Le Deal du moment :
Codes promo Cdiscount : -30€ dès ...
Voir le deal

Partagez
 

 3xpl0its.wmv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Alex Shepard
Alex Shepard
◭ CREDITS : Zo
◭ COMPTES : Not yet
◭ MESSAGES : 39

MessageSujet: 3xpl0its.wmv   3xpl0its.wmv EmptyDim 24 Oct - 15:36


Après l’embrouille digne d’un mauvais film comique avec les forces de l’ordre, la jeune hackeuse a repris ses affaires pour embarquer dans un tour d’habitation non loin du commissariat et du tribunal de la ville. Quartier relativement cher en termes de location, un point qui n’a aucunement effrayé Alex dont l'état du compte bancaire reste relativement conséquent. L’important pour elle étant simplement de trouver un coin calme non loin du centre où elle pourrait fumer une cigarette dans la rue sans risquer de finir au fin fond du camionnette de flics entre deux bouffées de nicotine. Le petit easter egg de l’histoire et autre point de satisfaction étant d’avoir une vue directe sur le commissariat depuis la terrasse de son appartement, un bon troll bien digne d’elle ça.

L’appartement a de quoi en faire languir plus d’un, spacieux et lumineux, on est bien loin du cliché du geek au fin de sa cave. La décoration est particulière, les murs sont - à juste mesure - habillés de toiles réalisées à la bombe et à la touche street art uniquement en deux couleurs, rouge et noir. De même que pour les meubles tirés de la même collection et dont les coloris s’accordent avec le reste. Les propriétaires plutôt fans du pays du soleil levant ont su rendre honneur à leur passion : mise à porte l’entrée, il n’y a aucune porte classique dans le logement, seulement des grandes portes coulissantes pour séparer les différentes pièces de ce grand T3. T3 avec une grande terrasse au dernier étage de l’immeuble et qui ne possède que peu de poussière et où rien de superflu ne traite. Il se trouve que la tatouée est maniaque avec son chez-elle et quand elle ne code pas, elle met de l’ordre et fait elle-même le ménage. Une façon de mettre son cerveau en OFF, lui qui tourne toujours comme une tâche de fond à besoin de ce genre de pause, pause vitale aussi généralement trouvée par le biais du sexe ou des drogues

Dans l’une des deux chambres, l’agitation et les soupirs animent la pièce jusqu’au cri salvateur qui vient mettre fin à l’union en cours. Un bon début de soirée comme elle aime, reste maintenant à se débarrasser de cette charmante brune rencontrée à la salle de sport du quartier. Alors que la belle BCBG désormais satisfaite s’enfonce dans la douche, la hackeuse ne peut s’empêcher de profiter de son absence pour se saisir du téléphone de son invité et y installer un petit logiciel de tracking et d’espionnage. Déformation professionnelle, dirait-on, sait-on jamais, des fois que ça pourrait servir.

L’affaire est réglée en deux minutes avant qu’elle ne se prête à son tour à l’exercice de la douche, cherchant par la même occasion une excuse pour s’envoler et par la même occasion faire que son invité quitte son appartement. Excuse qui pointe finalement  le bout de son nez en sortie de douche avec son téléphone qui vibre. C’est Madame Hermes, elle arrive dans dix minutes… DIX MINUTES ! Oh shit… “Oula, hum...c’était cool mais faut que tu bouges.” Tellement parfait, pour une fois, elle en vient à aimer l’hautaine de service. “C’est ma…” Coincée, elle ne peut pas dire “supérieure” ou même "collaboratrice", c’est une source de soupçon pour son activité de hackeuse. “..ma meuf et elle arrive.” Voilà qui devrait faire grimper l’adrénaline d’un cran et pressée son invité, c’est parfait. “Oh, je ne savais pas que tu avais...” Ah oui elle a oublié ce détail, pour cause, il est fictif. ”Qu’importe. Si tu veux qu’on remette ça faut débarrasser le plancher et vite. On se retrouvera à la salle.” Par chance, il n’en faut pas plus pour motiver son plan cul du soir à accélérer pour décamper. “D’accord, à très vite !” De ce temps, l’encrée se presse et enfile rapidement une chemise et un pantalon digne de ce nom. “Ouais ouais, carrément !” Ou pas, elle n’est pas du genre à croquer deux fois dans le même sandwich et préfère clairement varier les plaisirs.

L’invité disparaît pour de bon et ne manquera pas de croiser Madame Hermes au niveau de l'ascenseur, la jaugeant par la même occasion du regard non sans un “pfff” dédaigneux avant de s’enfoncer dans la boîte de métal. Pour Alex, elle a terminé d'enfiler ses chaussures et a ouvert en avance la porte de l’appartement avant de fondre vers le coin bar dans son salon. Le verre est nécessaire, presque vital pour se remettre les idées d’aplomb, aussi, elle opte pour un whisky trente ans d’âge qu’elle se serre en vitesse. “M’salut...! Tu en veux un ?” Pousse-t-elle en désignant d’un geste succinct du menton la bouteille. Sa chemise boutonnée en vitesse peut trahir sa fausse pause zen, quelques boutons n’ont pas trouvé leur trou et elle tente vainement de discipliner les mèches rebelles de sa chevelure encore trempée d’une main. Bonjour la scène.

Son regard glisse sur la table basse où deux verres vides et une bouteille de champagne à demi-vidée témoignent de son début de soirée. “Ou du champagne... Et t’inquiète, on est seules...” Aucune déception dans le ton employé, elle est plus que ravie de la tournure des choses ! Pour cause, en temps normal, c’est toujours un brin compliqué de faire sortir ses conquêtes de cet appartement. Concernant leur affaire, le bureau d’Alex avec ses trois écrans se trouve dans ce même salon, dans un coin de la pièce, pas besoin d’une pièce qui ferait office de bureau pour ça, la tatouée préfère tout avoir à portée de main, dont le coin bar et le coin cuisine. Sans compter qu’elle n'a pas hésité à sacrifier une chambre pour s’improviser une petite salle de sport avec un vélo d’appartement, un tapis de course, un rameur et une sono digne de ce nom pour ses séances.

