Partagez
 

 I shall rise ~ Tom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : Mish mish/ Rogers
◭ MESSAGES : 5222

MessageSujet: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptyJeu 20 Déc - 14:41




I shall rise




Un jour comme un autre au dispensaire. Le même type de personne qui venait pour se faire soigner gratuitement lorsque l’hôpital ne pouvait les prendre en charge car tout était payant. La misère humaine venait. Entre blessures, maladie, grossesses non voulues, alcoolisme et dépendance, le tour était vite fait. India baignait dans ce domaine avec une aisance qui se ressentait. La chirurgienne, son mentor, sa mère de substitution, ne vérifiait plus tellement son travail, reconnaissant ainsi sa valeur. Luka Gilmore était absente pour une intervention à l’hôpital qui nécessitait ses soins. Elle aurait aimé l’accompagner pour apprendre à ses côtés mais le manque cruel de personnel pour tenir le dispensaire lui avait fait accepter de rester. Dans tous les cas, elle n’avait aucun droit de la suivre, vu qu’elle n’avait aucun diplôme pour attester de ses compétences et des connaissances qu’elle avait acquise par elle-même.

L’Unbroken était dans une salle d’auscultation en présence d’une jeune femme au visage fermé. Elle regarda les quelques informations recueillit à l’entrée. Une femme enceinte, une de plus.

Vous vous appelez Crystal, c’est ça ? Commença-t-elle attendant une réaction pour poursuivre. Je sais que vous avez donné certaines informations à ma collègue mais est-ce que vous voulez bien m’expliquer ce qui vous arrive ?

La jeune femme s’arrêta, le regard vide. L’apprenti médecin pouvait voir les marques sur son visage que la patiente avait tenté de cacher en forçant un peu trop sur le maquillage.

Je suis enceinte.

De combien de mois ?

Deux. Je ne veux pas le garder, je ne peux pas le gard …

Vous n’avez pas à vous justifier, ne vous inquiétez pas Crystal. Je vais vous faire une prise de sang et une fois les résultats reçus, je vous donnerai les cachets pour avorter.

India attrapa le matériel pour prélever les tubes de sang nécessaire pour regarder le taux d’hormone et s’installa à côté d’elle. Elle devait se montrer détachée, surtout dans un lieu comme celui-ci.

Comment ça va en ce moment ? Demanda-t-elle innocemment en posant le garrot pour trouver une veine.

Ça va. C’est un peu dur en ce moment, mais y’a des périodes.

Vous travaillez de nuit, c’est ça ?

Ouais en quelques sortes. Je fais le trottoir.

Y’a pas de mal. Tout le monde paye des factures.

J’ai pas le choix.

Je comprends, encore une fois, vous n’avez pas à vous justifier. Par contre ce qui m’embête et je ne devrais pas l’aborder ainsi... Les marques que vous tentez de cacher. Vous voulez en parler ?

Son regard devint immédiatement fuyant, les larmes lui montèrent immédiatement mais elle ne s’exprima pas dessus. La prise de sang terminé, elle libéra la jeune femme qui se mit à trembler.

Crystal, maintenant que la ville est ouverte, il y a des lois qui vous permette d'être protéger. Vous pouvez porter plainte. Les flics pourront vous entendre et …

À la grimace que prit son visage qu’elle enfouit rapidement entre ses mains, India crut comprendre ce qui se passait. Serrant le plateau qu’elle tenait contre elle, elle demanda :

C’est un flic ?

La jeune femme serra les mâchoires lorsque la prostituée lui confirma que oui. Downfall avait ses règles, elle était dure, elle était violente mais les histoires dans ce genre se terminaient souvent avec une balle entre les deux yeux. Aujourd’hui, un groupe qui considère être la représentation de la loi abuse de ce pouvoir pour agir comme des ordures alors qu’ils étaient là pour punir ce genre de comportement. Gardant une certaine contenance, elle prit une inspiration avant de reprendre.

Si vous voulez rester un peu plus Crystal, vous pouvez. Nous fermons à 20h. Est-ce que vous vous souvenez de son visage, d’une marque quelconque, même d’un nom ?

La prostituée pleura un temps mais parvint à lui donner une réponse, une description de l’homme à l’origine de ce tapage. Elle lui apprit que l’homme en question était à l’origine de sa grossesse ce qui fut comme un coup de poing pour la jeune femme qui tenta de rester de marbre. L’Unbroken la laissa après lui avoir donner des calmants, envoyant un collègue au laboratoire le plus proche pour faire les tests. C’était la fin d’après-midi, elle se massa les tempes quelques instants, en proie à une colère froide face à cette injustice qui régnait, face à cette toute-puissance que les autorités avaient sur les habitants. Cette pauvre femme la renvoyait quelques mois en arrière où elle s’était retrouvée inconsciente dans une ruelle, battue et violée. Sauf que cette femme était tombée enceinte de son agresseur. Cette information lui serra la gorge et elle préféra se retirer dans la salle de repos pour se faire un thé. Elle avait besoin de quelques minutes pour souffler. India s’installa autour de la table, la tasse une fois préparé non loin, elle plongea son visage dans ses mains et resta ainsi quelques instants.

Depuis deux ans, ses nuits n’avaient jamais été reposantes, la pression qu’avait eue Keith sur sa vie avait été terrible et lorsqu’elle avait réussi à fuir son emprise, Warren lui était tombée depuis. Ses nuits étaient courtes, en proie à des nombreux cauchemars. Elle avait complètement disparu, ne donnant pas ou peu de nouvelles, allant juste au dispensaire par nécessité et au bar pour payer ses factures.

Il y avait eu des changements dans sa vie. Elle avait décidé de partir de chez son père. Son déménagement de Palos Verdes au Watts s’était bien déroulé. India avait trouvé une colocataire assez étrange car dans la trentaine, mais aussi paumée qu’elle. La cohabitation se déroulait plutôt bien, chacun passant le plus clair de son temps de leur côté. C’était un appartement meublé, permettant à la jeune femme de ne ramener que ses affaires et ainsi ne demander de l’aide à personne. Elle avait montré l’appartement à son père, sans lui présenter sa colocataire qui n’avait débarqué que quelques jours plus tard mais elle se doutait qu’un jour le nouveau leader des Prayers voudrait la rencontrer.

