Partagez
 

 Event #4.3 - Omen [Décembre 2018 à ... ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Downfall
◭ CREDITS : avatar (c) syndrome . gif (c)tumblr
◭ COMPTES : PNJ / MJ
◭ MESSAGES : 837

MessageSujet: Event #4.3 - Omen [Décembre 2018 à ... ]   Event #4.3 -  Omen [Décembre 2018 à ... ] EmptyDim 23 Déc - 15:01


4.3. OMEN
It's an omen
Now the writing's on a wall
It won't go away
It's an omen

Downfall n'est pas dupe. L'ex-quartier a la rage d'un animal sauvage gardé en captivité. Les promesses faites n'ont pas été tenues. L'indépendance promise est un leurre, la ville demeurant encerclée par un mur qui ne cesse de vouloir la contenir et de cacher au monde les drames qui s'y trament. Toute patience a été consumée. Aujourd'hui, Downfall réclame vengeance.

Né il y a bientôt deux ans, le mouvement des Unbroken a réussi à s'imposer dans le paysage politique de la ville. Ils s'évertuent à dénoncer la politique mensongère de l’État de Californie et de son pantin nommé à la Mairie, Jack Cleveland, qui tentent d'endormir une population qui n'a que trop souffert pour obtenir ce qui aurait pu lui être donné de droit : le respect. Le respect de sa dignité. Le respect de son intégrité. Les Unbroken ne croient plus aux réponses données par le couple Cleveland, et ont clairement exprimé le souhait de renverser la Mairie. Las de cette mascarade, ils orchestrent différentes actions coups de poing, dont la plus spectaculaire fut les tristement nommée « attentats » du 26 février 2018 qui ont meurtri la Mairie. Pourtant, l'objectif de cette action n'était pas de semer la mort, mais de faire comprendre au Maire et à ses conseillers et autres amis fortunés qu'ils ne gouvernent que depuis une tour d'ivoire bien illusoire.
Une large partie des Unbroken œuvre également à la réhabilitation du Big Nowhere et des zones sinistrées de la ville. Une reconstruction lente mais certaine, essentiellement rendue possible par la volonté des résistants. A l'instar du dispensaire créé à Skid Row par Luka Gilmore, des centres de soins éclosent dans les quartiers les plus blessés, s'ils ne sont pas dévastés... Un ravitaillement est organisé afin de permettre aux populations les plus précaires de survivre. Depuis peu, quelques foyers et structures de fortune profitent d'une électricité clandestinement détournée. L'enjeu est de raccordé le plus territoires possible afin que le plus grand nombre puisse enfin bénéficier de conditions de vie décentes. L'accès à l'eau potable demeure encore un réel problème.
Or, même les organisateurs de la résistance pacifique savent pertinemment qu'ils ne pourront être respectés sans pouvoir de dissuasion. Les Unbroken ont besoin d'armes pour défendre leurs idéaux et atteindre leurs buts. Si des vols de cargaisons à Inglewood et Norwalk ont permis d'armer les dernières actions du mouvement, les munitions sont en constante diminution, d'autant qu'elles sont partagées avec les Blackened Beauty. Néanmoins, les vols ne sont pas une solution suffisante (bien que plaisante). Les Unbroken ont besoin d'un soutien financier, et ce, sans renoncer à leur indépendance. Un accord avec les Prayers of Insanity pourrait bien régler en partie ce problème, mais les conditions restent à fixer. Car, tout le monde le sait, ici-bas, on a rien sans rien...

