner à peu près correctement, voilà qu’il refuse de nouveau de fonctionner. Et les deux autres étant déjà pris ce matin, tu as l’air conne avec cette bagnole dont il faut réparer, voire changer, une partie de la ligne d’échappement. Voilà que tu as être obligée de sortir la planche à roulette pour passer sous cette caisse à la con. Bien sûr que tu râles et que tu fais bien comprendre que toute cette histoire te soule alors que tu vas chercher la planche en question pour pouvoir bosser. Et bien sûr qu’il n’en faut pas plus que ça pour que tes mécanos se moquent de toi. Du moins, jusqu’à ce que tu leur rappelle que tu peux tous les virer ces p’tits cons. Ou pire, les plomber. Ah ! Ça rigole beaucoup moins d’un coup hein ? Bande de trouducs…

C’est toujours en râlant, bien que plus mentalement qu’à haute voix cette fois, que tu finis donc par te préparer à passer sous cette bagnole pour te mettre au boulot. Mais histoire de bien faire comprendre que tu n’as pas envie qu’on vienne t’emmerder – et que t’es de mauvaise humeur aussi – tu as mis un des postes de radios du garage pas bien loin de là où tu bosses. Et bien sûr, tu mets la musique à volume assez fort avant de t’allonger sur cette foutue planche et passer sous la voiture. Sérieux, cette histoire de pont en panne te les brise ! Mais bon, faut bien que tu bosses quand même non ? Et au bout d’une bonne vingtaine de minutes sous cette voiture à bosser, tu en ressors quelques instants, le temps de baisser un peu le volume de la musique. Un peu plus et tu t’entendrais plus penser alors que ton agacement commence à passer un peu. Et une fois cela fait, tu retournes sous la bagnole pour reprendre ton boulot.

Tu ne sais pas trop depuis combien de temps tu t’es remise à ton taff mais tu finis par entendre une voix que tu connais bien s’adresser à toi. Ok, elle a tenté de déguiser sa voix en la rendant aussi grave que possible mais ça reste assez facile pour toi de reconnaître la voix d’Olivia avec son faux plan drague aussi lourd que pourri. Cachée par la voiture, tu te permets de sourire légèrement tout en te disant qu’au moins, cette fois, elle ne t’a pas sorti un truc à la « T’as d’belles jambes. Elles ouvrent à quelle heure ? ». Pas une pour rattraper l’autre sérieusement. Mais pour le moment, tu perds ton sourire pour commencer à sortir un peu de sous la bagnole, tout en te mettant à lui répondre.

- Mais ouais, bien sûr ! C’est 3615 va t’faire mettre connard.

Et bien sûr, tu ponctue le tout avec un super doigt d’honneur dès que tu peux rendre une de tes mains visible pour elle. Tu sors bien suite rapidement de là-dessus pour montrer à la blonde – ah non, rousse maintenant c’est vrai – en face de toi qu’elle a ton attention. Et vu le sourire qu’elle t’adresse, quelque chose te dit d’avance qu’elle n’est pas là juste pour tuer le temps.

- Pas d’ma faute si t’veux plus m’voir.

Lui balances-tu avec un petit sourire amusé en coin quand elle commente le fait que cela fait un moment que vous ne vous êtes pas vu. C’est vrai que ça fait déjà un bout de temps que vous n’avez pas traîné ensemble. Un peu de répit pour les autres au moins, c’est toujours ça de pris pour eux. Et si tu ne relèves pas le fait qu’elle t’ait appelé "meuf" au lieu du surnom à la con qu’elle te donne habituellement, tu notes quand même dans un coin de ta tête de noter ce jour dans ton agenda. A moins qu’elle soit malade ? Arf, rien de contagieux tu espères ! La flemme d’être malade !

- Ok, on commence par ta caisse. Qu’est-ce qu’elle a ?

Lui demandes-tu en te relevant enfin de cette saloperie de planche qui aurait commencé à te faire mal au dos d’ici dix ou quinze minutes si tu étais restée là-dessous. Connaissant l’animal, tu n’as même pas besoin de lui demander où elle a laissé sa caisse pour te douter qu’elle doit encore être dehors. Tu commences donc à te diriger vers la sortie du garage, Olivia sans doute sur les talons. Et un simple coup d’œil à l’extérieur te permet de confirmer que ouais, elle a bien laissé sa bagnole grande ouverte dehors le temps de venir te chercher. De toute façon, que qui que ce soit dans le coin s’amuse à venir piquer une caisse ici, devant ton garage. Que le proprio de la bagnole volée soit Olivia ou pas, gradé des Prayers ou pas, autant te dire que tu seras la première à lui parler un peu du quartier à cet abruti.