Elle entendit la porte de la salle de repos s’ouvrit et apparut Eleanor, la jeune femme qui était à l’accueil aujourd’hui.

Jodie, quelqu’un veut te voir.

Elle essuya ses yeux rougis, prit une grande inspiration et la remercia en se redressant pour aller voir cette personne qui souhaitait la voir. Quelle surprise lorsqu’elle vit à quelques mètres de lui Tom Jagger. Son Tom. Celui à qui elle n’avait pas donné signe de vie.

Jagger ? Tout va bien ?

Le poids de la culpabilité la frappa en pleine figure. Merde.

(c)syndrome

___________
They'll know my name
Revenir en haut Aller en bas

Tom Jagger
Tom Jagger
◭ CREDITS : Avatar : Luxaeterna, bazzart.org; signature et gif de profil : may0osh; icone de la fiche de liens : thejariana
◭ COMPTES : ; )
◭ MESSAGES : 292

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptyVen 21 Déc - 3:45

I shall rise
Il faisait chaud. La chaleur de son ordinateur couplé à celle de l’extérieur amenait l’air de la chambre à être intolérable. Épuisé, il s’arrêta un moment de travailler à la carte d’identité d’un nouveau client pour s’effondrer sur son lit. Tom Jagger fermait les yeux tâchant de se détendre, mais rien n’y fit. Il avait chaud !!! Il devait faire 45 degrés à l’ombre aujourd’hui ! – Ok, il ne fallait pas exagérer quand même. -

Dans un mouvement rageur, Tom enleva son t-shirt pour se retrouver torse nu effondré contre la couette sur le lit. Déjà, il se sentait mieux même si le vent entrant par la fenêtre ouverte restait chaud.

Il restait, au moins, 15 minutes dans cette position jusqu’à se rendre compte devoir sortir. Tom avait besoin de se promener. Machinalement, il termina la cannette de coca-cola commencée plus tôt montrant une grimace de dégoût; il n’avait plus de gaz dans la boisson. Il éteignait son ordinateur et remit le t-shirt noir porté précédent tout en enfilant des chaussures ayant vu passer trop de saisons tel son jean, ce dernier arborant un magnifique trou.

- Sebastian, je sors ! N’oublie pas de barrer derrière moi !

Criait-il au travers du petit appartement sachant parfaitement que l’autre devait avoir ses caches-oreilles et en train de jouer à un jeu vidéo. Soupirant, Tom cala une casquette sur sa tête, enfila des lunettes de soleil bon marché et sortie dans la rue. La chaleur l’accabla déjà. Certes, il ne voulait pas rentrer. À la place, il marcha très longtemps et un peu par hasard la tête penchée vers le bas. Il n’observait personne comme à son habitude et manquant parfois d’heurter son épaule contre une autre. Ses pensées vagabondaient allant jusqu’à réfléchir à une nouvelle stratégie pour pirater l’inaccessible Inglewood. Cela faisait trois mois depuis mars maintenant et surtout depuis l’explosion à la mairie. Il devrait tenter de parler de ses idées à Cassie lors de leur prochaine séance d’entraînement.

Subitement, Tom se rendait compte passer devant le dispensaire ou India Philmore aidait de temps à autres. Sans savoir pourquoi, il s’arrêta devant. Cela faisait autant de mois depuis l’explosion qu’elle ne lui avait plus du tout parlé. Sur un soupir rageur, le jeune homme se détournait du grand bâtiment pour passer son chemin. Pourtant, aussitôt, il se mit à courir vers le bâtiment tout en montant les marches deux à la fois. Cet exercice lui faisait du bien, car ses mouvements étaient emplis de frustration. Il avait chaud et suait sous sa casquette, mais il ne s’arrêta pas avant de voir le bureau de l’accueil.

- Bonjour. Oh, Tom ! Ça fait longtemps.

L’interpellé était plus surpris qu’autre chose. Il ne se rappelait plus le prénom de cette femme. Baissant le regard, il se sentait maintenant stupide d’avoir couru jusqu’ici. Il se mordilla la lèvre inférieure, les mains dans les poches de son jean.

- Heu … Est-ce que … Jodie Carter est ici ?

Bégayait-il subitement extrêmement coupable et gêné devant Eleonor. Il se léchait les lèvres devenues soudainement sèches et on savait que la chaleur ne fut pas la seule coupable. La femme souriait et hocha la tête en lui répondant aller la chercher avant de disparaître dans ce qui devait être d’autres pièces.

Alors, les mains du jeune homme se mirent à trembler et son ventre s’emplissaient de papillons. Il enfonçait plus la casquette sur sa tête comme si c’était possible tout en se détournant de l’endroit ou pourrait apparaître son amie … Si elle l’était encore. Faisait-il une gaffe en venant ici ? Il était vraiment stressé. C’était lui qui avait donné l’identité de Jodie Carter à India Philmore. Quant à lui, Tom Jagger était sa propre nouvelle identité. C’était celle qui lui permettait de passer outre les gens. Personne ne s’intéressait à lui et ne le ferait jamais. Jamais.

Alors, est-ce que India Philmore en serait la prochaine ?

Tom crut que son cœur allait défaillir lorsqu’il entendit son nom provenant de la voix de son amie derrière lui. Il se tourna aussi vite tel touché par la foudre. Son cœur battait fort à la voir. Si quelque chose n’allait pas ?

- Non !

Furent les premiers mots sortant de sa bouche. Ils le firent fièrement même emplit d’une frustration conséquence du stress. Il baissait la tête et joua avec ses lèvres, penaud parce que les mots souhaités devaient sortir aujourd’hui. Il devait savoir.

