Partagez
 

 [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Charlie Cooper
Charlie Cooper
◭ CREDITS : Yume
◭ COMPTES : La fine gâchette prayer
◭ MESSAGES : 2141

MessageSujet: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyDim 24 Fév - 22:40


Not every promises are worth keepin'

I
l fallut plusieurs verres à la métisse avant de se décider à envoyer un message à Colin Jamesson. Cet homme été un client occasionnel du Naughty et avait réussi à convaincre - par un procédé miraculeux - Lyra d’obtenir un rendez-vous avec sa mère. Cette dernière avait évidemment fermement refusé. Il était hors de question qu’elle accepte de sortir avec un homme qui avait en plus au préalable détaillé les courbes de sa filles, voire l’avait payé pour la voir se dénuder. Il y avait une pointe de fierté dans ce refus, mais il y avait surtout une désillusion presque séculaire. Il était hors de question de rendez-vous, de séduction qui ne se voulait pas lucratif.

Toutefois la gérante remit ses convictions avec la mort de sa fille. Le fameux Colin s’était présenté quelques jours après la mort de Lyra pour présenter ses condoléances. Il avait même eu la présence d’esprit de ne pas se rincer l’oeil avant de quitter le bar. Ce fut une réaction appréciable mais Charlie ne s’était tout de même pas résolue à le contacter pour autant. Elle avait plutôt décidé d’en parler à Kenneth qui lui avait simplement dit qu’elle ne pourrait pas rester seule dans son coin toute sa vie.

Le vendredi soir arriva et elle fit un effort pour se montrer présentable. Il y avait des codes à respecter, qui enverraient des signaux précis. Des cheveux lâchés indiquaient qu’elle était ouverte à la séduction. Alors la métisse se fit un chignon presque stricte. Elle aurait pu se vêtir d’un pantalon et d’un pull à capuche, mais son manque d’intérêt serait bien trop flagrant. Tout le monde connaissait la Charlie femme fatale, presque inaccessible. Elle opta alors pour une jupe crayon noir, fendue jusque sur le haut de sa cuisse, un haut blanc outrageusement décolleté et de très hauts talons aiguilles. Un soupir plus tard, elle était maquillée et prête pour cette fameuse rencontre.

Quand elle arriva dans le bar, les regards se tournèrent inévitablement vers elle. Elle n’y prêta aucune attention. Ses prunelles sombres sondaient la salle à la recherche de son rencard. Elle n’avait aucun souvenir de ce à quoi l’homme pouvait bien ressembler. Rares étaient ceux qui parvenaient à attirer son attention. Alors que ses talons claquaient, une main se leva pour l’interpeller. Elle prit une profonde inspiration et afficha son plus beau sourire. Celui de la Blackened. Celui de la femme qui était payée pour jouer la comédie et qui le faisait à merveilles. Il l’invita à s’asseoir et elle obtempéra difficilement.

Colin était un cinquantenaire la tempe grisonnante. Elle ne pouvait nier un certain charme mais assise en face de lui, elle maintenait qu’elle n’avait aucun souvenir de son passage dans son bar. Une serveuse ne tarda pas à venir prendre sa commande qu’elle prit chargée.

_ Une femme qui boit, c’est monnaie courante ici à force.

Le ton était à la moquerie, Charlie ne préféra pas relever. Elle avait promis à Lyra, sur sa tombe, qu’elle ferait un effort ce soir. Mais elle perdait patience plus rapidement qu’avant. Sa mort avait tout changé en elle. Tout ce qu’elle avait construit pour se préserver des autres. Tout avait été enterré avec elle.

Finalement, la soirée fut rapidement écourtée. Ca avait commencé avec un regard de Colin sur les serveuses qui se déhanchaient près d’eux, zigzaguant entre les tables et les clients. Puis il y avait eu quelques réflexions déplacées, misogynes, racistes. La nipponne avait d’abord serré les poings sous la table, puis avait serré les dents avant de perdre son sourire.

_ Lyra était quand même un canon… C’est dommage, je la verrais plus danser. Mais heureusement que vous avez plein d’autres danseuses pour compenser.

« Comment osez-vous ?! »

Elle ne put en dire d’avantage et se leva d’un bond pour faire le tour de la table et lui envoyer son poing en pleine mâchoire. Il n’eut pas le temps d’anticiper, surpris par ce soudain élan de colère. Il bredouilla quelques mots, tentant de comprendre cette réaction sortie de nulle part. Elle s’emporta d’avantage.

« De nulle part… De nulle part, » cria-t-elle. « Je vais frapper tes bijoux de famille tellement fort que tes ancêtres auront mal. »

La colère l’avait rendue sourde et aveugle. Il n’y avait plus personne dans le bar. Ceux qui tentaient de s’interposer n’étaient pas épargnés. L’amazone elle-même prit quelques coups bien placé qui ne l’arrêtèrent pas pour autant. Ses poings commençaient à lui faire mal, si bien qu’elle regrettait de ne pas avoir pu emmener sa batte de baseball. Une part d’elle savait que Van Nyus finirait par entendre parler de cet incident, mais elle s’en moquait royalement. Soudainement, de puissants bras parvinrent à la tirer en arrière. Elle ne se débattit pas, finalement à bout de force.

« Tu peux remercier ton pote de testostérone ici présent… Sinon je peux te jurer que tu l’aurais rejoint ma Lyra, » fulminait-elle, chopant son verre au passage.

Mais celui qui la tenait lui fit rapidement comprendre qu’il était un ami à elle.



___________
Charlie Cooper
I don't believe in fate
But the bottom line
It's time to pay
You know you've got it coming

30 seconds to mars
© Mzlle Alice


Dernière édition par Charlie Cooper le Sam 26 Oct - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Jonah Echolls
Jonah Echolls
◭ CREDITS : Moi-même
◭ COMPTES : Caitlyn la bourrine et Kenneth l'ancien Rat
◭ MESSAGES : 7106

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyJeu 28 Fév - 7:57



   
Not every promises are worth keepin'
Charlie et Jonah

   
« La douleur d'un coup dans les couilles n'est rien comparée à celle d'une mère qui a perdu son enfant »
Ce soir, c'est mon soir off. Le club reste ouvert, mais je ne bosse pas. L'avantage quand on est son propre patron, c'est qu'on peut choisir de ne pas travailler une fois de temps en temps, sans qu'il n'y ait de conséquences. Dalton me remplace pour la gestion du Lady's Night quand je m'absente, et c'est un jeune Prayer dont j'ai pas retenu le nom qui s'occupe des ventes dans l'arrière-salle, comme tous les soirs. J'aurais préféré passer la soirée avec Mackenzie, mais ma chère ado de fille a préféré m'ignorer et partir "réviser chez une copine". Habillée comme une fille de Van Nyus, franchement j'en doute, mais bon. J'ai pas relevé. Ce soir, j'ai pas envie de m'engueuler avec elle. Alors me voilà dans un bar du Watts, pas bien loin de mon club au cas où j'aurais finalement envie d'aller bosser, à enfiler bière après bière pour m'aérer la tête.

Dans la soirée, une femme m'aborde, je reconnais une de mes clientes régulières. Un sourire charmeur l'accueille. Bien sûr, je ne la drague pas, d'une elle n'est pas mon genre, et de deux j'ai pour règle de ne pas fricoter avec la clientèle pour des questions d'éthique. Je l'écoute d'une oreille distraite tandis qu'elle me parle de ses problèmes de couples avec son mari toujours absent, quand tout à coup une voix arrive à mes oreilles, voix que je reconnais parfaitement malgré un ton quasi hystérique que je ne lui connaissais pas.

"Vous m'excusez, je reviens." Je lâche à ma compagne de soirée pour me précipiter de l'autre côté du bar, où une Charlie se la joue Sharknado avec plusieurs gars, qui essayent de l'empêcher de tabasser un type déjà roulé en boule au sol. Sur le coup, je ne bouge pas, mais je me fais bousculer par un mec qui vient de se prendre un coup de la part de la BB, ce qui me fait réagir. J'avance ma carrure de colosse vers elle, mais dans la mêlée je me prends une droite. Heureusement, j'en ai vu d'autres ! Mon objectif est d'arrêter la furieuse colère de mon amie, alors je m'approche par derrière et la ceinture entre mes bras puissants, l'empêchant de mon mieux de poursuivre ses assauts, et je l'entraîne à l'écart alors qu'elle crie au gars au sol qu'il a eu de la chance que je sois là. De mon côté, sans la lâcher, je lui répète plusieurs fois pour la calmer :

"Charlie, du calme. C'est moi, c'est Jonah. Calme toi. S'il te plaît. Calme toi." Ma prise, au départ ferme, se radoucit alors que je finis par la serrer doucement dans mes bras, l'enlaçant pour la rassurer. "Je sais pas ce que t'a fait ce type, mais tu lui as collé la raclée de sa vie, il t'emmerdera pas de sitôt." Je souris chaleureusement et la tourne doucement vers moi. "Ça va aller, ma belle ?"

Ce n'est pas avant d'être parfaitement certain qu'elle ne va pas se jeter de nouveau sur sa victime que je relâche la pression et la libère de mes bras.

(c) DΛNDELION

___________
[TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah 5khzeq

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Cooper
Charlie Cooper
◭ CREDITS : Yume
◭ COMPTES : La fine gâchette prayer
◭ MESSAGES : 2141

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyDim 12 Mai - 14:05


Not every promises are worth keepin'

C
’était difficile pour la métisse de se calmer. L’autre type avait touché une corde sensible. Il ne savait pas à quel point il était chanceux que Jonah soit intervenu. En son fort intérieur, il pensait certainement, naïvement, qu’elle se contenterait de le frapper et qu’elle s’épuiserait après quelques minutes. C’était bien mal la connaitre. La gérante du Naughty Night Bar était une furie, une valkyrie sans retenue. Une fois que la mèche était allumée, il était impossible ou presque de l’éteindre. Heureusement pour lui, elle ne pouvait plus rien lui faire. La prise qui la tenait était ferme, trop pour elle, les bras bloqués le long de son corps agité. Elle finit par soupirer et tenta de se calmer. Elle prit une profonde inspiration et attendit qu’on la relâche.