- Et qu’est-c’que j’peux faire pour toi pour l’boulot ?

Finis-tu enfin par lui demander une fois que vous êtes dehors, plus qu’à quelques mètres de sa bagnole mais seules. Pas que tu n’aies pas confiance en tes mécanos mais bon, autant limité les emmerdes possibles.

KoalaVolant

___________
Revenir en haut Aller en bas

Olivia Hetfield
Olivia Hetfield
◭ CREDITS : Rebels
◭ COMPTES : India Phillmore - Samaael A. Montgomery
◭ MESSAGES : 708

MessageSujet: Re: Come out & play - Tegan   Come out & play - Tegan EmptyMer 15 Déc - 10:51

Come out & play Tegan & OliviaMais à qui sont ses belles gambettes qui dépassent de sous la voiture ? À tout sauf à un des gars qui bossent ici mais bien à la propriétaire des lieux. Je me baisse sans pour autant me mettre au sol et sors ma voix de baryton pour faire le gros lourd qui se croit intéressant. Le classique, celui qui j'emplâtre pour avoir roulé du sourcil et / ou du pec. Je les brûle ces connards qui ont rien compris. Tic réplique sans difficulté à cette perche que je tends et c'est un rare gars qui s'échappe de mes lèvres tandis qu'elle sort de la bagnole en m'offrant son plus joli doigt.

Range ton doigt, y'a que les jambes qui m'intéressent, beauté !

Le dernier qui m'a dit ça c'est prix une droite et un coup dans les couilles. À sa vue je lui souris, glorieuse, malicieuse au possible comme un gosse prit la main dans le sac. Et je perds pas de temps pour lui parler, oubliant le surnom pour un "meuf" bien bidon. Tegan me reproche direct que c'est ma faute si on se voit moins. Mais quelle grognasse, elle vaut pas mieux que la vieille bique, hum, Symea. Cette connasse d'infiltré. Je vais me la faire. Putain, ça va être dur. Cette pensée ne traverse pas mon visage alors que ça a été un coup dur d'apprendre que cette femme, cette nana que je prenais pour une amie, n'était qu'un mensonge. Et je n'y crois pas à son retournement de veste. Un connard de flic le reste toute sa vie. Bref, je plaide l'innocence avec un mouvement de la main, attestant presque sur l'honneur.

Eh, faut dire que j'ai mieux à faire que voir ta tronche de clone.

Railleuse, je le suis, en même temps, elle a cherché. Mais entre Fallenwalk, le boulot et ma quête de retrouver Miller, le second de la BSEI pour lui faire la peau, la libération du lieutenant à défaut du capo du Watts, la découverte du rôle de cet enculé de Jensen dans tout ça. J'ai pas eu le temps. Trop peu de temps pour penser, trop peu de temps pour agir. Elle se lève de sa planche et me demande le soucis de ma caisse.

Elle démarre une fois sur deux, c'est pas le moteur, j'ai fait les vérifs classiques mais j'ai rien vu d'anormal. C'est aussi l'occas' de lui faire le check up parce que ça date. Ton prix sera le mien dans tous les cas.

Parce qu’elle a toujours été réglo avec moi. J’attends pas d’avoir des avantages, j’paye le prix demandé à chaque fois, sans rechignée. C’est un peu grâce à elle que j’ai ce bijou. On avance pour se diriger vers ma caisse dont j’ai laissé la porte ouverte parce que personne n’osera me prendre ma bagnole alors que j’ai les clés en main. Une fois près de ma Chevrolet, Tegan me pose une autre question, concernant ce taf qui risque de lui faire lâcher son garage pour une partie de la soirée.

J'ai besoin que tu m'accompagnes dans le Big, j’ai quelqu’un à fumer là-bas, peut-être deux ou trois et j’dois revenir rapidement dans le Watt. Ils seront peut-être armés mais j’vais récupérer ce qui nous appartient.