- Est-ce que tu me détestes ? On ne se parle plus. J’ai fait quelque chose de mal ? Je voulais juste savoir une bonne fois pour toute se détournait-il la honte s’emparant de plus en plus de lui. Enfin, je pensais qu’on était amis. Je devais me tromper.

Marmonnait-il plus bas tentant de garder sa fierté en faisant dos à India Philmore. Il avait plus chaud maintenant que dans tout le reste de la journée.
(c) AMIANTE

___________
Se battre pour vivre ... ?



anaphore


Revenir en haut Aller en bas

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : Mish mish/ Rogers
◭ MESSAGES : 5222

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptyVen 21 Déc - 12:55




I shall rise




Trois mois qu’elle n’avait donné de signe de vie, à personne. En dehors du dispensaire et du bar de Ginnifer, elle s’était coupée du monde. Elle n’allait plus aux réunions des Unbrokens, plus depuis son altercation avec Sheldon qui connaissait son identité, qui avait tenté de lui faire peur en se rapprochant d’elle mais qui avait fini par terre, son service trois pièces lui rappelant sa faible condition malgré toute la virilité qu’il dégageait. Il craignait qu’elle travaille pour son père. Bref, depuis fin mars, début avril, elle était devenue un fantôme. Son téléphone avait rendu l’âme lors de cette soirée et ne comprenant pas grand-chose à l’informatique, elle n’avait pas réussi à récupérer les données de son téléphone, n’ayant plus accès au numéro. Mais ce n’était pas une raison pour autant.

Tom se trouvait à quelques mètres d’elle, le dos tourné. La carrure, l’allure, elle pouvait le reconnaître n’importe où. Cette casquette, elle lui avait offert l’année dernière. Le hacker se retourna brusquement lui faisant face alors qu’elle avançait, faisant claquer ses talons sur le carrelage. Malgré ce soir-là, elle se forçait à donner le change, à rester féminine alors qu’elle s’était enfermée pendant deux ans dans des tenues passe-partout, loin de ses goûts vestimentaires luxueux. Aujourd’hui, elle ne pouvait se permettre de porter des vêtements coûtant son salaire de serveuse mais arrivait à se reconnaître à travers des tenues qui lui correspondaient plus. Elle portait une robe grise et noir à manche courte surmonté par la veste blanche qu’elle portait pour identité le personnel médical des patients. La jeune femme sentit toute l’angoisse derrière le non qu’il laissa exploser. Son regard chercha une quelconque blessure physique mais en dehors de la chaleur qu’il ne semblait pas supporter, rien ne paraissait au premier coup d’œil. Non, ce devait être plus profond que cela, ce devait être d’ordre moral. Et India comprit qu’elle en était la cause car rapidement il lui demanda si elle le détestait. Son visage fut marqué par l’incompréhension alors qu’elle se retrouvait à sa hauteur. Il se demandait s’il avait fait quelque chose de mal et cette question lui fit baisser la tête, un soupire s’échappant de ses lèvres.

India jeta un coup d’œil à Eleonor qui disparut non sans lancer un regard curieux vers la scène. Elle prit une profonde inspiration, sachant qu’elle ne pourrait pas reculer plus longtemps ce moment. Mais ce n’était ni le lieu ni le moment d’aborder un sujet aussi sensible. L’Unbroken lui devait des explications. C’était un de ses seuls amis, un des seuls qui avaient toujours été présent à partir du moment où il était entré dans sa vie. Elle lui faisait confiance, une confiance aveugle alors qu’il connaissait ses plus sombres secrets.

Pas ici. Viens. S’il te plaît,
dit-elle calmement mais sur un ton intransigeant.

La jeune femme prit la direction de la salle de repos lui tenant la porte afin de le laisser rentrer et fermer derrière lui. La pièce était exiguë, elle possédait une petite kitchenette avec quelques placards ainsi que des appareils électro-ménager pour chauffer et réchauffer, une table carrée avec deux chaises. La tasse fumante attendait d’être bu malgré la chaleur qui étouffait la ville. Elle se dirigea vers le petit frigidaire et en sortie une bouteille d’eau fraîche qu’elle tendit à son ami. Comment lui dire ? Elle préféra rester debout, croisant les bras en s’adossant contre le mur.

Je suis désolée Tom, ces derniers mois ont été difficile … Et …
(elle marqua une pause incapable d’aborder le sujet) Je n’ai pas été présente pour toi. Tu n’es pour rien dans tout ça. Je n’aurai pas dû te mettre sur la touche mais je … Je ne pouvais pas faire autrement. C’est …

Elle n’y arrivait pas. India secoua lentement la tête, baissant le regard, cherchant maladroitement ses mots. À aucun moment, elle n’avait pensé qu’il aurait pu s’inquiéter d’être responsable de cette soudaine disparition. La jeune Phillmore avait occulté tout le reste, oubliant que certains comptaient sur elle, qu’elle comptait pour eux.

Est-ce qu’on peut en parler plutôt ce soir ? Je viens chez toi dès que j’ai terminé ici, je ramène à manger pour toi et Sebastian et je t’expliquerai tout. Si tu n’as rien prévu, bien sûr.

India ne pouvait pas lui proposer mieux. Se mettre à pleurer sur son lieu de travail, elle ne l’avait fait que trop souvent car le privé s’était mêlé à cette vie professionnelle qu’elle essayait de construire.

(c)syndrome

___________
They'll know my name
Revenir en haut Aller en bas

Tom Jagger
Tom Jagger
◭ CREDITS : Avatar : Luxaeterna, bazzart.org; signature et gif de profil : may0osh; icone de la fiche de liens : thejariana
◭ COMPTES : ; )
◭ MESSAGES : 292

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptyMer 2 Jan - 22:10

I shall rise
Quand Tom Jagger tomba sur le regard médusé de la jeune femme, il croyait exploser de colère. Ne soit pas si innocente ! Non mais, on ne se parle plus et c’est de toi qu’il s’agit ! Tom dut réellement se faire violence pour éviter toute visibilité de la colère qui l’emplissait tout entier. Il baissa le regard préférant observer ses pieds. Non mais, était-il un imbécile maintenant pour Philmore ? L’avait-il toujours été ? Le petit geek servant seulement de connaissances informatiques et rien de plus ? Rien de plus !

