Partagez | 
 

 Matthew J. Shepard & Eriyl D. Morinstal [Ambiance film d'horreur "survival"]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
ϟ CREDITS : avatar (c)syndrome / gif (c)48dreams
ϟ COMPTES : PNJ / MJ
ϟ MESSAGES : 564

MessageSujet: Matthew J. Shepard & Eriyl D. Morinstal [Ambiance film d'horreur "survival"]   Dim 5 Juil - 11:08




MATTHEW & ERYIL

Après un conseil de classe finissant tardivement, Matthew et Eriyl se retrouvent enfermés dans le lycée, toute lumière éteinte. Un à un, les autres enseignants meurent, de façon de plus en plus absurde... Comment nos deux héros vont-ils triompher de leur tortionnaire ?

[Ambiance film d'horreur "survival"]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : Syndrome
ϟ MESSAGES : 1569

MessageSujet: Re: Matthew J. Shepard & Eriyl D. Morinstal [Ambiance film d'horreur "survival"]   Jeu 9 Juil - 12:38

Dans mon métier, s’il y a bien un truc que je n’aime pas c’est les conseils de classe. A la fac, il n’y en a pas, dans l’asso non plus, mais au lycée, c’est un rituel trimestriel. Avec Matt, mon comparse en histoire et géo, on subit. De temps en temps je parle, défend un élève, donne mon avis. Mais ce qui me préoccupe le plus c’est le soleil qui se couche au-dessus du Mur et l’heure qui avance. Le principal du lycée se lève enfin après être arrivé au dernier nom de la liste. L’élève en question n’est même plus en cours, ce qui soulève pas mal de problème. « Merci de votre attention, vous pouvez y aller » Alleluja ! Je me lève, range mes affaires et salue mes collègues d’un signe de tête. Dans le couloir sombre par manque de lumière en état, j’attends Matt et la petite prof de mathématique qui vient d’arriver au lycée. « Ça vous dis de se détendre autour d’un verre ? » Je doute clairement qu’ils disent non, mais la jeune femme demande à passer d’abord par les toilettes. La salle se vide, les couloirs aussi. Il ne reste plus que nous, duo de profs un peu barjo. « Eh beh elle en met du temps ! » A ma montre, elle est partie aux WC il y a presque 10 minutes. Je n’ose pas imaginer l’état de ses intestins si elle a réellement besoin de ce laps de temps pour se soulager. Un coup d’œil entendu avec Matt et on s’éloigne d’une même allure vers la toilettes des femmes. Il est militaire et d’instinct, il va voir s’il n’y pas a du grabuge quelque part. Des bruits bizarres montent à mes oreilles, mais ce qui me plait le moins c’est le petit goutte-à-goutte que je perçois en arrivant devant la porte à l’icone rose.

D’un hochement de menton, je laisse à Matt l’honneur de pousser la porte tandis que je demande signe de vie « Eh Maggi, si tu te sens pas bien … on peut te ramener chez toi hein … » J’hésite puisque ce n’est pas très subtil d’intervenir durant la potentielle grosse commission d’une jeune femme. Aucune réponse de me revient, c’est quand même chelou. Les lumières sont éteintes dans la pièce, toutes les portes de WC individuels sont fermées. Le goutte-à-goutte semble s’amplifier. Un frisson me parcours l’échine et me glace le sang. Une à une, on les ouvre avec Matt sans trop savoir à quoi s’attendre. De toute façon, il ne doit plus y avoir personne et la jeune prof a du partir en douce. Mais non, elle est toujours là. « Putain d’bordel ! » Je recule jusqu’aux lavabos après avoir poussé la dernière porte. Matt arrive tandis que mon visage se décompose. Maggie est là, assise sur le trône, la gorge tranchée. Son sang goutte au sol. Sur le mur blanc derrière elle, quelques mots sont tracés avec du sang dégoulinant.

C’est votre tour les garçons … Ah ! Ah ! Ah !