___________
KEEP CALM, AND HACK SOMETHING

Revenir en haut Aller en bas

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : ellaenys / Astra (sign)
◭ COMPTES : Olivia Hetfield - Samael A. Montgomery
◭ MESSAGES : 7949

MessageSujet: Re: 3xpl0its.wmv   3xpl0its.wmv EmptyLun 25 Oct - 15:22




3xpl0its.wmv


Une étrange demande avait été faite à Hermes, dans l’urgence. Deux tentatives d’assassinat coup sur coup affirmait à ce futur client que l'on voulait voir mourir. Il était prêt à payer une coquette somme d’argent pour connaître les personnes qui cherchaient à l’atteindre. India l’avait finalement eu au téléphone pour obtenir des renseignements qui l’aideraient à en savoir plus. Nom, prénom, âge, métier et d’autres renseignements. Un monde sombre dans lequel elle mettait un pied. Un monde terrifiant. Elle accepta ne donnant pas de délai ce qui agaça son interlocuteur. Elle décidait de quand et où. Une partie de l’argent avait été transférée sur un compte sécurisé. Le reste était à faire. La brune contacta Tom en premier lieu mais celui-ci était déjà occupé sur une autre affaire qui était en cours. De son côté, elle n’avait rien pu trouver, regrettant de ne pas avoir plus de renseignements sur le terrain. Alors, elle n’eut d’autres choix que de contacter Alex. Cette hackeuse avait rejoint l’équipe. India ne lui donnerait pas la satisfaction d’être contente de son travail mais elle appréciait ses idées et sa créativité.

La voix d’Hermes envoya un message à GhØst alors qu’elle était au volant de son Audi, calculant qu’elle en aurait pour moins de dix minutes pour arriver chez elle. Pourquoi ne pas l’avoir contacter plus tôt ? Pour avoir une raison de lui faire des reproches. C’était mesquin de sa part, elle le savait mais ce fantôme d’Eden avait de quoi troubler sa tranquillité d’esprit. Elle trouva à se garer sans difficulté dans le quartier d’Inglewood, tenu par les militaires mais centre névralgique de la fausse sécurité de Downfall. Elle avait trouvé un appartement en face du commissariat. C’était un choix surprenant de sa part. Elle gara sa voiture dans une ruelle qui faisant l’angle, s’assura d’avoir toutes ses affaires et se dirigea vers l’immeuble. Entrant sans difficulté car un des résidents sortaient à ce moment-là, elle le remercia chaleureusement avant de prendre l’ascenseur malgré le peu d’étage qu’offrait les bâtiments de la ville. Un luxe non négligeable.

Elle le prit, s’assurant d'un regard dans le miroir fendu de son maquillage, laissant ses doigts arranger un petit détail qui la dérangeait. Elle portait une robe trapèze bleu marine, midi, en mousseline, sans manche, avec un col en V. Le même collier matinée à la pierre noire en forme de larme, et un bracelet fin à son poignet gauche en argent. La brune avait attaché ses cheveux mi-long en un chignon soigné, dont quelques mèches avaient été consciencieusement détachées pour enlever le côté parfois sévère de ses traits. Des escarpins hauts avec de fins lacets à ses pieds, elle ne portait aucune veste ni accessoire en cette période estivale. Seulement un sac à main de Smythson of bond street, importée tout droit de Londres. Un petit plaisir qu’elle s’était fait. Elle sortit de l’ascenseur et croisa rapidement une femme qui la regarda de haut en bas avant de laisser une exaspération poindre son nez à sa vue. India fronça les sourcils la regardant disparaître. Surprise, elle laissa ses yeux se déplacer dans la direction d’où elle venait pour voir une porte entrouverte. C’était la première fois qu’elle venait ici et n’ayant eu que l’adresse et l’étage. Elle s’avança jusqu’à la porte ouverte et trouva le faux nom d’Alex sur la porte. Elle frappa à la porte, la poussa dans le même mouvement pour découvrir ce qu’elle pensait être une antre. L’espace était grand, rangée, un certain goût en matière de décoration même si ce n’était pas un style qu’elle appréciait. Elle entra dans l’appartement et ferma la porte derrière elle, découvrant la hackeuse en train de se servir un verre. Elle lui rendit son salut d’un geste de la tête, son regard inquisiteur observa l’espace entendant d’une oreille sa proposition de boire un verre. Son regard se porta sur le portrait craché d’Eden qui avait opté de porter autre chose que des vêtements immondes et sans goût, offrant à sa vue une chemise mal boutonnée qui amena une moue amusée à l'ancienne Unbroken. La bouteille de champagne ainsi que les deux verres et les cheveux mouillés et indisciplinés lui donnaient quelques indices sur ce qu’elle avait interrompu. Alex lui proposa même ce champagne, lui assurant par la même occasion de leur tranquillité.

Pas tout de suite, lâcha-t-elle en finissant son tour du propriétaire. Je vois que je dérange. C’est la brune que je viens de voir passer dans le couloir ? Tu lui as dit que tu avais du travail, même s’il est tard, pour qu’elle me fusille du regard comme cela ?


___________


Hermes.