Arghhhh !!!! Il était jaloux, oui. Jaloux que son amie ne passât plus autant de temps avec lui. Peut-être Philmore avait-elle trouvé un autre homme bien plus beau et costaud que lui ? Tss …

Tom prit une longue inspiration alors que ses jambes se mirent finalement à avancer. Il n’avait pas été très intéressé à la suivre surtout quant au ton de voix sévère utilisé. Jamais Philmore prit un ton aussi dur avec lui. Il déglutit pour éliminer l’émotion lui venant tout droit du cœur. Tom se lassa choir mollement contre le dossier d’une des deux chaises et India lui donna une bouteille d’eau.

- Merci marmonna-il coupable maintenant de ses pensées précédentes qui étaient emplies de rage. J’avais chaud.

Murmura-il les derniers mots tout en dévissant le bouchon de la bouteille et le jetant dans la poubelle à côté. Tom Jagger but l’eau d’un seul trait comme il le faisait habituellement avec toute boisson; vous devriez le voir boire un verre de vin ou de champagne cul sec. En même temps, Philmore parlait des derniers mois difficiles. En tout cas, cela semblait aussi difficile à dire. D’un geste franc, Tom Jagger posa la bouteille, maintenant vide, sur la table.

- Pourquoi ? …

Tom ne comprenait pas, car les derniers trois mois avaient débouché sur un branlebas de combat important à la mairie et même à Inglewood. Le seul goût amer qu’il en retirait fut de ne pas avoir pu participer à l’attentat en lui-même. Les autres membres des Unbrocken ne lui faisaient pas confiance. Parfois, Tom ressentait revenir à l’adolescence avec des gens qui le traitaient de petit geek gringalet.

Avec une moue perceptible, il haussa les épaules et hocha la tête quant à la proposition d’India Philmore. Sa colère disparaissait peu à peu, mais pas complètement. Dans son cœur, il y avait maintenant place à la crainte que son amie ait fait quelque chose de très grave.

- Philmore, je ne sais pas ce que tu as foutu, mais tu sais bien que je … Je PEUX t’aider ! Non mais, si tu n’as pas confiance …

Il soupira coupable à nouveau quant à sa frustration qui a sut sortir cette fois. Il prit une grande inspiration une fois de plus.

- Oublie ça. Je suis désolé passa-il une main devant lui tel le geste d’effacer. On se voit se soir et tâche d’éviter les crevettes périmées dans le thaï cette fois. Je ne m’en suis pas encore remis.

Eut-il un petit sourire en coin, cette fois, dans le but d’alléger l’atmosphère avant de marcher vers la porte.

- Je te laisse travailler. Fais attention à toi.

Se retournait-il une dernière fois avant de partir. Son sourire était sincère cette fois.
(c) AMIANTE

___________
Se battre pour vivre ... ?



anaphore


Revenir en haut Aller en bas

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : Mish mish/ Rogers
◭ MESSAGES : 5222

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptyJeu 3 Jan - 20:48




I shall rise




Elle le laissa s’asseoir à la table et vider d’une traite la bouteille d’eau fraîche. C’était une habitude qu’il avait et qu’elle avait appris à connaître. C’était aussi pour cela qu’elle ne lui avait pas sorti la bouteille d’un litre. Il serait rentré chez lui en roulant.

Je vois ça, lança-t-elle calmement sans bouger, retenant un sourire derrière un masque d’impassibilité.

Cela faisait seulement trois mois et elle remettait ce masque avec celui qu’elle considérait comme son meilleur ami. Elle avait réussi à baisser sa garde avec lui, à être elle-même, à ne pas avoir à cacher ni son identité, ni tous ses vices. Il la connaissait et continuait de vouloir la voir au point de venir la chercher à son travail pour demander des réponses sur son absence. La jeune Phillmore tenta de lui expliquer mais ne parvint pas. Elle secoua lentement la tête, le regard rivé au sol. La bouteille fit un bruit déchirant en étant posé durement sur la table. La question tomba. Pourquoi. Mais elle ne parvint pas à lui donner plus. Pas ici. Elle voulait être dans un lieu où elle pourrait se laisser aller sans alerter quiconque autour.

Elle trouva alors une échappatoire pour reculer un peu plus le moment où elle devrait lui expliquer. India aurait pu lui dire que cela ne le regardait pas et trouver tous les stratagèmes pour ne pas avoir à se justifier mais elle savait qu’elle ne pouvait pas lui faire cela. Pas à lui. Tom sembla accepter la proposition bien qu’un peu déçu de ne pas avoir les explications immédiatement. Il s’égosilla qu’il pouvait l’aider mais se demandait si elle avait confiance. Ses yeux verts jusqu’à présent rivés au sol, elle les releva pour le regarder, malgré le désarroi qui tirait ses traits, la jeune femme voulait le rassurer.

J’ai confiance, souffla-t-elle à peine audible.

Plus qu’il pouvait penser. Plus qu’elle ne pouvait penser. Le hacker s’excusa et tenta de la faire sourire en lui rappelant un des derniers repas qu’ils avaient mangé et qui lui avait retournée l’estomac. Un petit sourire apparut sur son visage. Elle se dirigea vers sa tasse de thé pour laisser le passage au jeune homme qui la salua une dernière fois, plus calme mais qui gardait encore toutes les tensions accumulées. Par sa faute.

Ok pour des crevettes périmées, si tu en redemandes, lança-t-elle taquin. Merci Jagger. A ce soir.