Je m’étale pas dessus, pas tant qu’on est à l’extérieur, même si personne ne peut nous entendre là où nous sommes. Je tire à nouveau sur ma cigarette électronique, lui tendant mon jeu de clés de ma caisse pour la lui laisser à ses gars. Je lui laisse le choix d’accepter ou non. Appuyée contre le côté de la bagnole, je lui demande simplement :

Ça te dit ?

:copyright: Crimson Day

___________
« Come get some »

So many assholes... so few bullets. I'm not gonna fight you - I'm gonna kick ya'r ass.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas

Tegan Hargreaves
Tegan Hargreaves
◭ CREDITS : Avatar : Lilou / gif profil : Royal Jester / Signa : AshTac
◭ MESSAGES : 66

MessageSujet: Re: Come out & play - Tegan   Come out & play - Tegan EmptyVen 24 Déc - 13:45


Come out & play

Le rire gras qui suit ta première réplique à la tentative de drague aussi lourde que foireuse te confirme encore un peu plus la personne qui tente tout aussi foireusement de déguiser sa voix. Et histoire d’en rajouter encore une couche, voilà qu’Olivia insiste encore un peu plus en continuant sur la même voix alors que tu lui offre ton plus beau doigt d’honneur. Ah elle veut la jouer comme ça ? Dans ce cas, tu profites encore quelques secondes d’être cachée par la voiture sur laquelle tu bosses pour sourire une nouvelle fois, même si tu le fais disparaître assez vite maintenant que tu es sur le point d’émerger de sous la voiture.

- Et dire que ta femme me disait l’inverse hier soir…

Lances-tu d’un ton bien sarcastique avant de t’asseoir sur ta planche pour faire face à la rousse à qui tu adresses un sourire tout aussi sarcastique. Même s’il finit vite par devenir amusé, contente de revoir l’autre jeune femme ici depuis le temps que vous ne vous êtes pas vues. Ce qui ne tarde pas à venir sur la table d’ailleurs, te défendant assez rapidement en disant que c’était de sa faute si c’était le cas. En même temps, tu lui balances ça à la tronche, comme si c’était une blague, mais tu sais bien que ce n’est pas totalement de sa faute en réalité. T’as ton garage à faire tourner en plus de tes affaires pour les Prayers à continuer d’assurer et elle, bah elle, elle a pas mal de merdes à gérer dans toute la ville pour les Prayers depuis un moment aussi alors bon… Même si elle semble le prendre à sa façon et te dire qu’elle a autre chose à faire que voir ta sale tronche. Vexée ? Pas du tout, tu te mets même à rire à cette vanne.

- Ouais, ça s’comprend.

Répliques-tu simplement, toujours avec un sourire amusé sur le visage, avant que tu ne te décides à te lever de ta planche pour lui demander ce qu’à sa caisse. Après tout, même si elle t’a annoncé avoir aussi du boulot pour toi – que tu as rapidement et facilement identifié comme pour les Prayers et pas pour le garage – elle est aussi venue pour un problème avec sa bagnole. Alors autant commencé par ça, ce qui sera sans doute le plus facile et rapide à régler. Elle t’explique rapidement le problème avec sa bagnole et ce qu’elle a déjà vérifié alors que vous êtes en train d’arriver vers sa caisse. Si elle ne t’avait pas dit que vous deviez parler boulot – ou si tu étais juste un peu plus patience – tu aurais sans doute ouvert le capot du bolide d’Ollie pour y jeter un rapide coup d’œil, voir si des pistes te sautent aux yeux concernant son souci. Pas le moteur ok, mais peut-être la batterie qui commence à se faire capricieuse ? A vérifier, même si elle a déjà dû le faire mais sait-on jamais. Non, pour le coup, tu te retiens de chercher plus en profondeur l’origine du souci, te raisonnant en te disant que tu auras tout le temps de t’occuper de ça après.

- Ok, j’vais regarder ça. Ou d’mander à un d’mes gars d’le faire si ça t’va. Et t’inquiètes pas pour l’prix. Ca devrait pas t’couter cher.