Après un affrontement sanglant le 10 mars, l'ex-quartier des Forsaken Dragons, Little Tokyo, tombe aux mains des Prayers of Insanity. Cette victoire offre aux narcotrafiquants un accès au Mur mais également sur l'océan. Le gang a dès lors investi cette première zone portuaire et étendu son marché grâce aux voies maritimes. En mai, Aaron Phillmore succède à Edward Flynn, le Patriarche ayant été mis au placard suite à un énième débordement paranoïaque ayant coûté la vie à un Caporal estimé. En l'espace de quelque mois, le gang a gagné en force, s'imposant alors sur l'échiquier de la ville comme première puissance.
Aaron Phillmore alimente une politique agressive dont les envies d'expansion et de domination éliminent progressivement toute concurrence. Il multiplie les actions contre les Baneshadows, cherchant à présent à annexer Norwalk.
Devenus l'ennemi numéro un, les Prayers of Insanity comptent également s'attaquer plus frontalement aux autorités en place, d'autant que plusieurs actions de la D.E.A. ont miné leur business. C'est donc avec arrogance qu'Aaron Phillmore a mis des contrats sur la tête des agents de l’institution fédérale, récompensant généreusement tout meurtre de flics. D'autre part, le gang a acquis, grâce à leur ouverture maritime, un tout nouvel armement, dont la puissance de frappe a déjà permis d'abattre quelques hélicoptères qui tentaient de survoler Florence et Little Tokyo. Les Prayers of Insanity tentent d'ailleurs de démilitariser la section de Mur attenante à leurs quartiers, prêtant ainsi main forte à Skidrow dans sa résistance contre Inglewood et les forces armées. Le clan est prêt à prêter main forte aux Unbroken, en leur permettant d'utiliser leur port et en finançant certains de leur projet. Mais n'y voyez là aucun bon sentiment, plutôt un opportunisme malin qui saura se faire connaître en temps voulu.

La défaite des Baneshadows contre les Prayers of Insanity à Little Tokyo a signé un véritable tournant dans l'histoire des deux clans. Avec l'élection de Jack Cleveland à la Mairie et sa désertion de Norwalk, les Baneshadows ont connu une année chaotique. Le clan est tombé en disgrâce, ses rangs brouillés par un doux climat d'anarchie et d'opportunisme. Les Caporals peinent à maintenir l'ordre, la cupidité prenant le pas sur une loyauté qui ne fait plus sens faute d'un leader pour appeler à la cohésion et inspirer le respect.
Suite à un dernier appel – vain – à un leader s'excusant d'avoir les mains liées, les Capos ont décidé de se réorganiser en conseil. Et Jack Cleveland n'est pas invité à siéger à leur table. Ses anciens consiglieri lui offrent toutefois la possibilité d'annoncer son départ en terme de démission, et non de destitution. Ainsi, ayant perdu toute influence et force, les Baneshadows se retrouvent aujourd'hui isolés et sont dans l'urgence de redéfinir leur place sur l'échiquier de la ville s'ils espèrent survivre. Mais quelle ligne de conduite vont-ils amorcer entre politique, business et résistance ? Vont-ils continuer à vouloir influencer la politique de l'ex-quartier expérimental, comme au temps de Kells ? Ou bien vont-ils se recentrer uniquement sur le business ?

Suite au meurtre de Hayley Davis en janvier, Moïra Nolan a pris la tête des Amazones, prête à tout pour regagner le respect qui leur est du - respect plus que souillé par les autorités d'Inglewood -. La Colombienne désire mettre un terme aux assassinats et autres actes de barbarie qui ont saigné à vif le quartier de Van Nyus et sa chair. Lors de son intronisation officieuse (qui relevait du « coup d'Etat » pour certaines), Nolan avait déclamé : « Relevez vos têtes, soyez fières de vous, de vos corps, de votre liberté, de votre audace, le monde à besoin des putains et de leur insolence. Ne sommes nous pas les Sirènes de la ville ? Alors faisons couler ces putain navires qui nous attaquent. Pour Hayley, pour toutes celles qui ont souffert, nous leur devons ça. Nous leurs devons de non seulement nous relever, mais de retrouver notre gloire d’antan [...] Ils ont violenté, violé et ils s’en sortent encore. Vous devriez en avoir assez, moi, j’en ai assez vu, assez entendu. Dent pour dent, œil pour œil, voilà la leçon qu’on nous a forcé à avaler. Alors avalez là, et relevez vous, réveillez vous ». Quelques semaines après, c'est au tour de Leia Matters d'être retrouvée sans vie. La goutte de trop pour Moïra Nolan qui décide de durcir la ligne de conduite des Blackened Beauty, quitte à mettre un point final à la très protégée jusque-là neutralité du clan.
La ligne de la jeune Nolan est une ligne avant tout économique et marquée par la recherche d'influence. Elle recherche à réimposer le respect qu'elle estime être un droit des filles de Van Nyus, de ces Amazones qui n'ont pas à subir l'oppression en raison de leur sexe et de leurs choix. Afin de favoriser l'arrivée de nouveaux capitaux dans le quartier, des événements et soirées sont organisés, dont certains dans le tout récent établissement de Van Nyus nommé l'Hataera. Les prix - que ce soit les tarifs pratiqués par les filles ou par les lieux de divertissement - ont augmenté en raison d'une « taxe » qui contribue à financer l'accès au soin pour les Blackened Beauty mais également la rénovation des bâtiments du quartier.
Enfin, les Blackened Beauty se sont associées avec les Unbroken. Ces derniers soutiennent le clan, en leur fournissant des armes, tandis que les filles leur donnent de précieuses informations. Concernant leur alliance avec d'autres organisations, Moïra Nolan pèse toutes les options qu'elle a afin de se positionner au mieux dans l'intérêt de son clans. La jeune leader ne veut pas risque de sacrifier la neutralité des Amazones, et cherche principalement à établir les liens d'influence et d'informations.
Avec, le nouveau meurtre en octobre d'une Blackened Beauty, Lyra Myers, la colère est encore monté d'un cran. La véhémence à l'encontre des représentants des forces de l'ordre s'est concrétisée en une promesse : une vie pour une vie. Il n'y aura plus de crime impayé à Van Nyus.