Dernière édition par India Phillmore le Lun 25 Oct - 17:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Alex Shepard
Alex Shepard
◭ CREDITS : Zo
◭ COMPTES : Not yet
◭ MESSAGES : 39

MessageSujet: Re: 3xpl0its.wmv   3xpl0its.wmv EmptyLun 25 Oct - 17:30


Dam… Comment Diable peut-elle rester stoïque alors qu'India mêlant bien soudainement élégance et prestance pénètre dans son appartement ? Sa gorge se serre, elle la dévisage, reste interdite une seconde, peut-être deux avant de détourner le regard vers le liquide ambré qu’elle vient faire tournoyer nerveusement au fond de son verre. Réflexe qui tient davantage d’une gêne inavouée qu’autre chose, ce mauvais désir que de s’adonner à l’admiration muette d’un corps séduisant, geste qui n’a clairement pas sa place pour ce type d’entrevue. À ce sujet, sa cadette fait-elle exprès ? Le choix des tenues avant de la rencontrer est-il vraiment innocent ? La question se pose pour la hackeuse qui n’a encore jamais eu la (mal)chance de croiser India en dehors de chez Tom. Que sa vis-à-vis joue sur cet aspect pour la torturer un peu ne l’étonnerait pas vraiment d’elle. L’encrée ne pose pas pour autant la question, presque convaincue que tout ceci est possiblement le fruit de son imagination et qu’elle a juste à faire à une jeune femme soucieuse de son image, fin de l’histoire.

Encore aujourd’hui, elle n’est pas d’humeur à supporter l’émeraude qui la fixe habituellement avec dédain et irritation, aussi, sa surprise est grande quand elle croise le regard amusé qui lui est destiné. Suivant alors ses iris verts, son museau s’abaisse vers sa chemise où elle remarque enfin le boutonnage hasardeux réalisé dans la précipitation. “Humpf.”. Sans un mot de plus, rien qu’un demi-sourire, les doigts tatoués se hissent contre son torse pour corriger rapidement cette erreur de débutante.

Sans surprise, le verre est refusé et la question suivante ne déstabilise pas l’encrée qui s’accorde une nouvelle gorgée avant toute réponse. “Nan… Je préfère éviter d’avouer à qui que ce soit qu’on collabore ensemble. Question de sûreté, si l’une de nous tombe, c’est toujours mieux qu’on ne puisse jamais faire le lien entre nous.” Un réflexe vital à prendre, prudence, mère de sûreté. “Par contre… en parlant de lien.. Il est possible qu’on couche ensemble...”. Avoue-t-elle tout en étirant doucement ses lèvres en un sourire fripon, persuadée que cet écho ne plaira guère à sa cadette. Assez contente d’elle même pour ce coup là, elle enchaîne aussitôt : “Enfin… aux yeux de cette femme, tout du moins.” Plaisante taquinerie qui ne lui fait pas perdre son sourire alors qu’elle se rend vers son bureau avec son verre pour s’installer derrière ses écrans. Une seconde chaise attend Madame Hautaine si jamais celle-ci se sent d’humeur à faire du sur-place. Le bureau étant dans l’angle du salon, impossible pour la lionne de rôder autour de la hackeuse, si elle veut voir ce qu’elle fait, elle n’a pas d’autre choix que de s’installer à ses côtés. “On part sur quoi alors ?”. Si madame Langue de Vipère est venue sur place, nul doute que le sujet est conséquent et qu'il faudra grandement faire chauffer le clavier. Sans attendre, ses doigts s'agitent déjà sur celui-ci pour lancer sa machine virtuelle et préparer le terrain pour la suite.

___________
KEEP CALM, AND HACK SOMETHING

Revenir en haut Aller en bas

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : ellaenys / Astra (sign)
◭ COMPTES : Olivia Hetfield - Samael A. Montgomery
◭ MESSAGES : 7949

MessageSujet: Re: 3xpl0its.wmv   3xpl0its.wmv EmptyLun 25 Oct - 19:08




3xpl0its.wmv


Son regard amusé alerta la hackeuse d'une chose qui n'allait pas. La brune baissa la tête pour découvrir cette chemise mal attachée qu'elle arrangea immédiatement. Ainsi, elle s'était bien amusée et était allée en quatrième vitesse sous la douche. Si elle était à l'origine de cette précipitation, elle s'en délectait. Elle comprenait tous ces patrons qui faisaient vivre l'enfer à leurs employés. Juste parce qu'ils pouvaient. Elle fit quelques pas, faisant résonner ses talons aiguilles sur le parquet de l'appartement, déposant son sac de luxe sur le canapé, refusant la boisson, ne voulant apprécier un verre que si elles parvenaient à quelque chose ce soir. Quitte à ce que cela se termine tard. La question posée n'était pas innocente et permettait de voir si la brune était vigilante. Après un gorgée de ce whisky, qui d'après la bouteille était de qualité, Alex lui expliqua jouer la sécurité avant tout.

Prudence est mère de sûreté, lâcha-t-elle sans en rajouter.

Il était préférable que les gens ne fassent pas le lien. Mais tant qu'Hermes ne faisait de tort à personne, personne ne chercherait à découvrir qui ils étaient. India ferait le nécessaire pour protéger cette entreprise. Et l'attitude de GhØst était appréciable. Cette dernière ajouta quelques paroles qui figèrent la jeune femme dans un froncement de sourcil. Elles couchaient ensemble ? D'où cette idée sordide était arrivée ?

Pardon ? Glissa-t-elle les yeux écarquillés incompréhension face à ce sourire espiègle.

Alex laissa suffisamment de temps avant de reprendre, lui faisant comprendre que c'était ce que cette femme imaginait, celle-là même qui lui avait lancé un regard dédaigneux. India comprenait mieux sa réaction avant de disparaître dans l'ascenseur. La hackeuse se rendait à son poste de travail, un bureau qui l'empêcherait de rester debout à surveiller ce qu'elle faisait. Une seconde chaise était posée, comme une invitation à s'asseoir à côté d'elle. Avant qu'elle n'ait le temps de s'asseoir, la serveuse répondit.

Et je suis ton excuse pour la faire partir... Hmm. Pas mal. Je peux hurler et te casser quelques assiettes si tu veux rendre cela plus vrai ?