___________
she just ran away
I'm walking a dark road. I sometimes feel a little strange. A little anxious when it's dark©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : me
ϟ COMPTES : India Phillmore
ϟ MESSAGES : 637

MessageSujet: Re: Matthew J. Shepard & Eriyl D. Morinstal [Ambiance film d'horreur "survival"]   Sam 11 Juil - 20:18


   


   
MATTHEW & ERYIL

   


Ma tête tomba en arrière lorsque j'entends l'avant-dernier nom d'élèves. Ces réunions sont sans fin et n'apportent absolument rien. Moi qui croyait que prof était la planque, je m'étais gouré. Encore une fois. C'est comme pour les femmes. Le titre de prof n'a pas tellement de succès. Lorsque le principal annonça que c'était la fin, je lève les bras en signe de victoire. Je n'ai rien dit de tout le conseil et personne ne fut surpris de me voir le premier debout mais il fallait que je touche deux mots au principal au sujet de congés, bien mérité. Marre des gosses et de leur connerie à deux balles. Il me dit qu'il va y réfléchir d'un air peu amical et disparaît, me laissant seule comme un pauvre con. Maggie, la prof de math finit de ranger ses affaires, me laissant admirer le décolleté plongeant qu'elle avait mis pour m'aguicher. Derrière ses petites lunettes carrés, j'imagine très bien comment elle est au pieu. Petite cochonne... Grinçant des dents à cette idée, je la vois sortir et la suis, laissant toutes les saloperies que j'avais grignotées sur la table. La petite nouvelle, je vais me la faire. Obligé.

Eriyl nous attend devant et nous invite à boire un coup. S'il a la même idée, je vais lui montrer qui a la plus grosse. Ma réponse est immédiate.

Ne me dis pas ça deux fois, je dois oublier ce conseil de merde. Viens Maggie Mag, on va te montrer des coins sympas de Downfall!

Elle sourit mais ne semble pas convaincue par mes paroles. Par contre, Maggi répond positivement à l'invitation du prof de littérature mais doit avant tout passer aux toilettes. Truc de nana. Pisseuse bordel. On attend bien dix minutes. J'entends des bruits bizarres mais rien de bien alarmant. Des portes qui claquent, je crois entendre les voix de prof encore présent dans le lycée. Je regarde mon téléphone et je vois que je n'ai aucun signal, encore des problèmes de réseaux mais c'est courant à Downfall. Une sonnerie retentit de l'unique téléphone fixe du lycée. Je rigole doucement en imaginant quelqu'un voulant annoncer son enfant malade à cette heure.

Le temps passe et je vois que mon pote commence à s'impatienter.


C'est pas un étron qu'elle est en train de nous sortir mais un anaconda, sans déconner! ralai-je lourdement.

Finalement on décide d'aller voir ce qui se passe. Si elle ne veut pas venir, on la ramène mais moi, je veux boire ! J'entre dans les toilettes des filles et une odeur peu commune me prend violemment le nez. Oh putain, la chiasse. Je regarde Eriyl, écarte les yeux écoeurés qu'une femme puisse sortir un truc pareil mais ce dernier ne rechigne pas à avancer malgré l'odeur. J'allume la lumière qui clignote. On se met à ouvrir les portes une à une mais je m'arrête au bout de deux, ne supportant plus l'odeur obligée de sortir quelques secondes pour me remettre de mes émotions. Je rentre à nouveau dans les toilettes et ne peux me plus me contenir alors que je m'avance vers Eriyl qui semble s'être décomposé.


Mais ça pue, la mort! Elle a un rat crevé dans le co... Oh merde!

Je la vois assisse sur le trône, la tête pendante et du sang coulant de son cou. Je recule à mon tour, ayant à nouveau un haut-le-cœur.

C'est quoi ce bordel! Elle... Elle est morte! Putain! Elle...

Mes yeux se posent lentement sur le mur où est marqué en lettre de sang que c'est notre tour. Je sens une violente nausée m'envahir et je gerbe dans le premier lavabo. C'est la première fois que je vois un mort. Non parce que... Pour la petite histoire. J'ai dit être militaire mais j'ai fait qu'une semaine là-bas... C'était pour impressionner les nanas...

M'arrosant les visages d'eau, je vois des marques sur le sol de chaussures qui sortaient des toilettes. Quelqu'un avait marché dans le sang. Un hurlement retentit.

Mais putain de merde, il se passe quoi là! C'est une blague? Une caméra cachée?!

Je sors des toilettes et regarde autour de moi. Je vois les pas tourner vers la gauche emmenant vers la sortie

Mec, faut qu'on se casse de là, rapidement!!!

Je ne lui laisse pas vraiment le choix et je me dirige vers les portes principales. Deux profs sont encore présents et tentent vainement d'enfoncer les portes.