Quand elle fit face à celui qui la tenait, prête à l’engueuler, elle fut surprise de tomber sur Jonah. Son ex dont elle était encore proche. Ses prunelles sombres continuaient de lancer des éclairs, ses mâchoires se contractaient nerveusement. Elle avait bien l'impression d'avoir reconnu sa voix plus tôt, mais n'avait pas écouté ses mots.

« C’est toi qui m’a retenu ?! » demanda-t-elle rhétoriquement.

Elle finit son verre d’une traite et le reposa sur la table où elle était assise quelques minutes plus tôt. Le type qui n’avait pas osé bouger finit par prendre ses jambes à son cou quand Charlie reposa un regard méprisant sur lui.

« T’as raison, va-t-en avant que je te fasse regretter d’avoir une paire de co...., » cracha-t-elle à travers la pièce.

La voix de Jonah se fit entendre de nouveau derrière elle, la coupant dans son élan. Les dents serrées, elle se laissa tomber sur la banquette, et fit signe à une serveuse de lui servir un verre. Il en faudrait beaucoup d’autre comme celui-là pour parvenir à la calmer. Car rien ne parviendrait à lui faire oublier la douleur. Même cet acte de violence gratuite ne saurait apaiser sa douleur. Elle baissa la tête, contenant la vague de tristesse qui commençait à l’envahir. Son masque de Blackened peinait à se maintenir en place depuis la mort de Lyra. Elle serra la mâchoire plus fort encore, rassemblant ses forces pour garder un semblant de contenance, avant de décider à se concentrer sur Jonah.

« Ca va aller… Merci…, » souffla-t-elle.

Elle regarda autour d’elle et ne put s’empêcher de remarquer une femme au loin, les yeux rivés sur eux, une pointe de jalousie dans le regard. Charlie ne put s’empêcher d’afficher un sourire victorieux, malsain, indigne d’elle mais qu’elle ne pouvait contrôler.

« Il semblerait que celle que tu as abandonné pour sauver l’autre con ne soit pas très ravie. »

Il y avait du dédain dans sa voix, du mépris pour la gente masculine toute entière. A cet instant, le prayer en faisait partie bien qu’il était évident qu’il avait tenté de la sauver elle et non lui. Elle soupira lourdement et fit signe à Jonah de s’asseoir un instant en face d’elle.

« Excuse-moi, c’est… »

Elle ne put finir sa phrase, c’était encore trop difficile à prononcer à haute voix. La serveuse revint avec un autre verre. La nippone en but une première gorgée en soupirant.

« Tu n’avais pas à arrêter ta soirée pour moi… Je me serais débrouillée, » lui dit-elle calmement. Elle attrapa sa main qu’elle serra doucement dans la sienne, « Mais ça m’a fait plaisir de sentir tes bras musclés, ça faisait longtemps. »

Un clin d’oeil et elle lâcha sa main. Elle pouffa presque, aimant jouer sur leur ancienne relation, faisant ce qu’elle savait probablement faire de mieux, jouer de ses charmes. Evidemment, les choses avec Jonah avaient toujours été très claires. Même si elle s’amusait à flirter avec lui, elle n’attendait rien de sa part. Ils s’étaient séparés en de bons termes, pour des raisons plus que logiques, il était hors de question qu’ils remettent le couvert. Bien qu’il était arrivé à la Blackened de vouloir l’appeler lors de ses nuits de solitude. Elle ne l’avait jamais fait, elle avait bien trop de fierté pour cela.

« Et arrête de me faire ses yeux-là, ou je ne te laisse pas repartir avec la demoiselle qui t’attend. »

Miss Cooper excellait dans l’art de faire comme si de rien n’était. Surtout lorsqu’il s’agissait de ses émotions. Tout était mieux que d’avouer qu’elle souffrait.



___________
Charlie Cooper
I don't believe in fate
But the bottom line
It's time to pay
You know you've got it coming

30 seconds to mars
© Mzlle Alice
Revenir en haut Aller en bas

Jonah Echolls
Jonah Echolls
◭ CREDITS : Moi-même
◭ COMPTES : Caitlyn la bourrine et Kenneth l'ancien Rat
◭ MESSAGES : 7106

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyVen 17 Mai - 15:16



   
Not every promises are worth keepin'
Charlie et Jonah

   
« La douleur d'un coup dans les couilles n'est rien comparée à celle d'une mère qui a perdu son enfant »
La Valkyrie finit par se calmer, et quand elle se tourne vers moi elle me demande si c'est moi qui l'ai retenue. Avec un sourire ironique, je réponds, même si je sais que sa question est purement rhétorique.

"Non, c'est Ryan Reynolds. D'ailleurs il s'excuse, il a dû filer." Mon sourire s'élargit, je sais que ma blague va détendre l'atmosphère pesante qui règne autour de nous. La victime de Charlie s'enfuit déjà sans demander son reste. C.C me répond que oui, ça va aller. Je ne sais pas ce que ce gros con lui a dit, mais je sais que d'habitude elle n'est pas du genre violente. C'est qu'il a dû pousser mémé dans les orties, et toute la famille avec. J'ai pas bien vu son visage dans la mêlée, mais si je le reconnais, je compte bien lui faire passer l'envie de s'en prendre à mon amie.

Amie qui me fait d'ailleurs remarquer que la dame avec qui j'étais un peu plus tôt nous regarde jalousement. Au ton de sa voix, je comprends qu'elle n'en veut pas qu'à ce con, mais aussi à tous les hommes en général. Hommes dont je fais partie. Avant que je dise quoi que ce soit, elle s'est déjà excusée. Je lui souris avec douceur. Elle me connaît, je suis pas du genre à m'offusquer pour si peu. Les paroles qui suivent me font sourire de plus belle, un sourire presque tendre à l'évocation de notre passé commun.

"Ne t'en fais pas pour Miss Jones, elle s'en sortira très bien sans moi." Je me penche vers elle pour lui murmurer à l'oreille : "En réalité c'est toi qui me sauves d'une soirée à mourir d'ennui." Je relève le visage vers elle, si proche du sien que nos souffles se mêlent. Avec Charlie, on s'est quittés d'un commun accord. On s'entendait bien, mais on était pas faits pour être ensemble. Trop de différences, malgré les nombreux points communs. On est resté amis, c'est sûr, et j'avoue que j'aurais bien aimé la rappeler, parfois je regrette notre décision. Surtout que j'en suis à l'origine. Mais je n'en ai rien fait. Finalement, je recule à distance raisonnable afin de mieux résister à l'envie de l'embrasser, qui est trop incongrue et hors de propos.

"Il va falloir que je te paye un verre pour te remercier !"

Je lui indique le bar, avant de lui tendre mon bras, en parfait gentleman, et de la conduire jusque là pour lui offrir un verre. Là, je commande deux shots de rhum. Il faut au moins ça pour noyer les soucis. Je lève mon verre en ancrant mon regard dans celui de mon ex, et souris plus largement.

"A une soirée sauvée !"

Le liquide transparent chauffe agréablement ma gorge et mon estomac, je le repose sur le comptoir et en commande deux autres. Ce soir, ma fille n'est pas là, quelque chose me dit qu'elle ne dormira pas à la maison. Alors j'ai toute la nuit devant moi, et je peux rentrer bourrer sans craindre qu'elle ne me voit dans cet état.

Mon regard ne quitte pas Charlie. J'aimerais lui demander ce qu'il s'est passé avec son rendez-vous du soir, mais j'ai pas envie de la mettre dans de mauvaises dispositions. L'idée de lui présenter mes condoléances pour Lyra vient à mon esprit, mais là encore, je trouve que ce serait déplacé. Surtout compte tenu du fait que je n'ai pas été là pour ses funérailles. Je voulais y aller, mais j'avais peur de... Je sais pas. De déranger. Du coup je ne sais pas trop quel sujet aborder, alors pourquoi pas rester dans les mondanités ?

"Alors, comment ça se passe, à Van Nyus, maintenant ? La situation s'améliore ? J'ai entendu dire que la Commissaire-Adjointe tient ses engagements..."

Ouais, on peut pas faire plus bateau, comme sujet de discussion, je sais. Mais Charlie comprendra, du moins je l'espère, que je tente de lui changer les idées à ma manière maladroite.

(c) DΛNDELION



___________
[TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah 5khzeq

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Cooper
Charlie Cooper
◭ CREDITS : Yume
◭ COMPTES : La fine gâchette prayer
◭ MESSAGES : 2141

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyDim 19 Mai - 18:44


Not every promises are worth keepin'

E
lle n’attendait aucune réponse lorsqu’elle lui avait demandé si c’était lui son sauveur et il trouva pourtant le moyen de lui faire une de ses blagues. Elle secoua la tête, le sourire aux lèvres. Elle ne savait pas si c’était son sourire charmeur, ses yeux brillants ou ses blagues qui ne volaient jamais bien haut, mais il arrivait toujours à ce résultat. Il déridait toujours la nippone.

Jonah était un tombeur, ça, elle l’avait toujours su. Elle ne se voilait pas la face quant au fait qu’elle appréciait qu’il préfère passer sa soirée avec elle plutôt qu’avec une toute autre personne, à part sa fille bien évidemment. L’entendre dire qu’elle avait sauvé sa soirée, parvint à la faire abdiquer. Il avait réussi à lui décrocher un petit rire. Un peu plus tôt, elle n’aurait pas cru cela possible, convaincue que sa soirée était gâchée par l’abruti de toute à l’heure. Elle s’était dit qu’elle rentrerait chez elle, les yeux humides, la mine basse à lutter contre la vague d’émotions qui avait pris possession d’elle si violemment.

Avec une certaine tendresse, elle s’attarda sur les traits de son ex amant, alors qu’il s’était rapproché à quelques centimètres de son visage. Un frisson lécha sa colonne vertébrale. Elle pouvait sentir son souffle contre ses lèvres et l’odeur qu’il dégageait ramena de mémorables souvenirs à son esprit. Au moment où il reprit une distance raisonnable, elle cligna des paupières, balayant ainsi ces images d’un revers mental de la main. Elle finit par poser sa main fine sur le bras qu’il lui était tendue pour le suivre jusqu’au bar. Deux shots furent commandés et glissèrent jusqu’à eux. Elle en saisit un et après avoir trinqué avec un clin d’oeil, elle le liquida d’une traite. Une légère grimace plus tard, elle reposa le contenant vide sur le comptoir. Les vapeurs l’assaillirent rapidement, réchauffant entièrement son corps. Elle préférait de loin le whisky, mais changer ses habitudes ne pouvait pas lui faire de mal. Peut-être était-ce l’alcool dont son corps avait besoin ce soir pour évacuer tout ce qu’elle contenait avec force.