Sarcasme oblige. Juste pour lui hurler dessus et asseoir son autorité sur la trentenaire. Elle était bonne en lancée de bouteille, Tom en avait fait les frais. India lui lança un regard sous-entendu, à son tour un brin moqueur presque mauvais. Elle n'était pas Eden. Elle ne lui faisait pas peur comme elle. Elle ne l'admirait pas comme elle, bien qu'elle ait ses qualités. Elle ne se sentait pas en danger et en sécurité à la fois. L'image était troublante. L'idée était troublante. Elle fit à nouveau quelques pas pour chercher à voir la vue qu'elle avait alors que la brune lui demandait ce qui était prévu ce soir. Pleine vue sur le commissariat. Elle fronça les sourcils. La jeune femme n'aimait pas qu'elle se soit posée dans ce quartier. Mais l'idée serait complètement fou si elle était de mèche avec eux. C'était parfaitement inconscient de sa part ! Non, elle arrêta son fil de pensée frôlant la paranoïa en se disant qu'elle devait faire confiance à Tom.

Oui, je vais te dire pourquoi je suis là, mais avant deux choses, pourquoi ce quartier ? Et pourquoi ne pas avoir mis ton bureau contre le mur ? Tu auras largement plus d'espace.

Elle s'était tournée à moitié, à distance d'elle, pointant du doigt la fenêtre dans un premier temps et d'un mouvement de tête dans un second temps l'espace qu'elle perdait en se positionnant ainsi. India prévoyait une idée des raisons qu'elle avait d'avoir choisie ce quartier et cet immeuble en particulier, quant à la seconde, elle se plaisait à imaginer qu'elle n'était pas pour rien dans ce choix d'aménagement.


___________


Hermes.
Revenir en haut Aller en bas

Alex Shepard
Alex Shepard
◭ CREDITS : Zo
◭ COMPTES : Not yet
◭ MESSAGES : 39

MessageSujet: Re: 3xpl0its.wmv   3xpl0its.wmv EmptyMar 26 Oct - 9:40


Prudence mère de sûreté, Madame Hautaine ne croit pas si bien dire et l’encrée doit prendre sur elle pour ne pas surenchérir avec son classique “confiance, mère de déception”. Son dicton favori, vérité qu’elle met constamment à exécution, même avec India. Sa confiance a été trop poignardée et déchirée par le passé pour qu’elle puisse se permettre de réaliser les mêmes erreurs. Elle le sait, il n’y a qu’en elle qu’elle peut faire confiance, même Tom n’a pas l’entièreté de celle-ci.

Oh oh, très bien. Madame veut du sarcasme ? Elle est servie ! “Exactement…. Mais... On va éviter pour cette fois les hurlements et cassage d’assiettes, celle-là était pas trop chiante. Mais garde ça en tête pour l’avenir, ouais ! Ça peut servir !” Réplique t-elle d’un ton égal et il y a bien un gros fond de vérité là dedans, la hackeuse n’aurait strictement aucun scrupule à se servir de sa patronne pour sa couverture de céli-batarde. L’éthique, ce n’est clairement pas son truc. Quant au reste, elle note l’absence de gêne d’India dans cette affaire, pas une fois elle ne s’est montrée désolée pour avoir interrompu quelque chose, même avant qu’elle ne comprenne que la tatouée cherchait finalement à se débarrasser de son invité. Ça en dit long sur sa personnalité. Alex arrivera-t-elle à la supporter sur le long terme ? La question se pose.

La hackeuse quitte finalement ses écrans pour se redresser sur le dossier de sa chaise avant de se tourner vers la curieuse maintenant de profil qu’elle détaille cette fois de haut en bas avant toute réponse. “Parce qu’ils ne penseront jamais à chercher juste sous leur nez. Crois en mon expérience, ils sont trop con pour ça. ” Elle est bien plus en sûreté ici qu’ailleurs, elle le sait et le ton est par ailleurs sans appel, ce n’est pas le genre d’immeuble qu’on passe au peigne fin vu les personnes qui y logent.

Les questions continuent, c’est amusant, combien de questions lui a posé Alex depuis son arrivée ? Très peu. Madame Hautaine, elle, ne s’arrête jamais. “Le seul espace dont j’ai besoin est ici.” Dit-elle en désignant d’un vague geste de la main le dessus de son bureau avant de s'abreuver d'une nouvelle gorgée de son nectar ambré. “Et en prime, ça m’évite d’avoir à supporter tes regards inquisiteurs dans mon dos.” La franchise d’Alex n’est clairement plus à mettre à l’épreuve. Chaque réponse est formulée sans détour. “C’est étrange de te voir poser des questions sur mon possible bien-être. Tu es sûre que tout va bien ? Ça ne te ressemble pas.” Conclue-t-elle le ton sec couvert de sarcasme en croisant ses bras sous sa poitrine, ça ne colle vraiment pas à sa cadette ce genre d’attitude, y a bug sous code.

___________
KEEP CALM, AND HACK SOMETHING

Revenir en haut Aller en bas

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : ellaenys / Astra (sign)
◭ COMPTES : Olivia Hetfield - Samael A. Montgomery
◭ MESSAGES : 7949

MessageSujet: Re: 3xpl0its.wmv   3xpl0its.wmv EmptyMar 26 Oct - 19:04




3xpl0its.wmv



Une petite part d'elle espérait qu'Alex accepte qu'elle hurle et casse quelques objets dans la pièce mais vu que l'autre brune était partie, nul doute que cela serait totalement inutile. Elle ne voulait pas pour cette fois mais se laissait l'opportunité de le faire une prochaine fois. À condition qu'elle soit suffisamment chiante pour le faire. India ferait comme bon lui semblera selon l'humeur. Elle n'espérait pas avoir à retourner dans cet appartement. Le moins possible.

Dommage, soupira-t-elle sans être touchée.

Elle se dirigea vers l'une des fenêtres de l'appartement pour y voir le poste de police plus loin où elle pouvait y voir entrer et sortir des personnes. La jeune femme s'intéressa à deux choses et lui posa les questions coups sur coup. L'idée n'était pas mauvaise. Au plus proche de l'ennemi, elle serait invisible. Mais elle ne devait pas croire qu'ils étaient tous stupides. Certains étaient même dangereux.