C'est fermé ! Putain et Nora a disparu!

A nouveau un hurlement et les lumières s'éteignent complètement, nous plongeant dans l'obscurité. Mon cœur commence à battre à mille à l'heure et j'ai une de ses putains de trouilles que je me ferai dessus si je n'avais pas un minimum de virilité. Une voix grésillante méconnaissable se fit entendre dans les haut-parleurs.

Les professeurs sont demandés dans la salle de projection!

Un rire strident résonna dans tout le lycée. Je cherche à tâtons le bras de mon pote. Je suis en train de me chier dessus tellement je suis en panique.

Les gars, allez là dans le bureau du principale, y'a le micro. Nous, on va dans la salle. Armé.

Il me semble avoir vu une hache cachée en cas de feu, mais il faut qu'on la trouve...

Certainement pas!!! s'écria un des gars en panique.

   

   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : Syndrome
ϟ MESSAGES : 1569

MessageSujet: Re: Matthew J. Shepard & Eriyl D. Morinstal [Ambiance film d'horreur "survival"]   Mar 21 Juil - 11:22

Toujours très classe, Matt me suis vers les toilettes des dames. Ce qu’on y trouve est plus que flippant, j’en crie et sue tout ce que je peux. Un cadavre, un putain de cadavre ! Et le pire, c’est que c’est une jeune collègue putain. Matt n’en mène pas plus large que moi, au contraire. La tête dans le lavabo, il essaye de se rafraichir les idées. Non, on dirait que c’est bien réel et pas une saleté de caméra cachée. Il m’abandonne là presque en courant, ancienne lopette de militaire. Toujours avachis sur le lavabo, je parviens à décrocher mon regard de la pauvre Maggie. A pas branlant en m’appuyant sur les murs, je sors de là à mon tour. Un hurlement retentit, je me dépêche un peu plus. Matt fait allusion aux pas ensanglanté. Je n’y avais pas fait gaffe du tout. Mec, faut qu'on se casse de là, rapidement!!!

Je n’aurai pas mieux dit. Un cadavre et un tueur dans l’école, ça suffit pour me motiver à quitter les lieux. Ma voix n’est pas encore tout à fait revenue mais je le suis sans piper mots. De toute façon je sais plus parler. Ma gorge est sèche et mon cœur palpite. J’ai la trouille au ventre, le courage c’est pas mon fort. J’ai l’impression de me retrouver dans un des opus de Saw, genre un mec veut tous notre peau. C'est fermé ! Putain et Nora a disparu! Je reconnais deux de mes collègues, et Nora est l’une des notre aussi. Visiblement, les portes d’entrée du lycée sont bloquées. Un nouveau cri perce l’ambiance. La nuit se fait, les ampoules explosent.

« Putain ! Faut qu’on sorte de là, y’a un fou furieux dans l’école ! Où sont les autres … »

J’ai retrouvé la force de parler mais je suis coupé par un grésillement qui sort de nulle part. Avec l’obscurité, je ne sais plus très bien où chacun se trouve. La voix sort des hauts parleurs, son rires me glace le sang. Il veut notre peau. A coup de gestes brusques et hésitant, je sors mon portable de ma poche et l’allume. Le faible éclairage que l’écran produit me suffit pour retrouver mes collègues.

« Trop de courage va nous tuer Matt ! » Ca y’est je commence à sérieusement paniquer. Les autres aussi visiblement. « Il faut trouver un moyen de sortir de là, enfoncer les portes ou éclater une fenêtre de la salle de musique. Elle est pas loin ! »

Et au rez-de-chaussé, et pas loin des parkings. Ça serait l’occasion de se carapater en douce, tous ensemble, même s’il manque Nora à l’appel… Hors de question que je me jette dans la gueule du loup !


___________
she just ran away
I'm walking a dark road. I sometimes feel a little strange. A little anxious when it's dark©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : me
ϟ COMPTES : India Phillmore
ϟ MESSAGES : 637

MessageSujet: Re: Matthew J. Shepard & Eriyl D. Morinstal [Ambiance film d'horreur "survival"]   Ven 25 Sep - 21:55


   


   
MATTHEW & ERYIL

   



J'entends mon ami me rappeler à l'ordre. C'est vrai, trop de courage risquait de nous tuer. Je hoche de la tête pour confirmer ce qu'il disait. Autant partir en courant et laisser tout le monde dans sa merde. Personne irait sauver les gens au péril de sa vie. Faut être trop con pour se prendre pour Supermale.