Au regard insistant du beau brun, elle se doutait qu’il avait quelque chose en tête. Rien de licencieux, juste une ou deux questions qui semblaient le titiller mais qu’il n’osait pas poser. Elle lui offrit un doux sourire, ravi qu’il se montre encore aussi prévenant avec elle. Il n’y était pourtant pas obligé, ils n’étaient maintenant qu’amis. Avec les derniers événements, elle avait recommencé à se méfier de tous les hommes, à les considérer comme des animaux contrôlés par leur instincts primaires : la survie via la reproduction et la destruction des autres. Elle avait refusé toutes les danses privées qu’on lui avait demandé et avait décidé de se cloîtrer dans son bureau chaque soir pour éviter de s’énerver pour rien à la moindre démonstration de testostérones. Mais là, en compagnie de Jonah, elle avait presque de nouveau foi en l’humanité.

« Vraiment, tu veux causer chiffons ?  » s’amusa-t-elle. « Je te remercie de vouloir essayer de me changer les idées, mais t’avoir à mes côtés me fait déjà un bien fou. »

Un deuxième verre fut déposé devant elle. Elle y noya ses prunelles sombres quelques instants, se demandant si elle allait regretter ses prochaines paroles ou non.

« Qu’est-ce que tu veux savoir vraiment ? Promis, je sortirais pas les griffes. »

Elle but le verre d’une nouvelle traite, grimaça encore puis se tourna vers son compagnon du soir. Elle lui sourit tendrement, toujours, lui montrant clairement qu’elle ne comptait pas se servir de lui comme d’un punching-ball. Elle avait repris le contrôle d’elle-même et reconnaissait même qu’elle s’était un peu trop emportée. Malgré cela, elle ne regrettait pas une seconde ce qu’elle avait fait. Il l’avait définitivement bien mérité.

Elle se tourna sur son siège, se tenant ainsi face à Jonah. Elle croisa une jambe sur l’autre, frôlant par la même occasion le mollet de son ex avec sensualité. Si l’on ne connaissait pas Charlie, l’on pouvait se demander à quoi elle jouait. Etait-elle la Blackened séduisante, essayant de s’assurer de la fidélité de ce client ? Ou bien était-ce la femme derrière la prédatrice, sincère avec un autre homme que son frère de coeur ? Elle connaissait la réponse et ils n’étaient que trois à pouvoir se vanter de connaitre cette facette de la métisse. Bien qu’elle avouait en silence, qu’elle n’avait jamais été totalement honnête avec deux d’entre eux durant leur relation.  



___________
Charlie Cooper
I don't believe in fate
But the bottom line
It's time to pay
You know you've got it coming

30 seconds to mars
© Mzlle Alice
Revenir en haut Aller en bas

Jonah Echolls
Jonah Echolls
◭ CREDITS : Moi-même
◭ COMPTES : Caitlyn la bourrine et Kenneth l'ancien Rat
◭ MESSAGES : 7106

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyDim 19 Mai - 21:31



   
Not every promises are worth keepin'
Charlie et Jonah

   
« La douleur d'un coup dans les couilles n'est rien comparée à celle d'une mère qui a perdu son enfant »
Charlie est bel et bien calmée. En laissant couler mon regard sur elle, je retrouve enfin la belle métisse qui a, un temps du moins, partagé ma vie, et plus la lionne enragée qui tentait d'achever un homme déjà à terre. Mon amie me connaît presque mieux que quiconque, elle voit clair dans mon jeu. Balayant d'un revers de parole mes questions sur la pluie et le beau temps dans le quartier des plaisirs, elle en vient à l'essentiel : quelles sont les questions que je me retiens de poser. Un soupir franchit d'abord mes lèvres entrouvertes, suivi par un sourire qui se veut tendre, protecteur. Si je ne voulais pas demander, c'était pour éviter de la blesser. Parce que je me doute bien que si je l'ai empêché de tuer un homme à coup de griffes, c'est bien qu'il avait dû lui faire du mal. Et vous vous en doutez, j'avais pas envie de revenir sur le sujet.

Maaaaiiis, puisqu'elle demande... Je vide d'une seule gorgée mon second shot de rhum et me lance.

"Ce gars... Il avait fait quoi, exactement, pour mériter tes foudres ?" Le ton de ma voix se veut amusé, histoire de détendre l'atmosphère. Mais elle me connaît et sait que je me sens concerné par l'histoire. C'est pas parce qu'on est plus ensemble que je ne m'inquièterai plus pour elle. J'ai toujours eu du respect pour les femmes en général. On me qualifie parfois de tombeur, parce que je sais parler à la gent féminine. Je charme sans le vouloir, en fait. Grand, brun, plutôt pas trop mal foutu, je l'avoue. J'ai pourtant jamais vraiment eu confiance en moi. Et pourtant, les femmes me tournent autour comme des abeilles autour d'un pot de miel. J'avouerais presque que c'est parfois lourd, si j'avais pas peur que ça sonne imbu de moi-même.

Bref, toujours est-il que, comme je disais, j'ai toujours eu beaucoup de respect pour les femmes. Et particulièrement pour celles qui ont partagé ma vie. Charlie ne fait pas exception. C'est avec une réelle empathie que j'attends sa réponse, priant pour qu'elle tienne parole et qu'elle ne me colle pas une droite pour avoir relancé le sujet. Parce qu'à ce que j'ai pu voir, elle a l'air d'avoir un bon direct. Je retiens un sourire à cette pensée et me concentre sur ce qu'elle me dit, non sans avoir la tête qui s'envole légèrement ailleurs quand elle me frôle le mollet avec cette sensualité qui déborde d'elle à chaque instant, qu'elle en soit consciente ou non.


(c) DΛNDELION



___________
[TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah 5khzeq

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Cooper
Charlie Cooper
◭ CREDITS : Yume
◭ COMPTES : La fine gâchette prayer
◭ MESSAGES : 2141

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyMar 11 Juin - 15:47


Not every promises are worth keepin'

E
lle l’avait cherché, poussant Jonah a lui vider ce qui lui torturait l’esprit. Malgré cela, elle se mâchouilla l’intérieur de la joue lorsqu’il verbalisa le fond de sa pensée. Il n’évoquait pas la mort de Lyra, sa non retenue avec l’alcool, l’insécurité de ses filles toujours présentes. Tous ces sujets qui pouvaient mettre la Blackened à bout nerfs. Non, il demanda simplement ce que cet homme avait fait pour qu’elle se mette dans un tel état. Il avait réveillé tout ce qui ne tournait pas rond dans la vie de la nippone. Il avait posé une lame incandescente sur une plaie qui ne parvenait déjà pas à se refermer. Il avait brisé d’une pichenette le mur qu’elle pensait avoir parfaitement mis en place pour se protéger. Il avait ébranlé une tour déjà bancale, qu’elle tenait à bout de bras. Elle qui adorait tout contrôler, il avait mis le doigt sur ce qui ne fallait pas.

« Il a mis le doigt là où ça fait mal, » souffla-t-elle difficilement.

Elle savait qu’elle pouvait tout dire - ou presque - à Jonah. Ils étaient maintenant suffisamment proche pour qu’elle laisse tomber ses barrières, mais elle en était encore incapable. Ou si elle y parvenait, ce n’était pas sans avoir pris une profonde inspiration auparavant. Elle rabaissa les yeux sur son verre vide, ne sachant pas si elle devait en dire plus ou non. Elle craignait que le flots de larmes ne se déversent d’un coup, maintenant que la rage s’était dissipée. Elle commanda une nouvelle tournée, soupira fortement et finit par se lancer.

« Il a parlé de Lyra…, » parvint-elle à articuler.

Les sanglots l’étranglaient et seuls plusieurs verres d’un alcool très fort réussiraient à la libérer. A peine le liquide clair fut-il déposé devant elle qu’elle l’avala d’une traite, n’attendant pas que son compagnon soit servi. Elle grimaça encore et toujours. Le rhum n’était vraiment pas son alcool de prédilection et alors qu’une chaleur bienfaisante s’immisçait dans tout son être, elle commanda encore. Peu importait que le beau brun la suive ou non. Plus rien ne lui importait. Elle voulait oublier cette douleur qui lui enserrait la poitrine au point qu’elle ne sache plus comment respirer. Ce soir, elle voulait boire jusqu’à oublier même l’existence de sa fille, que son esprit embrasse une légèreté nouvelle.

« Mais n’y pensons plus, je ne veux pas de ta pitié ou de ton soutien, ce soir j'ai juste besoin d'un pote de beuverie, » dit-elle en levant son verre.

Trop rares étaient les fois où elle ne s’était pas autant lâché. Ce fut à tel point qu’à un moment de la soirée, elle ne comptait plus les verres. Elle ne grimaçait plus non plus lorsque le rhum venait lacérer son oesophage. Il n’importait que le coton autour de sa tête, qui diminuait les sons, rendait les autres intéressantes et la musique si entrainante qui lui était incapable de se contrôler. Elle se retrouva plus rapidement qu’elle ne le pensait sur la piste, tirant Jonah pour qu’il danse avec elle ou le menaçant de trouver un meilleur partenaire s’il refusait de la suivre. L’on était bien loin de la redoutable gérante du Naughty Night Bar. D’ailleurs, une pointe de lucidité vint lui murmurer que beaucoup paieraient cher pour la voir dans cet état. Encore un verre et elle ne s’en soucia plus longtemps, ondulant malgré le taux d’alcoolémie avec une sensualité certaine.  