Elle le regarda partir, appuyée contre l’embrasure de la porte, disparaissant rapidement dans le couloir pour aller à l’accueil et sortir. La tête d’Eleonor apparut, pleine de questions mais d’un signe de tête, elle l’invita à ne pas chercher à comprendre. Le reste de la journée, elle priait pour que la journée se rallonge mais le moment de fermer vint et lorsque Luka arriva, elle lui fit le topo de la journée et laissa la chirurgienne fermer le dispensaire.

Dans sa vieille 2CV, elle prit la direction du thaï qui avait fermé depuis la dernière fois. Dommage. Il devait vraiment avoir un problème sanitaire. India prit la direction d’une pizzeria où ils avaient l’habitude de commander et prit trois pizzas pour que les deux colocataires aient de quoi manger. À force, elle connaissait leur goût et elle pouvait sans honte prendre sa pizza favorite : la pizza ananas jambon que son père trouvait parfaitement immonde et qu’il avait banni de leur ancien domicile. Prenant la direction de l’immeuble où résidait Tom, elle trouva une place à une centaine de mètres. Arrivée devant l’entrée, elle allait pour sonner mais quelqu’un sortit à ce moment-là, profitant pour se glisser dans l'ouverture.

Quelques étages plus tard, elle frappa à la porte de la colocation. Cette dernière s’ouvrit sur un Sebastian fraîchement sorti de la douche, avec un haut avec des dessins en rapport avec son univers. Il fut surpris de la voir vu la tête qu’il faisait. Il sentait bon un parfum qu’elle ne connaissait pas et elle comprit qu’il n’allait pas être de la partie ce soir.

Jod’ ?

Seb ? Tu restes pas ?

J’ai un rancard ! Lança-t-il fièrement.

Mais je t’ai pris ta pizza ! Attends. Tu comptes y aller avec ce haut ?

Ben quoi ?

Elle secoua la tête, levant les yeux en l’air et entra dans l’appartement des deux jeunes geeks. Tom ne semblait pas être dans le salon, devant certainement être enfermé dans sa chambre. Elle posa les pizzas sur une table et prit la direction de la chambre de Sebastian, trouvant rapidement son armoire pour y chercher de quoi lui donner plus de chance avec son rendez-vous du soir. Il n’avait pas beaucoup de vêtements sans fioriture rappelant son amour pour les jeux vidéo.

Il va sérieusement falloir penser à revoir ta garde-robe si tu veux un jour pouvoir ramener une fille dans ton antre.

Mais arrête, mes t-shirt sont parfaits !

A d’autres ! Tu enfiles ça, tu me changes ce pantalon et tu mets ces chaussures.

India lui tendit la tenue qui conviendrait plus à un rancard, le mettant en valeur simplement par d’autres couleurs. Elle sortit de la chambre pour se diriger vers celle de Tom. Elle était finalement contente que son colocataire sorte ce soir. Aborder un sujet aussi sensible en sa présence, bien qu’elle l’appréciait, aurait été encore plus difficile. Elle hésita une courte seconde avant de frapper, attendant un peu avant d’ouvrir pour simplement ouvrir la porte.

Jagger ? J’ai pris des pizzas, le thaï est définitivement fermé. Ça va ?

Malgré la petite scène avec Sebastian qu’elle tentait de relooker depuis des mois, India avait sur son visage ce quelque chose d’éteint malgré les jolies tenues qu’elle remettait pour se mettre en valeur.

Dis-moi, tu as accès au dossier des flics ? Finit-elle par demander.

Pour éviter toutes questions sur les raisons et pour ne pas l’inquiéter un peu plus par rapport à sa propre situation, elle ajouta rapidement.

J’ai … J’ai une patiente enceinte d’un flic qui l’a rouée de coups. T’as accès aux photos des flics ? J’aimerais que ce trou du cul paye pour ce qu’il a fait.

Belle fuite en avant.

(c)syndrome

___________
They'll know my name
Revenir en haut Aller en bas

Tom Jagger
Tom Jagger
◭ CREDITS : Avatar : Luxaeterna, bazzart.org; signature et gif de profil : may0osh; icone de la fiche de liens : thejariana
◭ COMPTES : ; )
◭ MESSAGES : 292

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptyJeu 10 Jan - 2:52

I shall rise
Après être sorti du dispensaire, Tom Jagger s’était remis à marcher au hasard cognant dans à peu près tout ce qui bougeait. À un moment, il dut même rencontrer un membre du gang des Prayers of Insanity tellement tout dans sa tête décelait la rage de s’être fait frapper. Il grogna quelques jurons et insulta le jeune homme, mais sans plus parce que ce dernier n’en remettait pas. La tête baissée, Tom pensait toujours à India Philmore. Il eut, à nouveau, un petit rire par rapport à l’idée de son amie de refaire le coup des crevettes périmées. Cela l’avait soulagé un peu; elle n’avait pas changé tant que cela. Elle riait encore de ses moqueries pouraves.

Néanmoins, son cœur ne pouvait pas s’empêcher de ressentir toutes sortes d’émotions. Maintenant la colère passée, il y avait la tristesse et la peur abondant dans la direction du jeune homme. Maintenant qu’il pouvait réfléchir plus calmement, sous un soleil de plomb, Tom avait réellement peur pour sa meilleure amie. Elle lui disait tout avant. Et là, c’était comme si elle avait peur. Pourquoi ?

Tom Jagger rentra deux heures plus tard à l’appartement trouvant un Sebastian avec un sourire béat au visage à danser dans le salon sur l’air de Toxic de Britney Spears.

- Qu’est-ce que tu fabriques ?

- Une fille m’a invité à sortir ! Oh, mon pote ! Si tu la voyais. Elle est si belle !!!

- Ok, ok réagit Tom tout en repoussant son colocataire devenu, subitement, un peu trop collant. Évite quand même de lui faire le coup de Toxic ou elle va mal digérer.

- Heh mec ! C’est moi qui ai un rencard, je te signale ! Et puis quand es-tu sorti avec une fille pour la dernière fois dis-moi ?