La salle de musique ! dis-je dans un élan héroïque en passant devant.

Une fois devant la porte, je l'ouvre et vois que la pièce est vide en dehors des chaises et des quelques instruments de musique qui n'était pas rangée. Un des gars qui nous suit passa le premier voulant être le premier à sortir. La pièce était sombre, légèrement éclairés par la lune. Je regarde tout autour de moi alors que le mec, appelons le Marc parce que j'ai strictement aucune idée de son nom, se dirige vers une des fenêtres. Il ouvre la fenêtre et passe sans aucun problème. Il sort de la classe et fait quelques pas pour nous faire signe que la voie était libre. Quand soudainement, un bruit retentit et l'homme s'effondre sur le sol. Je me rapproche et vois une tache de sang sur son t-shirt blanc s'élargir au fur et à mesure.


Putain, on l'a dézingué! On peut pas sortir, on est piégé! C'est une blague, c'est vraiment une blague... c'est pas possible....

J'enchaînais les insultes en tournant en rond, me rongeant les ongles.

Mec, putain mais je suis en train de me chier dessus!

Ce n'était pas littéral, non, je n'étais pas réellement en train de me chier dessus sinon je serai parti en courant. Le beau gosse que je suis et qui se la pète parce qu'il prétend être militaire n'a pas de courage. Pas aujourd'hui non. Ma respiration est bruyante, paniqué. Putain mais je ne sais pas quoi faire....

   

   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : Syndrome
ϟ MESSAGES : 1569

MessageSujet: Re: Matthew J. Shepard & Eriyl D. Morinstal [Ambiance film d'horreur "survival"]   Ven 2 Oct - 16:28

Une morte dans les chiottes. Une disparue. Un groupe de mecs aussi flippé les uns que les autres. Ça fait un beau film d’horreur sans déconner. La peur me broie les entrailles, j’ai envie de partir en courant les bras en l’air, comme dans les mangas, mais mes pieds refusent tout simplement de bouger. Matt, contrairement à moi, ne sait plus s’arrêter. Il veut tout faire, tout tuer, tout liquider. Quitte à crever lui aussi. Il se calme et suis mon idée de la salle de musique. On le suit tous, je suis incapable de parler. Aligner trois mots est trop difficile pour le moment, du moins de manière normale. Si j’ouvre la bouche, je vais passer pour un fou. Voire même une folle.

La pièce est sombre, les fenêtres libres d’accès. Je le sens pas putain, je ne le sens pas du tout. Un collègue de collège décide d’y aller. Certainement un con dirigé par la peur et non l’intellect. Tant mieux remarque, parce qu’au moins c’est lui qui est mort une fois dehors, et pas moi. Je roule des yeux ronds comme des billes alors que Matt dégoupille tout simplement. Il est au bord de la crise de nerf. « Mec, putain mais je suis en train de me chier dessus! » Je sais que c’est une métaphore mais c’est surtout un doux euphémisme. Plus stoique que moi, tu meurs. Même les deux autres collègues avec nous sont plus normaux.

« Du .. calmos Matt ! » Et voilà, j’ai hurlé avec une voix plus que tremblante. « Calme. On .. on va trouver une putain de solution ! » Je me mets à tourner en rond dans le couloir à peine éclairé. Heureusement qu’aucun bruits ne surgis, sinon j’aurai déjà fait une crise cardiaque. Mais merde comment ils font dans les films déjà ? « Y’a qu’à sortir par le gymnase ! On pourra allumer le générateur de secours et … et prendre les jav’lots pour se défendre ! » Paye ta bonne idée Eriyl ! Mais bon, c’est toujours mieux que rien.

___________
she just ran away
I'm walking a dark road. I sometimes feel a little strange. A little anxious when it's dark©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Matthew J. Shepard & Eriyl D. Morinstal [Ambiance film d'horreur "survival"]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le meillleur film d'horreur
» Silent Hill -Film
» [CIMETIERE] - Un vrai film d'horreur !
» Matthew J Shepard - Don't Stand So Close To Me
» The Crow, Le corbeau et la mythologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 【 Out of the Shadows and into the Sun 】 :: Home Sweet Home :: All Twisted :: Archives-