___________
Charlie Cooper
I don't believe in fate
But the bottom line
It's time to pay
You know you've got it coming

30 seconds to mars
© Mzlle Alice
Revenir en haut Aller en bas

Jonah Echolls
Jonah Echolls
◭ CREDITS : Moi-même
◭ COMPTES : Caitlyn la bourrine et Kenneth l'ancien Rat
◭ MESSAGES : 7106

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyDim 7 Juil - 17:46



   
Not every promises are worth keepin'
Charlie et Jonah

   
« La douleur d'un coup dans les couilles n'est rien comparée à celle d'une mère qui a perdu son enfant »
Lyra... J'avais vu juste quand j'avais imaginé ce qui avait pu pousser la belle à refaire le portrait de l'autre crétin. Il avait dû insulter la mémoire de la défunte, ce qui avait forcé Charlie à prendre sa défense. Je n'insiste pas, ça ne sert à rien. J'ai pas envie de faire ressortir de mauvais souvenirs, alors que la métisse devant moi semble tout faire pour les oublier. J'avoue que se prendre la cuite du siècle n'est pas forcément la meilleure des idées, mais ce soir, je peux comprendre qu'elle veuille lâcher prise. Et mieux vaut que je sois là histoire de limiter les dégâts... Même si au final je bois autant qu'elle.

Je trinque avec elle avant de la suivre sur la piste de danse, déjà trop imbibé pour refuser. La musique est entraînante, pourtant Charlie ondule avec sensualité contre moi. Et je n'ai ni le coeur, ni l'envie de la repousser. Alors je la garde contre moi, mes mains posées sur ses hanches, un sourire un peu niais flottant sur les lèvres, heureusement en partie camouflé par ma moustache.
La sensation d'engourdissement cérébral dû à l'alcool est bienvenue, autant pour elle que pour moi. Sauf que forcément, quand on est bourré et qu'on fricote avec son ex... Ben on risque la rechute, comme on dit. Et ce moment n'échappe pas à la règle. Plus je regarde Charlie, plus j'ai l'impression de la redécouvrir. Belle, sensuelle, sauvage, oui, mais ce n'est pas tout. Ce ne sont des masques pour cacher sa fragilité, son humanité, sa gentillesse... Ce n'est pas seulement son physique qui ne fait craquer, à cet instant. C'est tout son être. Et alors que son visage se relève vers le mien, je lui souris avec douceur, une main caressant sa joue. Puis, sans même y réfléchir, je me penche vers elle et dépose mes lèvres sur les siennes en un baiser plein de douceur.

La musique s'arrête, et ma lucidité revient l'espace d'une seconde. Je recule légèrement, mettant quelques centimètres entre nous avec un air désolé.

"Excuse-moi, Charlie, j'aurais pas dû. Je sais pas ce qu'il m'a pris, je veux pas profiter de toi ou quoi que ce soit..."

Et revoilà le Jonah pataud qui s'empêtre dans des excuses ! Merde, je l'ai juste embrassée, c'est rien de grave... Si ? Non, mais par contre ce qui est plus grave, c'est que j'ai envie de récidiver, et à en croire la chaleur dans mon bas-ventre, et la bosse dans mon pantalon, j'ai même envie d'aller plus loin... Est-ce bien raisonnable ? J'en sais rien, je m'en cogne. La seule chose qui compte à cet instant, c'est : et elle, elle veut ?

(c) DΛNDELION



___________
[TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah 5khzeq

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Cooper
Charlie Cooper
◭ CREDITS : Yume
◭ COMPTES : La fine gâchette prayer
◭ MESSAGES : 2141

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyDim 7 Juil - 22:42


Not every promises are worth keepin'

C
harlie avait ce pouvoir. Cette capacité inouïe d’effacer toute trace de doute, de tristesse, de colère de son visage. Elle enfermait tout cela dans une boite dans le fin fond de son esprit jusqu’à ce qu’elle puisse les noyer sous des litres et des litres d’alcool. Mais la bête hybride était coriace et finissait par refaire surface à un moment ou à un autre. Pour le moment, il n’était question que de son plaisir. Rien d’autre n’importait que cet instant hors du temps qu’elle passait avec son ex. Bien qu’ils s’étaient toujours entendus à merveille, elle ne pensait pas qu’elle le redécouvrirait comme elle le faisait ce soir. Elle jouait avec lui, se lovant, s’éloignant, revenant. Elle adaptait chacun de ses mouvements à la musique qui passait. Tantôt sensuelle, tantôt sauvage, tantôt joueuse. Elle était incapable de dire combien de verres elle avait consommés et malgré quelques chancèlements occasionnels, elle maîtrisait ses mouvements sans trop de peine.

Là où c’était compliqué à gérer, c’était lorsqu’elle jouait de trop près avec Jonah. Après tout, ils ne s’étaient pas séparés car ils ne ressentaient plus d’attirance l’un pour l’autre. Et cette attirance ce soir, Charlie la prenait de nouveau de plein fouet. Elle tâtait ses muscles saillants sans gêne. Ne disait-on pas, « là où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir ». Leurs barrières tombaient peu à peu et ils s’adonnèrent à un jeu de séduction de plus en plus dangereux. Elle adorait sentir ses mains sur son corps, qu'il la presse contre lui, sentir son odeur musqué. Finalement, lorsque leurs lèvres se rencontrèrent, il n’y avait plus du tout de barrières, comme si elles n’avaient existé. Toutefois, voilà qu’il s’éloigna d’elle. Penaud comme un adolescent inexpérimenté, il bafouillait et cherchait ses mots, s’excusant maladroitement. D’abord interdite qu’il l’ait privé de sa friandise, elle émit un petit rire moqueur puis posa un index sur les lèvres tentatrices. Ave la grâce d’un félin, elle se rapprocha, une lueur lubrique au fond des yeux.

« Shhh… le mal est fait…. »

Oh, que la tentation était vile. Qu’elle était bonne ! Elle sut qu’elle le serait encore d’avantage vu la tournure que prenait les évènements. Une partie d’elle lui hurlait de toutes ses forces de ne pas faire ça, qu’elle le regretterait demain au réveil. Une autre hurlait encore plus fort qu’elle se décoince un peu, pour une fois dans sa vie, sans se soucier des conséquences, elle aurait bien le temps de s’en vouloir plus tard. Elle enroula ses bras autour du cou du beau brun, collant sa poitrine à son torse et glissa une langue avide entre ses lèvres. Ce baiser eut raison d’elle et ce qui se passa après s’évapora dans les vapeurs du rhum.

****

Une forte sensation de chaleur caressait le visage de la Blackened. Celle-ci grommela, mécontente d’être réveillée par ce maudit soleil. Elle se tourna et trouva un coussin des plus confortables qui dégagé une douce odeur de transpiration, d’alcool et de parfum. Elle plissa les narines et rassembla ses neurones. Réveillée pour réveillée. Elle glissa quand même sa main sur ce torse avant de totalement prendre de conscience de ce qui se passait. Elle ouvrit de grands yeux et bondit du lit comme un chat qu’on arrosait d’eau. Elle sa plaqua contre le mur à côté du lit et fixa l’homme étendu, simplement recouvert d’un drap. Les mains sur sa bouche ouverte, elle tenta de se remémorer sa soirée, priant pour qu’ils n’aient fait que dormir. Elle posa un regard abasourdi sur sa nudité et revint sur le lit, priant que lui soit vêtu de son caleçon. Mais ce ne fut pas le cas.

« Putain Jonah!, » échappa-t-elle.

Elle réveilla son amant malgré elle et tira le drap pour se couvrir alors qu’il ouvrait les yeux. Elle cachait son corps comme une jeune vierge effarouchée alors que cet homme l’avait vu en tenue d’Eve un nombre incalculable de fois. Assise au bord du lit, elle se tenait la tête qui commençait à lui faire mal en ronchonnant, se remémorant tant bien que mal ce qu’il s'était passé en dernier.

« J’y crois pas… T’as pas été foutu de la garder dans ton pantalon… »

Au moment où elle dit cela, elle plaqua de nouveau une main sur sa bouche. Il s’était excusé de l’embrasser et elle lui avait sauté dessus sans le moindre scrupule…

« Oh putain ! Quelle conn…, » elle se leva et fit les cents pas dans la pièce, « On est bien d’accord, rien de tout cela ne s’est passé…. Personne ne doit savoir… »

Les images lui revenaient peu à peu et le feu lui monta aux joues. Comme toujours Jonah avait été un amant des plus performants. Elle effaça le sourire naissant et secoua la tête. Ce n’était pas le moment de penser à cela. Elle reposa les mains sur ses lèvres, étouffant un petit cri, lâchant son drap par la même occasion.

« Ta fille…. Je crois pas qu’on était des plus discrets en plus. »

Un regard dans la pièce et elle vit que leurs vêtements étaient éparpillés partout… Elle se rappela même que ça avait commencé dans le salon où elle l’avait propulsé hors de son pantalon comme une nymphomane… Pour la première fois depuis longtemps, elle avait honte.



___________
Charlie Cooper
I don't believe in fate
But the bottom line
It's time to pay
You know you've got it coming

30 seconds to mars
© Mzlle Alice
Revenir en haut Aller en bas

Jonah Echolls
Jonah Echolls
◭ CREDITS : Moi-même
◭ COMPTES : Caitlyn la bourrine et Kenneth l'ancien Rat
◭ MESSAGES : 7106

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyVen 19 Juil - 23:12



   
Not every promises are worth keepin'
Charlie et Jonah

   
« La douleur d'un coup dans les couilles n'est rien comparée à celle d'une mère qui a perdu son enfant »
"Rien de mal ne peut arriver entre adultes consentants". Ben le con qui a dit ça a jamais dû remettre le couvert avec l'une de ses ex...

J'ai embrassé Charlie. Techniquement, c'est moi qui ai fait le premier pas, qui ai poussé cette situation à se produire. Même si elle a répondu à mon baiser par un plus passionné encore, c'est moi le coupable de cette récidive, pas elle.

Sur le coup, j'ai pas réalisé ce qui se passait. Et je crois bien qu'elle non plus, sinon elle y aurait mis un terme. Mais l'alcool s'est chargé de faire tomber les frêles barrières qu'on avait érigé entre nous à notre séparation, puis, plus tard, nos vêtements aussi.
Quand Charlie se réveille, en panique, moi, dans le lit, je ronfle énergiquement. Je dors du sommeil du Juste, comme on dit. C'est le "Putain, Jonah" qu'elle lâche qui me réveille à moitié, puis la sensation de fraîcheur quand elle me pique le drap. Les vieilles habitudes ont la vie dure, déjà quand on sortait ensemble elle prenait toute la couette... Oh, shit.