Tom Jagger soupira à la rétorque plus ou moins agacée de son colocataire qui se croyait actuellement le meilleur et donc mieux valait ne pas le contredire. Puis, cela lui fit prendre conscience de quelque chose : qu’il n’avait plus eu de relation sexuelle depuis bien des années et plus précisément depuis que sa mère était entrée dans le coma par sa faute. Les larmes aux yeux, Tom claqua la porte de sa chambre et s’y enferma. Il était un raté.

Il dut dormir un moment, car il se retrouvait dans son lit avec en bruit de fond la douche qui coulait à flot. En même temps, Tom ressentait une envie d’aller aux toilettes. Bougon de s’être donc fait réveiller aussi brutalement, il marmonnait quelques mots. J’espère que cet idiot ne restera pas dans la douche trop longtemps. Sur ce, Tom mit des caches-oreilles et se connecta à un jeu en ligne pour se faire passer l’idée de la salle-de-bain.

Il en avait presque oublié India lorsque Sebastian alla lui ouvrir la porte et que tous deux se mirent à discuter fringues à porter pour un rencard. Tom enleva les caches-oreilles et sachant que la salle-de-bain était maintenant libre, il allait s’y ruer … Mais il eut peur, peur de ce qui pourrait s’ensuivre alors que la conversation de cet après-midi lui revenait à vive allure. Il resta quelques secondes derrière la porte lorsque India y cogna. Il ouvrait évidemment et vit là une jeune femme comme blasée de la vie. Enfin, un peu comme lui, mais normalement elle ne l’était pas; c’est ça qu’il aimait chez elle. Elle avait pris des pizzas …

Certes, c’était peut-être la bonne odeur ou on ne savait quoi d’autres, mais Tom dut se diriger rapidement vers la salle-de-bain son envie devenue soudainement très pressante.

- Une minute tu veux ! Seb est tombé amoureux d’une douche cet après-midi !

- Eh ! Je t’ai entendu Tommy ! rétorquait le concerné avec moquerie et on sut tout de suite que la rancœur précédente s’était déjà éloignée.

Une fois sa vessie vidée, Tom put enfin penser à nouveau. Il sortit de la salle-de-bain laissant la serviette pour s’essuyer les mains sur le lavabo au passage. India avait parlé des dossiers des flics.

- Tu parlais des dossiers de la police non ?

Tentait-il de se remémorer tout en se vautrant dans le canapé du salon. Il regardait machinalement, mais aussi surpris Sebastian qui était vêtu d’un haut noir, élégant à manches longues et d’un jeans propre. Tom secoua la tête tout en se mordant les joues pour éviter d’éclater de rire.

- En fait, je suis désolé, mais ce n’est pas vraiment possible. C’est justement pour cela que Cassie et moi on tente de pirater Inglewood. C’est bien pour avoir accès à tout cela entre autres.

Avait-il eu un petit sourire affligé comme s’il souhaitait montrer que les Unbrocken se fichaient de sa propre mission ou s’amusaient à le voir désespérer et tout rater.

- En fait, si Prentiss garde ces dossiers sur son ordinateur personnel, je pourrais sûrement …

Chuchotait-il tout en regardant India d’un air espiègle avec un petit sourire pour ramener la confiance chez elle. Il savait que cela allait la dépiter donc Tom lâcha n’importe quoi de possible en piratage. Il ne savait même pas si la femme à la tête de Inglewood avait un ordinateur personnel sur lequel, de surcroît, il y avait tous les dossiers des policiers. En fait, ce serait un peu stupide selon lui.

(c) AMIANTE

___________
Se battre pour vivre ... ?



anaphore


Revenir en haut Aller en bas

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : Mish mish/ Rogers
◭ MESSAGES : 5222

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptySam 12 Jan - 14:01




I shall rise




La jeune femme n'arrivait pas à lire dans le regard du hacker ce qui lui passait par la tête. Il y eut un temps d'arrêt où les deux se regardèrent puis il eut une réaction soudaine et inexpliqué. Il la dépassa tout en lui expliquant que son colocataire avait passé la journée dans la douche pour ce fameux rendez-vous. La réaction de ce dernier ne tarda pas à tomber. Seb était un bon vivant et ne se fâchait que rarement. Elle leva les yeux au ciel en se posant sur l'accoudoir après avoir tiré sur sa robe pour qu’elle ne remonte pas trop.

Moi qui espérais prendre une douche ! Lança-t-elle espiègle. T'as consommé encore toute l'eau!

Mais vous vous liguez contre moi ! Jod', tu vas pas me dire qu'avec cette chaleur, tu vas prendre une douche chaude ?

Elle haussa les épaules, innocente. Il était vrai que cette journée était particulièrement chaude et qu'une douche froide serait la bienvenue. Tom revint peu après en s’affalant sur le canapé, reprenant là où ils s’étaient arrêtés. Il pensait que ce n’était pas possible et elle se renfrogna à cette idée. India pensait qu’il était capable de tout faire dès qu’il avait un clavier et une souris entre les mains. La jeune femme ne comprenait un traître mot de ce langage qu’il maniait avec une dextérité sans égal. Elle ne pouvait cacher sa déception, alors elle préféra fixer l’écran encore allumé où un jeu était mis en pause. Comment arriver à rendre justice à cette femme battue ? Mais L’Unbroken rajouta dans un murmure qu’il avait peut-être un autre moyen. Elle jeta un coup d’œil vers lui. Il lui adressait un sourire espiègle.

Ça vaut le coup d'essayer, si t'as un moyen d'y accéder, tu me préviendras ? Je n'ai pas envie qu'une enflure dans ce genre puisse sans sortir sans payer le prix de son acte. Flic ou pas flic. Ils sont censés être des hommes de loi mais ils sont pourris jusqu’à la moelle. Ils ne valent pas mieux que ceux contre qui ils se battent.