Finis-tu par lui répondre d’un ton bien plus sérieux qu’avant, redevenant déjà cette nana détachée et parfois assez froide quand il s’agit des affaires. Du garage comme des Prayers mais ça, Olivia le sait bien après tout. Vous êtes un peu pareille à ce niveau toutes les deux. En tout cas, maintenant que c’est vu avec elle pour sa bagnole, tu ne mets pas longtemps à la relancer sur boulot dont elle veut te parler. Et même si elle ne rentre pas totalement dans les détails, sans doute parce qu’en discuter dehors comme ça n’est pas des plus safe même s’il n’y a personne à portée de voix – de visible pour vous en tout cas –, ce qu’elle te dit te suffit largement à savoir quoi lui répondre si tu en es ou pas.

- Et comment ! Dis-moi juste où sont ces enculés et j’t’y amènes dans 5min. L’temps d’mettre autre chose qu’ma tenue d’mécano sexy.

Répliques-tu avec une bonne dose de sarcasme lors de te dernière phrase et en prenant le jeu de clés qu’Olivia te tend pour sa caisse. Un dernier clin d’œil complice à la rousse et tu tournes déjà les talons pour retourner dans le garage et plus précisément en direction des vestiaires. Mais sur le chemin, tu aperçois un de tes mécanos qui semble dispo vu qu’il est plus occupé à discuter avec un autre gars du garage qu’à bosser sur une bagnole. L’homme qu’il te faut !

- Mike ! Check-up complet d’la bagnole dehors. Tu casses un truc d’ssus, j’t’arrache les couilles pour t’les faire bouffer.

L’interpelles-tu donc avant de lui donner tes instructions tout en lui lançant les clés d’Ollie qu’il attrape sans problème. La menace, c’est simplement cadeau vu que tu lui fais confiance pour ne rien casser sur la bagnole mais autant lui donner un peu plus de motivation pour faire gaffe non ? Même s’il semble lui-même comprendre que tu le menaces en l’air vu le léger rire qu’il a en te répondant "oui patronne" alors que tu reprends déjà ton chemin vers le vestiaire. Tu t’y engouffres rapidement et n’y reste que le temps de te changer, enfilant la tenue dans laquelle tu es arrivée ce matin ici. Et à peine prête, tu sors déjà de la pièce pour rejoindre Ollie, tes clés de bagnole dans une main, ton autre déjà en train de chercher ton paquet de cigarettes dans ta poche.

- Allez, en voiture Simone. Direction le Big.

Lances-tu à l’autre Prayers quand tu arrives à son niveau, un léger sourire aux lèvres. Et sans même prendre le temps de t’arrêter, tu continues ton chemin vers ta Ford Mustang de 69 garée un peu plus loin. A croire qu’Ollie troque un bolide pour un autre pour se déplacer aujourd’hui. Y a pire comme moyen de transports quand on aime les belles caisses comme celles que vous avez, l’une comme l’autre. Tu t’installes rapidement derrière ton volant avant de commencer à t’allumer une clope, le temps que la rouquine s’installe aussi. Même s’il ne te faut que quelques secondes après qu’elle ait posé son cul côté passager pour commencer à faire vrombir le moteur de ton bébé mécanique. Direction le Big elle a dit ? En avant dans ce cas. Même si tu comptes bien sur elle pour te donner un peu plus d’indication une fois dans le quartier.

KoalaVolant

___________
Revenir en haut Aller en bas

Olivia Hetfield
Olivia Hetfield
◭ CREDITS : Rebels
◭ COMPTES : India Phillmore - Samaael A. Montgomery
◭ MESSAGES : 708

MessageSujet: Re: Come out & play - Tegan   Come out & play - Tegan EmptyVen 7 Jan - 16:19

Come out & play Tegan & OliviaMa femme ? Oh bordel, je vais la tuer. On touche pas à ma petite Becky sans me passer sur le corps ! Ah c'est une blague ? Ouf ! Ça m'aurait fait mal au cul de devoir lui péter la rangée de devant. Je laisse un rire terminant ce petit jeu entre nous en découvrant la mécano de sous la voiture. L'accueil est chaleureux à coup de raillerie et la voilà qu'elle me reproche de plus vouloir la voir. La réplique est toute naturelle pour moi et elle acquiesce. Ouais, j'ai pas vraiment le temps en ce moment. Bosser pour le patron me laisse peu de temps libre, même si, faut pas déconner, j'en ai. Disons que je gère mon temps à ma manière.