Mes deux neurones encore en état de réfléchir font tilt dans ma tête, alors que je comprends ce qui s'est passé hier soir. D'un coup, un électrochoc mental me réveille, à moins que ce ne soit la métisse qui m'engueule. Puis qui s'engueule elle-même. Je sens la migraine pointer. Ou bien est-ce la gueule de bois ? A l'heure actuelle, impossible de le dire, mais je penche pour la deuxième option.

"Wow, doucement, s'teuplait. Le réveil est pas facile..."

Mes doigts viennent gratter ma barbe alors que je m'assois sur le lit, dans toute ma nudité masculine. Ben quoi ? Je suis chez moi, après tout, non ? Et puis c'est pas comme si elle m'avait jamais vu à poil...

"Du calme, panique pas. Mack est pas là, j'ai vérifié en rentrant. Elle a dû dormir chez sa copine après être sortie en boîte. Du coup elle a pas pu nous surprendre." Mon regard remonte vers Charlie, réalisant petit à petit ce qu'on a fait. C'est encore un souvenir lointain et cotonneux, mais agréable. Non, Jonah, interdit d'apprécier ! Ca fait remonter trop de souvenirs de l'époque où on était ensemble. Oui, mais... Est-ce que c'est mal ? "Si tu veux qu'on oublie, alors on oublie. Mais si tu veux qu'on en parle, on peut aussi. C'est toi qui vois, Cha'."

Inconsciemment, le petit surnom que je lui donnais quand on était ensemble ressort affectueusement. Merde, les habitudes ont la vie dure, on dirait bien. En tout cas, ma proposition tient : je la laisse libre de décider de ce qu'elle veut faire de cette soirée : un souvenir à effacer ou bien une nouvelle opportunité avec moi...

(c) DΛNDELION



___________
[TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah 5khzeq

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Cooper
Charlie Cooper
◭ CREDITS : Yume
◭ COMPTES : La fine gâchette prayer
◭ MESSAGES : 2141

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyDim 21 Juil - 13:17


Not every promises are worth keepin'

L
a métisse était d’accord pour penser que c’était une mauvaise idée et ça allait certainement entrainer des complications entre eux. Elle ne cessait de cogiter à comment se sortir de là sans trop de dégâts. Leur amitié avait toujours été fragile, frôlant dangereusement entre la relation platonique et l’intimité charnelle. Sauf que ce soir, pour la première fois depuis qu’il n’était plus ensemble, ils avaient succombé à leur désir mutuel. Car bien que l’alcool était le meilleur des désinhibiteurs, ce qu’il provoquait en elle quand elle le voyait était bien réel. Elle n’y avait pas pensé depuis très longtemps, même lorsqu’ils se croisaient de temps en temps. La perte de sa fille avait chamboulé toute sa vie et sa vie sentimentale était totalement passée à la trappe. Pourtant, n’était-ce pas la promesse qu’elle avait faite à sa fille qui l’avait conduit à cette situation ? L’homme ingrat que Jonah avait sauvé en retenant la furie déchainée et qui avait fini par tomber dans ses bras.

Pendant que son amant se redressait dans toute sa nudité, Charlie ne put s’empêcher de laisser trainer un regard sur son corps. Elle se rappelait avoir tâté ses muscles un nombre incalculable de fois et à chaque fois qu’elle le regardait, elle ne pouvait que se mordre la lèvre de plaisir. Elle secoua doucement la tête alors qu’il la rassurait sur le fait qu’ils étaient seuls dans la villa. Toujours remontée, elle continuait de faire les cents pas dans la pièce. Elle ne ressemblait pas à une hystérique, se déplaçant comme toujours avec calme et grâce. Une barre désagréable au milieu du front lui ramenait en mémoire pourquoi elle ne buvait jamais de rhum.

Puis un surnom interrompit ses réflexions. Un surnom qu’elle n’avait pas entendu depuis des années. Depuis qu’ils ne se fréquentaient plus. Il avait été le seul à l’appeler ainsi et un frisson parcourut son échine lorsqu’elle l’entendit de nouveau. Cela lui ramena de doux souvenirs en mémoire. Elle s’immobilisa instantanément et leva de grands yeux vers lui. Elle plissa légèrement les paupières, essayant de savoir s’il était sincère ou non.

« Tu veux qu’on parle de quoi ? De… toi et moi ? »

La nipponne murmura ces paroles, ne sachant si elles devaient vraiment franchir ses lèvres. Elle n’était pas le genre de femmes fleurs bleues, romantiques. Elle ne rêvait pas du prince charmant qui arriverait sur son cheval blanc et lui déclamerait des poèmes dégoulinants de mièvrerie. Non, c’était une femme qui avait les pieds sur terre après les coups qu’elle avait pris. Rien n’était simple dans la vie et ça l’était encore moins lorsque l’on vivait à Downfall. Alors parler d'un "toi et moi" lui semblait presque irréaliste.

« Le Prayer et la Blackened Beauty… C’est tellement cliché… »

Elle sourit. Comment faisait-il pour parvenir à la détendre aussi facilement ? Féline, elle se rapprocha de lui et posa ses mains sur son torse. Elle le caressa tendrement et se mit sur la pointe des pieds pour déposer un baiser à la commissure de ses lèvres. Elle se recula à peine, demeurant à quelques centimètres de lui tout en réfléchissant à vive allure à tout ce que cette perspective pouvait apporter. Le grand brun avait toujours été une figure rassurante dans l’entourage de l’amazone. C’était un homme sur qui elle pouvait compter et qui pouvait se montrer si attentionné. Sur le moment, elle se demanda même pourquoi ils n’étaient plus ensemble. Ca n’avait pas duré longtemps mais suffisamment pour qu’une belle amitié naisse entre eux. Mais l’une était bien plus active et insaisissable que maintenant quand l’autre était encore certainement sous le traumatisme de la perte de sa femme. Ils ne s’étaient jamais attardé sur les détails de leur vie et passé respectifs mais ils en savaient assez pour s’apprécier. Peut-être était-il ce dont elle avait besoin pour oublier. Après tout, c’était dans son travail de se servir de la gente masculine pour arriver à ses fins. Bien qu’elle s’était toujours promis de ne jamais mêler travail et plaisir, elle s’était vite rendue compte que dans son cas, elle avait choisi le mauvais métier. Lyra serait-elle contente de la tournure que prenait les choses ? Elle avait toujours apprécier Jonah. Qu’il fut client ou le copain de sa mère.

« Toi, que veux-tu ? » demanda-t-elle sennsuellement tout contre lui.

Elle finit par se détacher et vint s’asseoir sur le bord du lit. La gueule de bois la rattrapait et avoir tourné dans la pièce comme une panthère en cage n’avait pas arrangé les choses.



___________
Charlie Cooper
I don't believe in fate
But the bottom line
It's time to pay
You know you've got it coming

30 seconds to mars
© Mzlle Alice
Revenir en haut Aller en bas

Jonah Echolls
Jonah Echolls
◭ CREDITS : Moi-même
◭ COMPTES : Caitlyn la bourrine et Kenneth l'ancien Rat
◭ MESSAGES : 7106

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyLun 22 Juil - 20:40



   
Not every promises are worth keepin'
Charlie et Jonah

   
« La douleur d'un coup dans les couilles n'est rien comparée à celle d'une mère qui a perdu son enfant »
Le coton qui englobe mes pensées s'effiloche petit à petit. La discussion est sérieuse, il faut que je reste concentré malgré le mal de tête qui commence à s'installer confortablement dans ma boîte crânienne. Il prend ses aises, le con, et qui pourrait l'en blâmer ? J'aurais fait pareil si je vivais dans la tête d'un mec qui s'est cuité au rhum la veille.

Je sens Charlie qui hésite, qui parle d'un elle et moi sans oser dire un "nous", du bout des lèvres comme si c'était tabou, comme si l'idée était étrange, et pourtant pas si rebutante. Je l'accueille dans mes bras quand elle vient se lover, souriant à l'évocation du cliché que ferait notre couple. Oui, un beau cliché, c'est certain.

"Je nous vois plutôt comme la Belle et la Bête, mais bon c'est toi qui vois... Bien sûr, c'est moi la Belle." Je lui réponds en souriant malicieusement, histoire de détendre l'atmosphère.

Son baiser au coin de mes lèvres me fait sourire tendrement. On était bien, ensemble. Pourquoi est-ce qu'on a décidé de se quitter, déjà ? Quand sa question franchit ses lèvres, c'est là que je commence à réfléchir à mon tour. Moi, je veux quoi ? Être de nouveau avec elle ? Ou pas ? Est-ce une bonne idée de ressortir avec son ex ? Ça se passe rarement bien, non ? Mais en même temps, parfois on a de bonnes surprises...

Les secondes s'égrainent, et finalement je baisse les yeux vers la belle métisse qui me fait face.

"Ce que je veux ? J'avoue que j'en suis pas encore totalement sûr. Mais en revanche, je sais ce que je ne veux pas. Je ne veux plus te voir malheureuse au point de cogner sur un con, même s'il l'a bien cherché. Je veux pas te savoir seule chez toi à te morfondre non plus. Je veux plus te voir ivre pour autre chose que l'envie de fêter quelque chose. Ce que je veux, c'est te voir sourire, te voir heureuse. Et si je peux contribuer à ce bonheur, alors je veux en faire partie."

Je m'assois à côté d'elle, sur le lit, et prend ses mains dans les miennes en terminant ma tirade. C'est digne d'un mélo, mais je m'en tape, j'ai dit ce que j'avais sur le coeur, sans enrobage. En espérant qu'elle ne m'envoie pas bouler, parce que je sais pas comment je prendrais la chose.

"Alors, t'en dis quoi ? Prête à retenter l'aventure avec moi ?" Mon regard se perd dans le sien alors que je ne la lâche pas, caressant le dos de ses mains avec mes pouces dans l'attente de sa réponse.