N'attire pas leur attention, sinon tu découvriras que certains d'entre eux sont de vrais emmerdeurs.

C'était un conseil qu'elle donna amenant la seconde question pour ne pas lui laisser le temps de savoir les raisons qui lui faisaient croire cela possible. Elle se questionnait sur l'emplacement de son bureau et s'amusa de sa réponse. La hackeuse n'avait besoin que de son espace de travail. Le reste était superflu ? Elle lui confirma donc ce qu'elle pensait. Regard inquisiteur. Vraiment ? Elle n'avait rien d'un prêtre pourtant.

Je pensais que tu les aimais, lâcha-t-elle provoquante.

Mais Alex ne comprenait pas ce soudain intérêt qu'elle lui portait, si encore il y avait un intérêt. Elle posa la main sur son front pour s'assurer qu'elle n'était pas prise d'une fièvre soudaine mais non tout allait bien. Elle revint dans le salon, arriva au niveau de son sac à main et sortit un téléphone et une petite boite qui tenait dans une main.

Ton possible bien-être… Voyons, je ne veux que le meilleur pour celle que l'on emploie, lâcha-t-elle avec un faux sourire. Mais passons ce détail. Klaus Hammerstein nous a contactés parce que cela fait deux fois que quelqu'un cherche à le tuer. C'est un tueur à gages qui apparemment serait bientôt à la retraite. Il travaillerait pour une entreprise extérieure à Downfall. Il n'a pas réussi à faire parler ses deux victimes mais elles auraient logés toutes les deux à l'Angel's Nest Hotel à Skid Row. J'ai récupéré leur nom, Jack Baker et Naia Khumalo. Il a été attaqué une première fois chez lui et une seconde fois, hier, dans le White Pont Hotel au Civic Center. Il est aujourd'hui en sécurité mais veut savoir qui est à l'origine de ces tentatives d'assassinat, s'il y a une ou plusieurs personnes. Trouve-moi ce que tu peux sur cet homme, voir s'il y a des vidéos de l'hôtel où il a été attaqué.

Elle s'assit sur le canapé et commença à composer des numéros qu'elle connaissait pour envoyer des employés qui n'étaient rien d'autres que des clients, à la recherche d'informations sur le terrain. Des personnes à Skid Row pour obtenir plus de renseignements sur les deux personnes ayant résidé à l'hôtel et sur ce qui aurait pu se passer, s'il y avait des rumeurs d'une vengeance ou autre. Elle n'irait voir Alex que si elle avait trouvé quelque chose d'intéressant et répondrait à ses questions.


___________


Hermes.
Revenir en haut Aller en bas

Alex Shepard
Alex Shepard
◭ CREDITS : Zo
◭ COMPTES : Not yet
◭ MESSAGES : 39

MessageSujet: Re: 3xpl0its.wmv   3xpl0its.wmv EmptyMer 27 Oct - 13:45


La  fausse déception à peine masquée de son interlocutrice lui arrache un haussement d’épaules sans équivoque, la mine absente et silencieuse.

Qu’elle n’attire pas leur attention ? La hackeuse la dévisage aussitôt mêlant incompréhension et surprise sur ses traits troublés. Elle n’est pas une enfant perdue ici à Downfall, son âge l’a aidé à mûrir, ses voyages l’ont façonnés et son emploi lui a appris la prudence et la discrétion. De toute évidence, India ne le voit pas sous cet angle et préfère une nouvelle fois la traiter comme une ignorante. Fait encore plus insultant pour quelqu’un dont le mode de vie a toujours été fondé sur ses grands principes.

“Je suis peut-être nouvelle à Downfall mais je ne suis débile pour autant.” Finit-elle par lâcher d’une voix rauque entre deux gorgées de whisky. L’agacement la gagne doucement mais il en faut bien plus pour la faire sortir de ses gongs.

La provocation suivante fait battre ses cils, un brin bouleversée et perplexe qu’elle en garde son mutisme. C’est tellement gratuit qu’elle en oublie de parler et se contente par la suite de lever les yeux au plafond, laissant couler pour cette fois. Quant à la seconde provocation, celle qui visait son soit-disant bien être, celle-ci lui arrache un petit rire nerveux au ton légèrement acide. Aucunement convaincue, elle n’a pas l’occasion de rétorquer quoique ce soit de piquant, l’explication de sa venue tombe enfin dans un long discours.

Même scénario que la dernière fois, la hackeuse attentive sort un paquet de cigarette du tiroir de son bureau et en extirpe une avant de le remettre aussitôt à sa place. La précieuse tige de nicotine est aussitôt allumée et elle s’enfonce dans son siège pour pousser la réflexion silencieuse, assimilant à sa façon toutes les données soufflées et la mission confiée ainsi que toutes les prochaines étapes qui vont en découler. D'abord le client puis l'hôtel, même si elle doute grandement que ce type d'infrastructure possède un cloud pour leurs sauvegardes de vidéosurveillance, les données sont très certainement gardées en local vu l'avancée technologique de la ville... Elle regardera ça après.

La cigarette enfin écrasée dans le cendrier marque la fin de sa réflexion avant qu’elle ne se mette à jouer du clavier. Klaus Hammerstein. Qui peut bien vouloir ta peau ? La liste peut être longue pour un tueur à gage. Sa douce désireuse d’emporter ses richesses ? Non, elle retrouve rapidement l’acte de décès de la défunte, cancer de l'œsophage. Un enfant impatient de toucher son héritage ? Non plus, aucun marmot déclaré ni pour l’un, ni pour l’autre. Il va falloir qu’elle creuse plus profondément que ce que sa base de données veut bien lui donner mais avant, un petit résumé de ses premières trouvailles pour India : “Klaus, cinquante deux ans, veuf et sans enfants. Il était chauffeur routier par le passé, c’était sa couverture pour traverser tranquillement le pays et recevoir ses paiements, apparemment." Pratique quand on veut avaler les kilomètres pour retrouver ses victimes sans avoir à justifier ses déplacements. “Quelques excès de vitesse et autres, rien de bien méchant sur son casier.”. Discrétion certaine pour ce point, rien de plus normal pour un homme de sa carrure. “Depuis qu’il est à Downfall, il n’a pas l’air d’avoir de job officiel… j’vois qu’il file des coups de main dans un garage ici et là mais rien de plus.” Quelle homme à tout faire ! Aucun doute qu’il doit poursuivre ses activités de tueur à gage ici bas. “Il crèche dans le quartier des prayers.”