Il y avait un "eux" et un "nous" depuis l'ouverture de Downfall. Nous et les autres. Ils étaient des étrangers, ils ne pouvaient pas s'intégrer ou très difficilement. Ils étaient à part bien que certain leur donnait leur chance car ils se rappelaient avoir été un jour un étranger venu se réfugier derrière le Mur. Pour India, née pure souche, elle avait du mal à comprendre. Les hommes restaient facilement corruptibles et les vices de cette ville arrivaient à les faire sombrer, réveillant leur véritable nature. Il existait des bons flics qui avaient encore l’espoir d’arriver à faire changer les choses dans cette ville mais elle n’en avait pas souvent croisé. Prentiss avait cette réputation mais elle finirait, comme les autres, par sombrer. Downfall avait ce don.

Bon, j’y vais, faites pas trop de conneries sans moi ! Lança Seb en vérifiant s’il avait tout sur lui.

Promis je ne jetterai pas tes vêtements par la fenêtre !

Les salutations faites, il allait partir quand la jeune femme l’interpella une dernière fois

Oh, un dernier conseil. Ferme la ça sera plus simple pour la charmer, surtout si elle arrive à en placer une !

Sebastian lui lança un regard qui se voulait noir, un doigt d’honneur levé alors qu’un sourire se dessinait sur ses lèvres puis il ferma la porte derrière lui. Ils étaient à présent seuls. La jeune femme regarda quelques instants la porte fermée avant de se lever, remettant le tissu de sa robe correctement.

Tu veux boire un truc ?

Elle prit la direction de la cuisine pour chercher dans le frigidaire la boisson voulue par le hacker, se prenant une bière pour elle. En fonction, elle lui prendrait un verre pour qu’il ne descende pas tout d’un coup. Elle posa les boissons sur la table basse et partit chercher deux des pizzas sur trois pour manger si l’envie si prêtait. Bien qu’elle adorait cette pizza, la faim n’était pas encore au rendez-vous tant son estomac était noué par l’appréhension. Elle prit une gorgée de sa bouteille de bière et s’installa dans le canapé en enlevant ses chaussures pour pouvoir s’asseoir sur ses talons, se posant sur le côté contre le dossier afin de faire face à l’Unbroken. India n'osait pas lancer le sujet qui avait justifié son arrivée au dispensaire en trombes. Pourtant, il faudra bien. Elle lui devait.

Ca va mieux que tout à l’heure ? Demanda-t-elle simplement pour commencer.


(c)syndrome

___________
They'll know my name
Revenir en haut Aller en bas

Tom Jagger
Tom Jagger
◭ CREDITS : Avatar : Luxaeterna, bazzart.org; signature et gif de profil : may0osh; icone de la fiche de liens : thejariana
◭ COMPTES : ; )
◭ MESSAGES : 292

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptyMar 12 Fév - 2:36

I shall rise
Il faut savoir que les pirates informatiques du monde entier disposaient d’une énorme base de données de mots de passe l’ayant constitué ensemble. Ce n’était pas parce qu’on était seul dans notre chambre, derrière un écran d’ordinateur qu’on était asocial. Revolution aimait discuter avec un hacker de Russie en ce sens. En fait, Tom ne voulut pas faire trop espérer à India évitant qu’elle se mette sous des problèmes bien plus gros par après. Gonflant les joues, il inspira longuement sans regarder son amie, gêné quant à sa réponse coriace contre les policiers étrangers à Downfall.

Il ne répondit pas.

Cela ne servait à rien de pirater l’ordinateur de Prentiss surtout s’il rameuterait tous les autres en faisant cela. Autant botter un nid de guêpes et il aurait le même résultat. Tom souhaitait en venir à déstabiliser l’organisation au complet et pour se faire il fallait entrer dans le système par un objet anodin connecté sur le réseau internet tel le système d’éclairage ou bien les ascenseurs d’un bâtiment. Ha ! C’était l’erreur du 21e siècle de tout connecter sur Internet en oubliant de protéger. Il avait, ainsi, appris qu’un casino s’était fait pirater par son aquarium.

- Bon vent !

Lançait-il à Sebastian qui leur fit un magnifique doigt d’honneur pour le peu de considération qu’il recevait. Il se sentait mieux maintenant rigolant, India et lui, quant aux conneries que Sebastian pourrait faire à ce rendez-vous. Levant la tête, toujours avachi dans le canapé, Tom hocha la tête au fait de boire quelque chose.

- Un coca s’il te plaît …

Quelques dizaines de secondes plus tard, India Philmore revenait avec les boissons et deux pizzas. Elle avait pris une bière pour sa part. Tom en eut un petit sourire, car il reconnaissait la bière de Sebastian. Le pauvre : après lui avoir dit de se la fermer avec sa demoiselle, Philmore lui volait maintenant ses bières. Les pizzas posées sur la table, Tom Jagger ne put pas s’empêcher de prendre une part de la complète. Assit sur le bord du canapé, il mordit dedans satisfait du goût et de la sauce qui lui dégoulinait un peu sur le côté des lèvres. Le jeune homme prit un peu du coca. Il répondait alors à India la bouche pleine.

- Ouais … Bah, ch’ai pas de quoi tu veux pa..ler ? En ch’ait, che chuis mieux maintenant ap … rès la toilette …

Fronçant les sourcils, il prit une autre gorgée de coca pour faire passer le tout et retrouver un semblant de fierté dans ses paroles. Ouais, il savait avoir été bête et que la question de Philmore n’était point liée à l’envie pressante du jeune homme quelques minutes plus tôt.

- C’est plutôt à toi que je voudrais demander si ça va bien Philmore … Il haussa les épaules, intrigué par la situation, mais aussi gêné par ce qu’il allait sûrement dire par après. En fait, pourquoi tu n’as pas voulu me parler depuis l’attentat du 1er mars ? … Tu sais bien que tu peux tout me dire voyons. Puis, si quelqu’un te fait du mal, je peux t’aider. Je suis là … lâcha-il dans une voix plus douce et un sourire sincère, presque tendre.