(c) DΛNDELION



___________
[TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah 5khzeq

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Cooper
Charlie Cooper
◭ CREDITS : Yume
◭ COMPTES : La fine gâchette prayer
◭ MESSAGES : 2141

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptySam 27 Juil - 18:27


Not every promises are worth keepin'

L
a métisse ne se considérait pas comme victime de solitude, abandonnée de tous et de tout. Elle prônait l’indépendance, la femme forte et puissante. C’était une Blackened. Tout ce qui importait était de pouvoir protéger les siens. Qu’on la protège elle et qu’on veuille le faire était bien le cadet de ses soucis. Avoir un homme, n’était toujours pas synonyme de bonheur selon elle. Sa seule vraie relation avait laissé une trace indélébile dans sa tête comme sur son corps, elle ne s’en était pas remise. Pas totalement du moins et se demandait même si elle y parviendrait un jour. En attendant, voilà que Jonah venait remettre en doute ses certitudes pendant un instant. L’envie d’être de nouveau en couple - quel que ce soit le temps que ça dure - commençait presque à la titiller. Ca sentait le frisson de l’aventure tant cela lui paraissait rare.

Elle pouffa malgré elle quand il les compara à des personnages de dessins animés, soulignant qu’il était la Belle dans cette histoire et quand elle serait la Bête. Elle ne put qu’acquiescer. Charlie s’était forgée une forte réputation. Elle était celle qui avait la main lourde quand les choses n’allaient pas dans son sens. Celle qui montrait les dents avant qu’on ait pu montrer pattes blanches. Elle était aussi celle qui donnait de bons conseils mais qui ne savait pas écouter ceux des autres. Elle se mordit la lèvre avant de s’asseoir.

Sur le bord du lit, elle croisa une jambe sur l’autre pendant qu’elle écoutait la réponse de son ex. Pouvait-elle d’ailleurs encore l’appeler ainsi ? Ou bien était-ce son futur ? Plus rien n’était sûr maintenant bien que les choses prenaient une direction plutôt évident. Le monologue du beau brun la fit frissonner. Elle serra ses mains entre elles comme pour se rassurer et ravala un sanglot, bien trop fière pour montrer quoi que ce soit. Il touchait un point sensible, elle ne pouvait pas le nier. Elle afficha un sourire en coin alors qu’il prenait place à ses côtés. Il vint poser une main sur les sienne et une merveilleuse sensation l’assailla. Elle secoua doucement la tête avant de lui répondre.

« Ne t’attends pas à ce que je fonde en larmes dans tes bras. Et pour info, je ne me morfonds pas. Je picole… »

Elle éclata de rire et grimpa à califourchon sur le beau brun. Elle planta de nouveau ses yeux dans les siens et fit glisser ses mains dans ses cheveux. Lentement, elle vint caresser sa joue poilue. Ses prunelles sombres firent des allers-retours entre les yeux pétillants de Jonah et ses lèvres. Celles-ci lui donnaient envie, comme tout son corps. Mais ce n’était pas tout. Le Prayer dégageait de la gentillesse, de la sécurité. Tout ce qu’un homme ne lui avait pas inspiré depuis longtemps. Malgré cela, elle ne se sentait pas comme une jeune femme faible en sa présence qui avait besoin qu’on la prenne dans ses bras, au contraire. Elle se sentait d’autant plus forte. Elle avait envie de marcher la tête haute à ses côtés et montrer qu’elle n’était pas avec lui pour ses gros muscles saillants.

« Par contre, il y aura quelques règles que tu devras respecter, » commença-t-elle pleine de malice. « Pas de prises de têtes et de crises jalousie inutiles. »

Elle agitait un index, juste devant ses yeux, mais le sourire sur ses lèvres montrait que ses menaces n’en étaient pas vraiment. Elle fronça faussement les sourcils un court instant avant de rigoler. Ce qui était sûre, c’était qu’elle se sentait légère en sa présence. Elle vint posséder cette bouche qui l’appelait avec gourmandise, scellant leur décision. Elle ne savait pas si c’était une bonne idée, où ça les mènerait mais elle était prête à se laisser tenter.

« Par contre, je t’autorise à débarquer quand tu veux à la maison. Après tout, tu sais déjà où c’est. »

Elle lui fit un clin d’oeil avant de le forcer à s’allonger, gardant sa place au dessus de lui. Malgré le mal de tête qui continuer à lui triturer la cervelle, ce corps nu à sa disposition lui donnait d’autres envie. La nuit dernière était trop floue, elle avait besoin de nouveaux souvenirs.





___________
Charlie Cooper
I don't believe in fate
But the bottom line
It's time to pay
You know you've got it coming

30 seconds to mars
© Mzlle Alice
Revenir en haut Aller en bas

Jonah Echolls
Jonah Echolls
◭ CREDITS : Moi-même
◭ COMPTES : Caitlyn la bourrine et Kenneth l'ancien Rat
◭ MESSAGES : 7106

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyDim 28 Juil - 21:22



   
Not every promises are worth keepin'
Charlie et Jonah

   
« La douleur d'un coup dans les couilles n'est rien comparée à celle d'une mère qui a perdu son enfant »
Je suis fier de savoir que j'arrive toujours à la faire rire. J'aime son rire, léger et sincère. J'aime la savoir heureuse, est-ce que c'est ça, l'amour ? J'ai joué les amoureux transis un nombre incalculable de fois au cinéma, mais je n'arrive même pas à me rappeler si j'ai déjà aimé ma défunte femme. Est-ce que ça fait de moi un homme horrible ? Je balaye le souvenir de Gloria de mon esprit, pour me concentrer sur la belle brune qui me chevauche à présent en m'énonçant ses règles. Alors elle veut bien qu'on réessaye ? Un sourire tendre mais espiègle fleurit sur mon visage, alors que je lève une main comme pour jurer sur la Bible au tribunal.

"Je te promets solennellement que je ne piquerai pas de crise de jalousie, et que je ne tabasserai pas tous les mecs qui se rincent l'oeil sur toi pendant que tu bosses."

Sur le coup, ça me semble évident. Je sais le métier qu'elle fait, et que par conséquent elle est toujours entourée de morts de faim qui ne rêvent que de la sauter. Mais je lui fais confiance. Elle ne m'a jamais trompé avant, pourquoi est-ce qu'elle le ferait aujourd'hui ? Et puis, pour ne pas lui donner envie d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte, il suffit de la combler, non ?

"Attends-toi à me voir débarquer très souvent, alors..." Je lui rétorque en dévorant ses lèvres de baisers, répondant à l'envie que je sens monter en moi. D'une main ferme, elle me repousse sur le lit, et je reste là, allongé et à sa merci. Mes mains parcourent chaque centimètre de son corps comme si je le redécouvrais, les souvenirs de cette nuits encore trop brumeux dans nos esprits respectifs, et finalement, une chose en entraînant une autre, nous revoilà à nous rouler dans les draps avec la même passion que de jeunes adolescents.

-----------

Une bonne heure plus tard, je suis debout en train de préparer le petit déjeuner pour ma belle et moi, en sifflotant un air connu. C'est le moment que choisis Mack pour rentrer. Elle s'arrête sur le coup en me voyant me dandiner tout en chantant en me servant de la spatule comme d'un micro, simplement vêtu d'un caleçon.

"Eeeeuh, P'pa, tu t'sens bien ?"

Je la regarde, les yeux pétillants. Charlie est en train de se préparer, dans la chambre. Mackenzie et elle se connaissent, et je sais que ma fille l'apprécie. D'un même mouvement, je fais un habile pas de danse et tourne sur moi-même, déposant une assiette remplie d'une vingtaine de pancakes devant ma gamine.

"La patate ! T'as faim, Mack ? Comment s'est passé ta soirée ?" Inutile que je l'informe du fait qu'elle risque à tout moment de voir débarquer la belle métisse, ça lui fera la surprise.

(c) DΛNDELION



___________
[TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah 5khzeq

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Cooper
Charlie Cooper
◭ CREDITS : Yume
◭ COMPTES : La fine gâchette prayer
◭ MESSAGES : 2141

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyLun 29 Juil - 19:44


Not every promises are worth keepin'

E
lle rigola de nouveau franchement quand elle le vit prêter serment comme si sa liberté en dépendait. Elle secoua doucement la tête devant la mine sérieuse qu’il affichait. Ses prunelles étincelaient de malice et d’envie. Ils s’étaient séparés en bons termes, c’était un fait, mais son corps lui avait manqué autant que son esprit. C’était aussi pour ça qu’ils n’avaient pu arrêter de se voir, même si ça n’avait été qu’en amis. Un choix qui s’était avéré judicieux jusqu’à présent. Elle continuait de le fixer intensément. Qu’il était craquant !

« Je te fais aussi la promesse de ne frapper aucune des groupies qui viendront te voir te dévêtir… Mais concernant les mecs… Ca je ne peux rien garantir, » elle marqua un court temps de pause avant de pouffer.

Ils échangèrent un baiser qui scella le pacte qu'ils venaient de conclure. Voilà qu'ils débutait une nouvelle histoire. Ou plutôt qu'ils continuaient la précédente. Charlie avait l'impression qu'ils avaient mis leur couple en pause pendant quelques temps et qu'il était temps de remettre play. Une fraction de secondes elle douta. Était-ce vraiment la meilleure chose à faire pour reprendre du poil de la bête et avancer au lieu de ressasser ? Mais tout ceci fut balayer d'un revers de la main quand sur lui, elle sentit ses mains baladeuses. Le désir qu'elle avait toujours ressenti pour lui se réveillait. Il soufflait de toutes ses forces sur une braise ardente qui ne demandait qu'à être rallumée.

____

Leurs ébats terminés, Jonah s'était levé pour préparer à manger. La métisse n'avait pas spécialement faim, elle ne mangeait plus grand chose depuis la disparition de sa fille. Mais elle prendrait sur elle. Nul doute que le brun ne la laisserait pas repartir de chez lui le ventre vide et la tête encore imbibée d'alcool. Pendant qu'il s'affairait en cuisine, elle prit un moment pour remettre de l'ordre dans son apparence. Une bonne douche froide plus tard, elle piqua un long sweat à manche à Jonah qui lui fit une jolie robe improvisée. Elle ne parvenait toujours pas à assumer ses cicatrices qu'elle ne pouvait pas cacher sans son nécessaire à maquillage. Se jugeant convenable, elle rejoignit le père et la fille qu'elle avait entendu rentrée.