Maintenant, il est temps de creuser un peu plus. Joignant ses mains devant elle, elle vient tordre ses doigts pour en faire craquer ses phalanges avant de s’attaquer à la boite mail du concerné. Sans perdre de temps, elle lance son logiciel fait main pour une attaque dite de force brute, celui-ci peut tester 300 mots de passe à la minute et la hackeuse vient rendre la démarche plus performante en tentant d’y insérer le nom de la défunte comme clé. Il ne lui reste plus qu’à patienter maintenant. Elle décale sa fenêtre sur son écran de droite et vient se concentrer sur la gauche, l’occasion de lever le point d’ombre concernant cette fameuse Eden.

L’acte de décès est rapidement trouvé dans les archives de la mairie ainsi qu’un article intéressant concernant son baroud d’honneur qui a laissé des traces. Intéressant, la photo de l'incriminer lui arrache néanmoins une petite grimace, elle comprend désormais l’étonnement de Madame Hautaine quand leur regard se sont croisés pour la première fois. “Eden... C’est vrai que la ressemblance est troublante.” Marmonne la hackeuse tout en se redressant, posant ses coudes contre le bois du bureau. “Elle ne semblait affiliée à aucun gang du coin, elle travaillait pour toi ?” Curiosité possiblement mal placée mais elle estime être en droit de savoir comment finissent éventuellement les gens qui côtoient sa cadette.

___________
KEEP CALM, AND HACK SOMETHING

Revenir en haut Aller en bas

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : ellaenys / Astra (sign)
◭ COMPTES : Olivia Hetfield - Samael A. Montgomery
◭ MESSAGES : 7949

MessageSujet: Re: 3xpl0its.wmv   3xpl0its.wmv EmptyJeu 28 Oct - 11:04




3xpl0its.wmv



Est-ce que les policiers étaient prêts à tout en dehors de Downfall pour atteindre leurs objectifs ? India ne connaissait que ceux d'ici et à deux reprises elle n'avait pas pu leur faire confiance. Il devait bien y en avoir qui soit droit mais son pessimisme lui soufflait que non. Elle ne rajouta rien de plus aux paroles de la hackeuse qui ne se considérait pas comme une débile, selon ses propres termes.

Elles se mirent au travail après que la brune ait exposé la situation sur l'homme qui voulait des renseignements. Qui était la personne derrière ces tentatives d'assassinat ? Quant aux raisons, elle suivrait certainement. Fallait-il qu'il y ait une raison. Ghost tira une cigarette et prit le temps de la fumer. Ce qui agaçait au début la jeune femme, considérant que ce temps de réflexion était une perte de temps mais elle était nécessaire. Alors la jeune femme se garda tout commentaire. Chacun son domaine. La brune s'assit sur le canapé et commença à passer des coups de fil, imposant à ces clients, employés de tout arrêter pour se renseigner, leur donnant une heure avant d'être rappelé. Le tout avec une voix dénuée d'émotions. Elle posait sa graine et attendait de voir l'œuvre, s'il en sortait quelque chose. La jeune femme se leva pour marcher dans l'appartement, laissant son regard fureter entre deux coups de fils, s'arrêtant pour ouvrir le téléphone et briser la carte à puce pour reprendre quelques secondes plus tard.

Ce fut la voix d'Alex qui l'arrêta dans ses mouvements pour lui annoncer ce qu'elle avait trouvé. Pas de femme, pas d'enfants, chauffeur routier pour masquer son métier, quelques procès-verbaux et à présent à Downfall, il n'exerce plus vraiment de métier. Chez les Prayers India fronça les sourcils. Était-il affilié à eux ?

J'imagine que ses comptes en banque sont offshore. Il faut aussi qu'on trouve par qui étaient ces deux personnes, peut-être que cela nous indiquera qui les a employé. Je n'ai rien de mon côté pour l'instant mais ça ne saurait tarder, enfin, on verra …

Mais chaque chose en son temps, il y avait bien d'autres pistes à trouver avant et ce serait un long travail qu'elles auraient à faire. Il était vingt heures passée, la nuit était tombée sur la ville depuis un moment et la serveuse pouvait voir les lumières clairsemées de celle-ci éclairer la ville. La hackeuse avait repris avec cette danse des doigts sur son clavier. India, pensive, était en pleine réflexion sur les personnes qu'elle pourrait contacter. Elle finirait par en oublier. Elle devait se trouver un moyen de sauvegarder toutes ses informations qu'elle obtenait. Mais pouvait-elle en parler à l'autre brune ? Non, elle demanderait à Tom un moyen. Ce fut à nouveau l'autre femme qui la coupa pour lui parler d'une personne. Eden. Celle qu'on appelait Jodie se retourna vers elle et la regarda quelques instants, méfiante, jaugeant ce qui était bon de dire ou non.

Tu en es son portrait craché. Encore que, plus je te regarde plus j'arrive à voir des différences, légères mais bien là… De ce que je sais, elle était en free-lance et je voulais sur le long terme l'engager, au moins ponctuellement. Elle ne m'aurait pas dit non. Ses prix ne sont … étaient élevées mais elle avait cette réputation d'être efficace. Tout ce qui aurait pu m'intéresser.