D'ailleurs, suite aux dénonciations des exactions policières perpétrées à Van Nyus, la D.P.D., menée par l'intransigeante Caitlyn Prentiss, nettoie ses rangs, avec la promesse de condamner les auteurs de violences sur les Blackened Beauty. Le service de la Brigade Anti-Criminalité de D.P.D. est chargé d'enquêter sur les attentats du 26 février 2018 et d'en découvrir les responsables afin de les condamner. L'armée est également sur le coup, désireuse de faire tomber Kenneth Sheldon et ses Unbroken. Les contrôles d'identité se sont multipliés dans le nord de la ville, l'objectif étant de réussir à arrêter quelques opposants. D'autre part, la D.E.A. a investi les locaux de la Brigade des Stupéfiants, ralliant leur force à celle des agents de la D.P.D. afin de mettre en terme au trafic et à l'influence des Prayers of Insanity.
Or, malgré la volonté des autorités d'être plus crédibles pour être mieux respectées, celles(ci demeurent profondément corruptibles. Et si certaines mains refusent d'être graissées, alors les têtes sont mises à prix...

Quant aux habitants, ils continuent à vivre dans la précarité. Toutefois, l'insécurité n'est plus aussi présente dans les rues. Si Jack Cleveland est désavoué par tout Downfall, sa femme, Rachel Cleveland, est quant à elle très appréciée et estimée. Son dévouement pour offrir à la ville de meilleures conditions de vie apparaît comme une lueur d'espoir pour ces hommes, femmes et enfants qui tentent de survivre au quotidien dans une ville rongée par la criminalité et la précarité. La Première Dame a d'ailleurs redonné vie à l'Oasis, une association (fondée par Eriyl Morinstal) qui prône l'entraide et le partage, notamment par l'accompagnement éducatif et pédagogique des enfants et adolescents de la ville : une vague sociale à l'éducation dont l'objectif est de désinscrire la jeunesse du schéma de violence qui l'éduque depuis bien trop longtemps.
Ce sont ces promesses de réhabilitation du centre-ville et de constructions d'établissements publics médico-sociaux et de structures dédiées à la culture, à la jeunesse et à l'éducation qui permettent aujourd'hui à Jack Cleveland de demeurer à la Mairie malgré la gronde générale et les accusations portées par les Unbroken.

Ainsi, 2018 aura été une année de grands bouleversements pour Downfall. De nombreux remaniements internes ont changé la dynamique de l'échiquier de la ville, les puissances d'hier n'étant plus celles de demain. Pourtant, l'ennemi est toujours le même, commun à tous : L.A. et ses autorités, soldats pour certains, pantins pour d'autres.
Downfall réclame vengeance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Event #4.3 - Omen [Décembre 2018 à ... ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WWE TLC - 13 décembre 2009 (Résultats)
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Event RP "aventure"
» Pour info /event serveur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 【 Welcome to the Jungle, it gets worse here everyday 】 :: This Is Now :: Chapitre IV-