« Salut Mack, ça fait un bail, ça va ? »

Elle prit la demoiselle dans ses bras. Celle-ci devait certainement se demander ce qui se tramait. Mais quand la blackened la lâcha, elle lut dans son regard que l'adolescente était loin d'être idiote. Dos à son père, la quarantenaire posa un index sur ses lèvres et lui fit un clin d'œil complice. Les deux femmes s'étaient toujours bien entendu et ça avait vraiment facilité la vie des deux amants. Elle s'était même demandé si Mack n'avait pas été la plus triste à leur séparation. Elle sourit à cette pensée avant de se tourner vers son superbe père qui posait du café sur la table. Elle lui caressa doucement le bras.

« Je constate que j'arrive au bon moment, » dit-elle en humant le liquide sombre avec un certain plaisir.

Elle finit par prendre place à table, un sourire ancré sur ses lèvres. Elle n'avait pas ressenti cela depuis des mois. Ce léger sentiment de plénitude et de légèreté. Elle avait presque l'impression de faire partie d'une famille normale. Un léger pincement au coeur se fit ressentir qu’elle chassa en servant le café. Même si Lyra lui manquait, en particulier dans des moments comme celui-ci, elle ne voulait pas gâcher ce semblant de bonheur en se remémorant le vide qu’elle avait laissé. Et il était hors de question qu’elle dérange ces deux-là avec ses problèmes.

Elle posa un regard brillant sur Jonah. Aucun sourire, aucune expression particulière, mais il était facile de voir qu’elle était comblée. Elle détaillait son visage et ses expressions comme si elle le découvrait pour la première fois. Elle reconnaissait volontiers qu’il lui avait peut-être un peu manqué. Elle n’était pas encore partie qu’elle avait déjà hâte de le retrouver. Elle ne se rappelait pas qu’elle ait ressenti la même chose quand ils avaient été ensemble la première fois. Contrairement à ce qu’on voyait dans les films, elle n’avait pas envie de crier son bonheur sur les toits en faisant comme Jonah à siffler et danser. Elle était ravie évidemment qu’il s’exprime ainsi. Charlie était plutôt du genre à vouloir garder ce semblant de bonheur pour elle toute seule. Elle n’était pas le genre de femmes à glousser entre amies en racontant sa vie.

Elle n’avait pas réalisé qu’elle fixait Jonah depuis de très longues secondes maintenant. Ce fut une voix qui la rappela à l’ordre et la sortit de ses pensées.





___________
Charlie Cooper
I don't believe in fate
But the bottom line
It's time to pay
You know you've got it coming

30 seconds to mars
© Mzlle Alice
Revenir en haut Aller en bas

Jonah Echolls
Jonah Echolls
◭ CREDITS : Moi-même
◭ COMPTES : Caitlyn la bourrine et Kenneth l'ancien Rat
◭ MESSAGES : 7106

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyMar 6 Aoû - 15:43



   
Not every promises are worth keepin'
Charlie et Jonah

   
« La douleur d'un coup dans les couilles n'est rien comparée à celle d'une mère qui a perdu son enfant »
Je discute joyeusement avec Mack au moment où Charlie nous rejoint. Mon regard glisse sur sa silhouette en partie dissimulée par mon sweat trop grand pour elle, et je souris plus largement, comblé. Je vois du coin de l'oeil le regard de ma fille qui passe de la brune à moi, entre incrédulité et amusement. Elle a toujours apprécié Charlie, et elle m'a souvent tanné pour que je me remette avec elle, disant qu'il n'y avait pas mieux qu'elle pour moi, à Downfall. Elle avait peut-être raison, en fin de compte...

Charlie sert le café pendant que je termine de dresser la table. Pour accompagner les pancakes, j'ai aussi préparé des oeufs brouillés, du bacon, du jus d'orange fraîchement pressé et une salade de fruits. Oui, j'ai peut-être vu large, mais quand je suis de bonne humeur, j'aime cuisiner.

La discussion se lance sur des sujets banals, je demande à Mackenzie comment s'est passé sa soirée, et sa réponse me fait marrer.

"Sûrement pas aussi bien que la vôtre."

Son rire taquin me fait du bien, j'ai l'impression de voir disparaître l'ado rebelle de seize ans et de retrouver ma petite fille adorée. J'échange encore un peu avec ma fille avant de remarquer que Charlie est silencieuse depuis un moment.

"Cha ? Tu vas bien ?" Ma main se pose sur son avant-bras. Je vois qu'elle m'observe sans rien dire, mais je ne sens dans son regard rien de mal, au contraire j'ai l'impression qu'elle est heureuse. Et ça, ça me touche. Surtout après tout ce qu'elle a subi ces derniers temps. Elle mérite de se reposer un peu. Je prends sur moi de mettre dans son assiette deux pancakes et de les arroser allégrement de sirop d'érable. "Mange, on a du rhum à éponger." Puis, devant le regard interrogatif de ma fille, j'ajoute : "On avait des circonstances atténuantes, essaye pas de te bourrer la gueule parce que je l'ai fait, Mack." Mon ton de voix se veut réprobateur, pourtant je vois ma gamine se fendre la poire à ma remarque. Bon, elle a seize ans, je sais bien qu'elle ne m'écoutera jamais, surtout sur ce point. Tant qu'elle respecte mes conditions et fait attention à elle quand elle sort, c'est déjà pas mal. Je la paterne trop, je le sais. Mais je suis comme ça, j'y peux rien. Et c'est pas demain la veille que je changerai.

Mon attention revient sur Charlie, que je regarde avec tendresse. "Tu bosses, aujourd'hui ? Je peux te ramener à Van Nyus après, si besoin. Je dois aller faire des courses pour le Lady's Night."

J'avoue que j'aimerais rester la journée à cocooner avec elle, mais je sais que ça ne se fera pas. On a chacun notre part d'indépendance, après tout.

(c) DΛNDELION



___________
[TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah 5khzeq

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Cooper
Charlie Cooper
◭ CREDITS : Yume
◭ COMPTES : La fine gâchette prayer
◭ MESSAGES : 2141

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyDim 11 Aoû - 12:17


Not every promises are worth keepin'

L
a nippone était restée un moment à fixer son beau brun. Leurs voix lui parvenaient de loin, si bien qu’elle réagit uniquement lorsqu’elle sentit un contact sur son bras. Elle releva les yeux vers lui en souriant. Elle leva la main pour caresser sa joue avec de boire une première gorgée de café. Elle grimaça en l'entendant dire qu'elle devait éponger le rhum de la veille. En voyant l'opulence de la table, Charlie eut un léger retour gastrique. L'odeur bien qu'alléchante lui retournait l'estomac. La métisse était certes une gourmande de temps à autre mais ce n’était pas une grosse mangeuse pour autant. L’on pouvait penser que c’était dû à sa condition d’amazone qui prenait soin de son corps. Mais elle était comme ça depuis son jeune âge. Elle avait même frôlé l’anorexie en arrivant à l’adolescence. Aujourd’hui, elle mangeait à sa faim mais ne faisait que très peu d’excès.

« Petite piqûre de rappel, il n'y a que le café qui importe le matin. Même toi à côté, tu n'as aucun intérêt, » clama-t-elle avec un clin d'œil malicieux. « Très atténuantes,  »continua-t-elle à l’attention de Mac. « Ne veux pas à ton père,  c'est moi qui l'ai forcé à boire, histoire que je finisse dans son lit. »

Elle fit un clin d'œil complice à l’ado avant de pouffer avec légèreté. Évidemment, ce n'était pas pour donner des idées à l'adolescente. Elle pensait même qu'une Blackened n'était pas un exemple comme modèle maternel quand on était pas du milieu. Les amazones donnaient certes une image positive des femmes, les faisant fortes et indépendantes mais elles montraient aussi la plupart du temps, des femmes qui ne marchandaient qu'avec leur corps, leurs charmes. Charlie ne voulait pas qu'on suive sa voie. Elle n'était un exemple pour personne selon elle. Malgré cela, nombre des enfants de Van Nyus suivaient la trace de leurs mères. Lyra en était la preuve et sa fin était au grand damn de sa mère, le lot de bon nombre d'entre elles. Elle se mordit la lèvre à cette pensée qu’elle chassa rapidement d’un revers de la main mental.

La proposition de Jonah la poussa à davantage de réflexions. Sa tête lui disait de rentrer et essayer de décuver en transpirant dans sa salle de sport. Son corps lui, disait tout autre chose. Il le réclamait encore et encore. Sans parler de sexe pour autant, elle souhaitait juste être auprès de lui, pouvoir le toucher quand elle le souhaitait l'embrasser même, quel que puissent être les regards qu'on leur lancerait. Elle ne pouvait nier qu’il lui faisait un bien fou. Il l’avait toujours fait. Pourtant elle craignait que cette relation ne tourne aux drames, comme toutes les autres à Downfall. Elle finit par incliner la tête sur le côté, le regard toujours pétillant.

« Les filles m’attendent pas avant 22h30 ce soir, j'ai le temps de t'accompagner si tu veux.  »

Son teint le lui aurait permis, elle serait probablement en train de rougir. C'était stupide comme sensation, surtout qu'ils n'étaient pas à leur premier coup d'essai. Malgré cela, elle se sentait un peu comme une adolescente qui sortait pour la premier fois avec quelqu'un.  Ca faisait un moment qu’elle n’avait pas fait ça et c’était un peu comme si elle avait perdu la main. Cependant elle ne laissait rien transparaitre, comme toujours. Elle se mordit la lèvre et détourna le regard pour se plonger dans sa tasse de café. Elle attrapa tout de même un pancakes, pour lui faire honneur.