Le clone se lève de son skate amélioré et se dirige vers ma caisse. Je tire sur ma clope électronique puis lui explique les raisons de ma venue. La bagnole et un boulot où j'aurai besoin d'elle en backup. Tegan me propose de laisser un de ces gars s'occuper de faire les vérifs et réparer ce qu'il y a réparé.

Ton prix sera le mien.

Ça pourrait être cher je m'en fous, je manque pas d'argent aujourd'hui. Et je lui parle du boulot, j'en dis pas plus, j'attendrai d'être sur la route pour lui donner plus d'infos. Et ce que j'aime chez cette femme, c'est qu'elle ne me dit jamais non. Oh elle me l'a sûrement dit mais pour le boulot, j'ai jamais eu à m'en plaindre. Elle veut connaître l'adresse et je lui fais comprendre d'un regard qu'elle saura tout après. Elle va se préparer, se changer pour être plus à l'aise.

Oh tu sais, tu peux rester comme ça aussi ! dis-je en la regardant partir.

Mais je préfère pas qu'on associe sa tenue de travail à ce qu'on va faire, s'il y a des voisins curieux, des passants ou autres. Elle s'adresse à un gars alors que je retourne à ma bagnole pour récupérer un sac assez lourd contenant des armes, des sacs vides et divers autres choses. Elle disparaît dans les vestiaires après avoir laissé mon jeu de clés à un gars. Il se rapproche de ma voiture, en ouvre le capot et passe à l'avant pour allumer le moteur. Elle fait des siennes direct et refuse de s'allumer. Elle ne répond qu'à son maître non ? Connerie. Je le regarde en lui faisant un signe que je suis pas folle. J’attends l’autre meuf quelques minutes dehors, observant le gars faire les premiers tests, ceux que j'ai déjà faits. Tic, Tegan arrive changé, clope au bec et me fait signe de la suivre. Je lâche un :

Bien chef !

On arrive devant sa Mustang de 69. Belle caisse, y'a pas à dire. Je pose le sac dans le coffre et la retrouve à l'avant. Le moteur vrombit dès le premier coup de clé et on part direction le Big. Je lui donne l'adresse, ainsi que des informations lui facilitant la visualisation du point d'arrivée. Nouvelle taffe saveur popcorn. Après quelques minutes, je lâche :

Y'a un gars qui a décidé de prendre de la coke et de la revendre à ses frais. Avec l'absence de capo dans le Watts, ils ont cru que c'était la fête. On a retrouvé ce connard qui travaille avec quelques potes à lui. On y va, je les fume et on récupère notre dû. Simple, efficace. J'veux qu'on soit rapidement de retour pour pas éveiller les soupçons. Autant faire passer le message une bonne fois pour toutes. Le premier qui essaie de nous entuber, c'est d'une balle dans la tronche. J'ai pris ce qu'il faut. Je te demande pas d'y participer, libre à toi, je te mettrai pas en danger, Kenny risque de m'en vouloir.

Concrètement, j'ai pas de plan, je rentre, je tire sur tout ce qui bouge et s'il y en a un en vie, ça me fera gagner du temps pour retrouver la came.

:copyright: Crimson Day

___________
« Come get some »

So many assholes... so few bullets. I'm not gonna fight you - I'm gonna kick ya'r ass.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas

Tegan Hargreaves
Tegan Hargreaves
◭ CREDITS : Avatar : Lilou / gif profil : Royal Jester / Signa : AshTac
◭ MESSAGES : 66

MessageSujet: Re: Come out & play - Tegan   Come out & play - Tegan EmptyLun 10 Jan - 19:11


Come out & play

Tu es déjà en train de t’éloigner pour aller te changer quand tu entends la voix d’Olivia dans ton dos te dire que tu peux très bien y aller comme ça. Mais bien sûr ! Avec la tenue floquée du logo et du nom du garage histoire de bien se faire reconnaitre si jamais ces petites merdes décidaient de se venger ou pire, de mettre ces connards de flics dans la boucle. Manquerait plus que les poulets débarquent ici et commencent à fouiller les comptes du garage et voient que tu l’utilises pour aider les Prayers à blanchir une partie de ton pognon. Tu te retiens pourtant de ne pas lui répondre en lui adressant un doigt d’honneur comme tu l’aurais sans doute fait pour quelqu’un d’autre. Déjà parce que tu t’entends bien avec elle et que même si c’est pour rire, pas sûre qu’elle t’entende te marrer de là où elle est, et aussi parce que tu doutes que ce soit lié à un délire débile sur un quelconque fantasme de femme mécano comme t’as déjà eu à entendre à la part de chiens en chaleur. Que t’as toujours su calmer en quelques secondes mais ça, c’est un autre débat. Pour le moment, tu préfères simplement sourire, amusée, et ne rien dire à Olivia alors que tu continues ton chemin vers le vestiaire.