India avait fait appel à Eden une première fois pour tuer une femme qui avait fait du mal à son père. Mais était-ce nécessaire de s'étaler sur la raison qu'elle avait eue de la connaître ? Non. Elle allait ajouter quelque chose à son sujet quand elle eut un éclair de génie, s'arrêtant pour composer rapidement un numéro, s'adressant à une femme au téléphone. Celle-ci travaillait à l'hôtel où les deux morts avaient résidé. Ils devaient peut-être rester des affaires dans la chambre d'hôtel. Elle posa diverses questions, hochant de la tête avant de raccrocher, restant stoïque en tout point alors qu'elle sentait l'adrénaline monter petit à petit en elle, s'adressant à Alex alors à quelques mètres d'elle.

Il y avait encore les affaires de Khumalo dans la chambre d'hôtel, seulement, il y avait de nombreux faux papiers, donc aucune assurance que leur identité soit vraie. Par contre, il y avait un téléphone caché dans ses affaires et elle a passé un coup de fil.

Regarda la brune avec un sourire suffisant, satisfait, elle lui donna le numéro de téléphone qui pourrait être une autre piste. Elle pourrait ne mener nulle part, être un coup de fil pour passer une commande ou autre mais c'était un début.

Eden n'avait pas que des amis, lâcha-t-elle soudainement alors qu'elle tenait encore son téléphone en main.


___________


Hermes.
Revenir en haut Aller en bas

Alex Shepard
Alex Shepard
◭ CREDITS : Zo
◭ COMPTES : Not yet
◭ MESSAGES : 39

MessageSujet: Re: 3xpl0its.wmv   3xpl0its.wmv EmptyJeu 18 Nov - 11:17


Des comptes offshore ? Fort possible. La tatouée ne répond pas immédiatement, son logiciel fait main l’alerte que le mot de passe de la boîte mail est trouvé. Elles s’imposent alors un silence rare entre elles qui pour une fois n’est pas nourri de tensions ou même de crainte, il est calme et porté sur la réflexion alors qu’elle navigue d’un email à l’autre. Pas de message de haine à se mettre sous la dent, pas de piste directe mais une source conséquente d’informations diverses et variées dont des relevés bancaires d’une banque hors de Downfall. Curieuse, l'encrée s’y rend aussitôt et joue au culot pour y entrer le même mot de passe que celui de la boite mail. Bingo, l’accès est établi et le compte bien garni n’a désormais plus de secret pour elle. “Offshore, certes, mais pas inatteignable pour autant.” Souffle-t-elle dans un murmure teinté d’amusement à la touche secrète avant de garder précieusement l’onglet du compte banque qu’elle glisse sur son troisième écran, bien décidée à éplucher cela si le besoin s’en fait sentir par la suite.

Les informations sur le cas Eden ne tarde pas à tomber, une agréable surprise pour la hackeuse qui ne s’attendait pas à tant de coopération de la part de son hôte. “J’vois...” Ponctue-t-elle non sans continuer de pousser sa silencieuse réflexion alors qu’elle attrape le papier contenant le précieux numéro. “Pas que des amis hein… Ça me colle une cible dans le dos ça ?” Malgré la gravité de sa question, elle reste étonnamment stoïque et lance dans le même temps une recherche sur le précieux numéro. Mais rien n’en ressort, absolument rien, pas d’entreprise affiliée ou de particulier enregistré au bout de cette ligne. “Intéressant...” Marmonne-t-elle avant de récupérer un téléphone dans un des tiroirs de son bureau qu’elle vient brancher sans tarder à son ordinateur. En quelques coups de clavier, un simulateur se lance et la russe vient y entrer le numéro d’une plateforme de télévendeur avant lancer l'appel vers le numéro trouvé.

Posant alors son index sur ses lèvres pour inviter sa cadette au silence, elle active le haut parleur et trois sonneries plus tard, c’est une voix masculine à l’accent russe qui sort de l’appareil avec un simple “Mario Pizza à votre écoute” dénué de toute teinte commerciale. La tatouée lance alors un enregistrement vocal et une voix masculine dans un brouhaha conséquent de plateau vient proposer à son interlocuteur la souscription à un contrat d’assurance. Comme elle s’y attendait, le russe raccroche immédiatement dans un juron agacé. Parfait, l’air satisfaite et rictus orgueilleux aux lèvres, elle se redresse en venant croiser ses bras sous sa poitrine. “Ce n’est pas une pizzeria...” Elle en est certaine, ce numéro est une petite pépite. “Mais plutôt le contact de Khumalo pour son contrat.” Le genre de discussion codée en général, Khumalo doit certainement annoncer la commande d’une trois fromages pour faire part à son employeur que la cible est atteinte ou quelque chose comme ça. “L’accent était russe.” Une première piste.

Laissant sa cadette à sa réflexion, elle vient alors creuser sur la fameuse Naia Khumalo et se heurte bien vite à un mur, très peu de chose la concernant et le peu qu'elle trouve reste récent. “Naia Khumalo, c’est en effet une fausse identité." Mais elle ne tombe pas à l’eau pour autant, même une existence courte sous un faux nom laisse des traces à qui sait bien les pister. Terminant son verre d’une traite, elle vient arracher une nouvelle tige de nicotine de son paquet et l’allume immédiatement dans la foulée avant de se lever vers le coin cuisine pour en sortir une bière du frigo. Revenant ensuite à hauteur de Dame Élégance, cigarette figée à ses lèvres, elle décapsule sa précieuse boisson à l’aide de son briquet et regagne rapidement sa place. “Hum.. Elle avait une boite mail reliée à son téléphone ? Comment a-t-elle payé sa chambre d'hôtel ? Et… tu peux savoir comment elle est entrée à Downfall ?" Beaucoup de questions, certes, mais chaque réponse peut faire avancer drastiquement leur enquête.