« Si possible, j’aimerais passer à l’appart pour me changer, j’aime beaucoup ton sweat, mais ça casse mon look. »





___________
Charlie Cooper
I don't believe in fate
But the bottom line
It's time to pay
You know you've got it coming

30 seconds to mars
© Mzlle Alice
Revenir en haut Aller en bas

Jonah Echolls
Jonah Echolls
◭ CREDITS : Moi-même
◭ COMPTES : Caitlyn la bourrine et Kenneth l'ancien Rat
◭ MESSAGES : 7106

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyDim 11 Aoû - 16:16



   
Not every promises are worth keepin'
Charlie et Jonah

   
« La douleur d'un coup dans les couilles n'est rien comparée à celle d'une mère qui a perdu son enfant »
Charlie me rappelle avec amusement que pour elle, le matin, rien d'autre ne compte en dehors du café. Pas même moi. J'éclate de rire. Elle a raison, j'avais oublié ce détail. Charlie sans son café du matin, c'est comme une journée sans soleil : froid et morose. Je prends un air faussement outré quand elle dit à ma fille qu'elle a fait exprès de me faire picoler pour me mettre dans son lit. Mack, elle, se fend la poire comme elle ne l'a plus fait depuis longtemps en ma présence.

"Ouais, t'es une croqueuse d'hommes, c'est ça."

Elle finit son café et met un pancake dans sa bouche en même temps qu'elle se lève.

"Bon, je vais à la douche et ensuite je file en cours. Contente de te revoir ici, Charlie !"

Je souris à ma fille. Va-t-elle vraiment aller en cours, ou bien est-ce un bobard ? Elle sèche pas mal en ce moment, et j'avoue que je m'inquiète pour elle. Et quand je m'inquiète, j'ai un vilain pli qui barre mon front.
Pourtant, mon attention revient finalement sur la belle métisse, qui me dit être libre jusqu'à ce soir. Elle voudrait juste passer se changer avant, chez elle, et se propose de m'accompagner toute la journée, si ça me va. Je passe ma main dans ma barbe en réfléchissant à ce que j'ai à faire aujourd'hui. Rien de bien palpitant... Sauf un passage à Florence pour discuter avec le gars qui deale pour les Prayers dans mon club. Autant ça ne me dérange pas que Charlie m'accompagne faire les courses et acheter quelques nouvelles tenues pour mes shows, elle pourra même me donner son avis, comme ça, autant j'avoue ne pas être chaud du tout pour l'emmener à Florence.

"Mon sweat te va super bien, pourtant. Tu es très sexy dedans. Mais ok, on passera par chez toi. Par contre à un moment j'aurai une course à faire pour... le business.." Je reste évasif, mais la belle est au courant du trafic qui se fait dans mon club. Si je ne le dis pas ouvertement, c'est pour éviter que ma fille entende. Elle, elle ne sait pas, et c'est mieux pour elle. "Je te ramènerai à Van Nyus avant de faire cette course là. Ça te va ?" Voilà qui nouos laisse quand même de belles heures devant nous, histoire de profiter de la présence l'un de l'autre.

(c) DΛNDELION



___________
[TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah 5khzeq

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Cooper
Charlie Cooper
◭ CREDITS : Yume
◭ COMPTES : La fine gâchette prayer
◭ MESSAGES : 2141

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyMar 24 Sep - 18:33


Not every promises are worth keepin'

C
harlie appréciait ces moments si anodins et pourtant si précieux. Le père de famille si détendu et la jeune adolescente avec ses airs rebelles. Ca lui rappelait des souvenirs, plus heureux que douloureux. Elle souriait toujours, malgré elle. Peut-être même que par moment, elle baissait le nez dans sa tasse, honteuse de se sentir si légère. Mack s’était finalement levée pour prévenir qu’elle allait en cours. La blackened lui fit un clin d’oeil complice et attendit que la jeune Echolls quitte la pièce pour se pencher vers son amant.

« Tu m’avais pas dit qu’elle n’allait plus trop en cours ? » demanda-t-elle, quitte à plomber l’ambiance.

La métisse s’était toujours enquis du bien-être de Mack. C’était déjà dans sa nature d’être bienveillante, encore plus quand il s'agissait des personnes dont elle se sentait proche. Elle ne s’attarda pas sur le sujet, préférant garder les bonnes ondes qui les entouraient depuis leur toute première nuit. C’était il y avait si longtemps maintenant et pourtant c'était comme si c'était hier.

Elle avait marchandé le passage par son appartement avant qu’ils n’aillent se promener tous les deux. C’était un peu bizarre de penser ainsi. Allaient-ils vraiment se promener main dans la main dans les rues de Downfall ? Elle secoua discrètement la tête à cette pensée, un sourire presque niais sur les lèvres. Il lui demanda s’il pouvait la ramener à Van Nuys avant de faire sa « course ». Elle savait très bien de quoi il était question mais préféra fermer les yeux. Tous deux faisaient partie intégrante d’un clan avec des objectifs qui n'allaient pas toujours dans le même sens. Mais ils s’étaient mis d’accord il y avait de cela des années, ils ne parleraient pas boulot quand ils seraient ensemble. Ils appréciaient les moments qu’ils passaient tous les deux et c’était tout ce qui avait de l’importance. Tant qu’ils ne partageaient pas autre chose que des nuits mouvementées, le reste n’était qu’une goutte d’eau dans l’océan.

Elle finit son café d’une traite avant de se lever de table pour venir se poser sans aucune gêne à califourchon sur le Prayer. Elle posa une main sur sa nuque, l’autre glissant dans sa chevelure poivre et sel. Ses prunelles sombres bien ancrées dans les siennes, elle lui caressait le cuir chevelu avec tendresse. Pour un peu, il pourrait ronronner dans ses bras, elle le lisait dans ses yeux. Elle poussa un ricanement lorsqu’elle entendit Mack essayer de quitter la pièce en attirant l’attention sur elle. Mais Charlie ne l’écoutait plus.

« On a peut-être pas eu une si mauvaise idée que ça finalement. »

Elle lui vola un tendre baiser avant de bondir loin de lui et de ses caresses enivrantes. Si elle n’avait aucune retenue, elle ne se serait pas gênée pour abuser de son corps encore une fois, sur cette chaise. Bien qu’elle était certaine qu’il ne serait pas totalement contre, ils devraient tout deux quitter leur cocon pour rejoindre le monde réel et Downfall la terrible.





___________
Charlie Cooper
I don't believe in fate
But the bottom line
It's time to pay
You know you've got it coming

30 seconds to mars
© Mzlle Alice
Revenir en haut Aller en bas

Jonah Echolls
Jonah Echolls
◭ CREDITS : Moi-même
◭ COMPTES : Caitlyn la bourrine et Kenneth l'ancien Rat
◭ MESSAGES : 7106

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah EmptyVen 25 Oct - 22:27



   
Not every promises are worth keepin'
Charlie et Jonah

   
« La douleur d'un coup dans les couilles n'est rien comparée à celle d'une mère qui a perdu son enfant »
La question de Charlie sur ma fille me fait hausser les épaules. Honnêtement, Mackenzie fait un peu trop ce qu'elle veut, ces derniers temps. Et moi dans l'histoire, peu importe ce que je dis ou fait, ça ne sert à rien. Elle s'en tape comme de sa première couche-culotte.

"Franchement, ça dépend des jours, je dirais. Si elle est vraiment décidée à y aller, aujourd'hui, tant mieux. J'essaye de moins être sur son dos, même si c'est difficile. J'ai pas envie qu'elle me rejette parce que je la paterne trop..." Un sourire triste vient effleurer mes lèvres, mais devient un vrai sourire franc quand Charlie vient s'installer sur moi à califourchon, ses doigts jouant déjà avec mes cheveux. Si nous étions seuls dans la maison, et si on avait la journée devant nous, je crois qu'on resterait là, à rattraper le temps perdu. Mais c'est impossible, elle le sait aussi bien que moi.

Quelques minutes à peine après avoir quitté la cuisine, ma fille repasse par la pièce pour dire au revoir, et je lui adresse un petit signe de la main sans détourner mon regard de celui de ma belle métisse. Un gloussement accueille mon salut et voilà Mack partie/ La porte claquée derrière elle me reconnecte avec la réalité, bien malgré moi. Ça, ou bien est-ce Charlie qui s'éloigne de moi et de mes caresses. Je lui adresse une petite moue boudeuse. Pourtant, je sais ce qu'elle se dit. On a une longue journée devant nous, et il nous faut faire un million de choses. Ma carcasse se lève finalement de la chaise, et je dépose les assiettes et les mugs dans l'évier. Ça ira au lave-vaisselle plus tard.

"Je vais passer des fringues plus adaptées, j'arrive. Fais comme chez toi en attendant." Un clin d'oeil à la belle, et me voilà parti dans la chambre histoire de passer une tenue plus convenable pour aller bosser : un jean noir, un débardeur assorti et une chemise rouge par-dessus. Je reviens en ramenant à Charlie sa tenue de la veille.

"Je pense que tout est là. On passe directement chez toi d'abord ? On va prendre la moto, alors si tes fringues ne te conviennent pas, tu peux piquer un jean à Mack, je crois que vous faites la même taille à peu près, maintenant."

Je lui laisse le temps de se rhabiller si elle le souhaite, puis je prends mes clés de moto, deux casques, et on file ensuite chez la belle. Et ainsi se passe le reste de la journée, à faire diverses courses pour le Lady's, embrasser Charlie, choisir de nouvelles tenues pour les shows, embrasser Charlie, rouler en moto sous le soleil californien, embrasser Charlie... Jusqu'au moment où on devra se séparer pour la soirée, mais non sans la promesse de vite se revoir. Alors que je la laisse sur le pas de sa porte, elle me manque déjà, et son parfum me suit jusqu'à Florence...

(c) DΛNDELION


@Charlie Cooper     luve  Merci pour ce rp ma belle ! Faut qu'on s'en refasse un bien vite. :loove:

___________
[TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah 5khzeq

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah   [TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINE] Not every promises are worth keepin' [PV : Jonah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» Celty Sturluson [TERMINE]
» L'alcool fait presque le bonheur (pv Raphaël ) - TERMINE
» -{ La Poupée qui dort }- -{ TERMINE }-
» Un samedi après-midi qui s'annonçait des plus ennuyeux ? Peut-être pas... | ft. Loïse A. Langel & Perle Duval [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 【 We're livin' in a Dirty World 】 :: Watts-