Il ne te faut pas longtemps pour revenir vers la nouvelle rousse, changée et prête à partir comme tu ne tardes pas à lui faire savoir. Tu souris légèrement quand tu l’entends t’appeler chef, elle qui en réalité est quand même au-dessus de toi dans la hiérarchie du gang vu son rôle. Ouais, que dans le gang, arrêtez direct vos films fanstamo-lesbien entre elle et toi, bande de voyeurs ! Pas que tu sois contre l’idée mais quoi qu’il en soit, ça ne vous regarde pas, putain ! Enfin bref ! Revenons à vos biftons et à cette histoire pour laquelle Ollie à besoin de toi au volant. Vous n’êtes pas parties de ton garage depuis longtemps qu’elle commence déjà à te donner un peu plus de détails sur ce qu’il se passe. Maintenant que vous êtes sures de ne pas être entendues par un péquenot qui passe dans le coin. Et alors qu’elle en est à la fin et parle de ton frère et du fait qu’il lui en voudrait sans doute si jamais elle te met en danger, tu ne peux t’empêcher de ricaner légèrement.

- Parc’qu’tu crois sérieusement qu’l’avoir comme jumeau, c’est pas d’jà être en danger tous les jours ?

Plaisantes-tu en ricanant toujours un peu par rapport à ça. Mais bon, il suffit de connaître un peu l’énergumène qui te sert de jumeau pour comprendre qu’en effet c’est rarement triste et calme entre vous. Et dire qu’il s’était calmé un peu depuis l’époque où vous étiez gosses… Et ouais, en plus de ça, tu as grandi avec lui et clairement pas dans la meilleure des situations familiales pour vous empêcher de faire conneries sur conneries. La preuve avec votre âge d’entrée chez les Prayers après tout. Alors que lui en veuille à Ollie de potentiellement te mettre en danger, ce serait clairement l’hôpital qui s’fout de Charles l’été.

- C’est à moi qu’il en voudra s’il apprend qu’j’t’ai pas aidé à fumer ces connards.

Enchaînes-tu presque aussitôt, et en recommençant presque à ricaner un peu en pensant à ça. Car clairement, ouais, si tu lui racontes ce soir que t’as laissé Ollie se démerder seule avec l’autre enfoiré de voleur de came pendant que tu attendais sagement dans la bagnole qu’elle ait terminé, t’es sûre qu’il va gueuler comme un putois pendant un bon moment. Et même en dehors de ce qu’il pourrait en penser lui, merde, t’es pas ce genre de nana !

- Par contre, compte pas sur moi pour défoncer un truc avec ma bagnole en guise d’entrée… Ou alors, on s’arrête sur l’chemin pour qu’j’en vole une.

Finis-tu par reprendre mais de façon plus sérieuse cette fois. Parce qu’il est clairement hors de question pour toi t’abimer ton petit bijou ! Pas pour des têtes de nœuds du genre que vous allez voir pour leur apprendre un peu comment ça marche la vie à Downfall quand on tente de doubler les Prayers.

- Et franchement, ça m’prend 2 minutes max.

Balances-tu à la suite, toujours sur le ton de la conversation. Ouais bon, c’est vrai que tu mens peut-être un peu sur le temps qu’il te faut pour voler une bagnole. Normalement, il te faut moins que ça mais cela fait un moment que tu n’en as pas volé alors possible que tu sois un peu rouillée. Mais bon, vu le temps que tu as passé à en voler pour diverses raisons et toujours plus ou moins pour les Prayers, ça doit être comme le vélo, ça ne s’oublie… En fait, qu’est-ce que t’en sais ? T’as jamais eu de putain de vélo !

KoalaVolant

___________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Come out & play - Tegan   Come out & play - Tegan Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Come out & play - Tegan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hentaï RP
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 【 We're livin' in a Dirty World 】 :: "The Big Nowhere" :: Hawthrone-