___________
KEEP CALM, AND HACK SOMETHING

Revenir en haut Aller en bas

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : ellaenys / Astra (sign)
◭ COMPTES : Olivia Hetfield - Samael A. Montgomery
◭ MESSAGES : 7949

MessageSujet: Re: 3xpl0its.wmv   3xpl0its.wmv EmptyJeu 2 Déc - 19:32




3xpl0its.wmv


La brune tourna la tête vers la hackeuse qui affirmait que des comptes offshores n’étaient pas impossibles à atteindre. Il y eut un bref moment de surprise dans le regard de la jeune femme et ses lèvres s’étirèrent légèrement à la nouvelle. Alex était compétente en tout point mais elle ne lui dirait pas. Alors India hocha de la tête, pensant aux informations que ces comptes offshores pourraient leur apporter. L’argent qu’il recevait, les employeurs qu’il avait. Étaient-ils toujours les mêmes ? Différent à chaque fois ? Pour savoir qui voulait l’atteindre, il devait plonger dans l’histoire de cet homme. Et cela, leur client l’ignorait.

Lance une recherche s’il y a des comptes qui reviennent régulièrement. Peut-être que cela pourra nous aiguiller, lança-t-elle en pianotant sur son téléphone.

Le sujet d’Eden vint dans l’échange et India hésita avant de lui parler de l’ancienne nettoyeuse. Elle ne lui parlerait pas de cet ancien orphelinat brûlé où elle l’avait reçu la première fois, ni cette fois où elle l’avait retrouvé à moitié inconsciente près d’une poubelle, souillée par la violence des hommes. Ce lien étrange, qui mettait mal à l’aise, mais pourtant là. Et après un éclair de génie l’emmenant à contacter une personne de l’hôtel, elle termina le sujet d’Eden en invitant Alex à la méfiance. Elle n’avait pas que des amis. La jeune femme lui remit le papier où elle avait noté le numéro de téléphone, ce contact que Khumalo avait appelé dans les deux jours où elle avait été à Downfall. Non loin du bureau, elle avait laissé cette phrase en suspens, cette mise en garde. Pensive, la hackeuse voulut savoir si cela la mettait en danger et la brune n’eut qu’un mouvement d’épaule et de tête avant de dire :

Peut-être bien …

Pour ne pas dire oui. India ne connaissait pas les ennemis de la nettoyeuse mais avec son caractère, sa personnalité particulière, il était difficile de penser qu’elle s’était fait beaucoup d’amis en ville. Ghost reprit ses recherches alors que la jeune femme se replongea dans ses pensées. Elle se mit à marcher et revint vers le bureau de la jeune femme assise, cette dernière l’invitant au silence alors qu’une sonnerie retentissait des haut-parleurs. Elle s'arrêta dans ses mouvements, étendant l’accent russe à l’autre bout du fil. La hackeuse activa un enregistrement qui fit raccrocher le récepteur du coup de fil. Victorieuse, Alex affirma que ce n’était pas une pizzeria et son acolyte lui lança un regard en biais pour lui faire comprendre qu’elle n’était pas née de la dernière pluie. Des russes derrière un comptoir de pizzeria à la consonance italienne ? Ce serait une première. Le contact de Khumalo pour son contrat était là. Mais qui était-il ?

Ne peuvent-ils pas rester chez eux ? Soupira-t-elle en continuant de pianoter sur son téléphone.

Son employeur était sur le territoire américain. Ils devaient avoir des codes pour pouvoir échanger en toute sécurité. Elles devaient trouver l'employeur du premier assassin pour confirmer s'ils venaient du même endroit ou s'il y avait plusieurs commanditaires. Qui voulait sa mort ? À qui avait-il causé du tort ? L'autre brune se leva et alla dans la cuisine, revenant avec une bière, lui posant des questions qui les aideraient à éclaircir toute cette histoire. India hocha de la tête et décida qu'elle boirait aussi quelque chose.

Je vais me prendre à boire, tu veux quelque chose ? Lança-t-elle comme une provocation à son absence d'hospitalité.

Puis elle disparut dans la cuisine, à la recherche d'une boisson qui lui conviendrait mais elle s'arrêta au choix le plus simple : une bouteille d'eau. Elles finiraient par avoir faim à un moment ou un autre, même si la brune mangeait peu. Et alors qu'elle fouillait dans les placards et dans le frigidaire, elle passa un premier coup de fil, puis un second et un troisième. La femme de l'hôtel cherchait dans ce téléphone haut de gamme, selon ses dires, ayant des difficultés à l'utiliser tant elle n'avait pas l'habitude ses derniers produits sortis à l'extérieur de la ville. Une adresse mail avait été utilisée et la jeune femme nota sur un autre morceau de papier l'information. Nouveau coup de fil et elle griffonna des dates, des numéros de téléphone dont celui qui correspondait à l'assassine. Elles avaient de la chance sur ce coup d'avoir aussi facilement des renseignements, le reste du temps, cela mettait plusieurs jours avant d'arriver à elle. India comptait récompenser ces contacts pour leur efficacité. Elle but une gorgée en revenant vers le bureau, déposant le nouveau papier ou plusieurs inscriptions étaient écrites d'une calligraphie propre et fine.

Tiens son adresse mail. Elle a payé en liquide l’hôtel et les passeurs avec lesquels elle est entrée. Par contre le passeur que j’ai eu, m’a dit avoir eu un Jack Baker récemment, deux jours avant Khumalo. J'ai récupéré son numéro de téléphone si cela peut être utile. Il m'a dit que la première somme demandée avant le passage a été payée par ce compte pour trois personnes ... (elle laissa un sourire sur ses lèvres) Tu peux voir s'il y a des correspondances ? S’ils s’amusent à envoyer tous les deux jours un tueur, c’est que la personne est pressée, ou alors qu'ils sont nombreux à vouloir le voir tomber. Pourquoi, c’est cela que je ne comprends pas.

Trois. C'était bien le nombre qu'il y avait eu. En ce moment dans les murs de Downfall un nouvel assassin était entré en ville.

[/quote]

___________


Hermes.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 3xpl0its.wmv   3xpl0its.wmv Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
3xpl0its.wmv
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 【 We're livin' in a Dirty World 】 :: Inglewood-