Il rougit, déglutit et humecta ses lèvres devenues, subitement, sèches. Tom regardait sa pointe de pizza incapable de le faire avec India actuellement. Il serait horrifié d’entendre que quelqu’un faisait du mal à son amie. Il pourrait se transformer en Hulk et buter cette personne oui ! Mais il restait gêné de cela devant elle.

- Pis, qu’est-ce que tu as à foncer tête baissée à vouloir régler son compter à UN policier simplement pour aider une femme que tu ne connais même pas ?

Alors, à la place, il avait haussé le ton et évidemment l’ayant accentuer sur l’article indéfini pour prouver un point déjà songé précédemment : qu’il valait mieux terrasser toute la ruche en même temps. Qu’on le laisse faire voyons. En janvier prochain, il aurait trouvé : enfin, si on lui laissait sa chance.

(c) AMIANTE

___________
Se battre pour vivre ... ?



anaphore


Revenir en haut Aller en bas

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : Mish mish/ Rogers
◭ MESSAGES : 5222

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptyVen 22 Fév - 21:43




I shall rise




Le jeune hacker se servit rapidement d’une part de pizza. Probablement avait-il sauté un des repas de sa journée. Il croqua à pleine dent sa part alors qu’elle le regardait sans rien dire. Son estomac était trop noué pour avaler un morceau. Elle préféra prendre une nouvelle gorgée de bière pour espérer arriver à détendre le tout. La jeune Phillmore en vint à lui demander si ça allait mieux et la réponse ne tarda pas à venir. Elle ignorait s’il faisait semblant de ne pas avoir compris pourquoi elle lui demandait cela ou s’il pensait réellement qu’elle s’inquiétait de sa vidange de vessie quelques minutes plus tôt. La jeune femme renâcla sans rien dire, préférant poser ses yeux verts sur la télévision.

Tom continua après avoir réussi à faire passer son morceau de pizza. Il finira par s’étouffer un jour et il vaudra mieux qu’elle soit présente pour le faire cracher. Il continua en lui retournant la question, revenant à la charge, plus calmement cette fois-ci, sur les raisons de son absence des derniers mois. Pinçant ses lèvres, elle reprit une gorgée de sa boisson, gardant le silence, ne se rendant pas compte qu’elle avait pris une profonde inspiration. Elle avait l’impression d’étouffer car depuis son père, elle n’en avait plus reparlé, même si en parler était un bien grand mot. Il appuya son questionnement sur les raisons de pourquoi elle voulait aider une femme dont elle ignorait tout. Et la raison lui parut évidente.

Posant sa tête contre le dossier du canapé, elle regarda un point vague, les traits tirés par ce malaise envahissant qui lui rongeait les tripes. India se lança finalement, sans regarder le hacker.

Les lois de l’extérieur sont faites pour défendre des hommes et des femmes comme ça. Ils se cachent derrière et je ne vois pas où est-ce qu'elle protège le citoyen. Avant leur arrivée, tout était plus simple. Si une chose se passait comme ça, n'importe qui pouvait rendre justice s'il en avait les moyens. La mort d'une ordure dans ce genre n'allait pas alerter cette pseudo autorité. Ok y’a pas que du bon mais nous étions libres. Cet homme ne sera pas puni pour ce qu'il lui a fait. Et... et j'ai même envie d'espérer que les mises à prix que les ... Prayers ont mis sur la tête des flics finissent par l'atteindre.

Elle ferma les yeux en sentant sa mâchoire se serrer. Oui, cette idée lui avait traversé l’esprit. Son père était prêt à payer pour que n’importe qui leur ramène les têtes des flics pour montrer qu’ils étaient contre leur présence.

Tu te souviens quand je t'avais demandé de faire des recherches sur Eric Warren, j'ai pu récupérer des informations sur le trafic d'armes, info que j'ai donné à Boomer en pensant bien faire. C’était pourtant le cas, le Big en avait besoin. J'ignore comment Warren m'a retrouvée ... Mais … Il n'a pas été tendre avec moi. Comme quoi la roue tourne.

India avait payé un homme pour qu’une fille qu’elle avait considérée comme son amie soit violée pour avoir tenté d’approcher son père. Destiny l’avait même embrassée et prise d’une envie vengeresse, elle avait payé pour qu’elle subisse ce qu’elle comprenait à présent comme être un acte horrible. Tom l’avait appris et malgré cela, il ne lui avait pas tourné le dos. C’était pour cela qu’elle disait que la roue tournait car elle pensait qu’une force supérieure lui faisait payer cet acte. Elle s’était frottée à plus fort qu’elle et Warren l’avait retrouvée, battue et violée. Et malgré ce qu’elle sous-entendait, la jeune Phillmore n’était pas certaine que le hacker comprenne bien la profondeur de ses paroles. Elle ne voulait pas parler de ce que cet homme lui avait fait. C'était trop dur et elle cherchait à rester impassible face à lui, le regard dur qui continuait de fuir celui de Tom. Sa gorge était nouée et elle faisait tout pour ne pas craquer à nouveau. Elle se l’était interdit. Elle s’était interdit d’être faible. Il était temps qu’elle éloigne ses sentiments pour faire face à cette situation même si à l’intérieur de son esprit, tout semblait être dans un bordel impossible à trier.

Je n’étais pas capable d’être sociable après ça, conclue-t-elle ce qu’elle essayait de faire passer pour un détachement alors qu’il y avait un trémolo dans sa voix qui brisait l’image de la femme forte qu’elle voulait donner.

(c)syndrome

___________
They'll know my name


Dernière édition par India Phillmore le Sam 2 Mar - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Tom Jagger
Tom Jagger
◭ CREDITS : Avatar : Luxaeterna, bazzart.org; signature et gif de profil : may0osh; icone de la fiche de liens : thejariana
◭ COMPTES : ; )
◭ MESSAGES : 292

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptySam 2 Mar - 4:18

I shall rise
Il avait arrêté de manger sa pizza et de boire son coca cola. Heureusement, Tom Jagger n’était pas un jeune homme irrespectueux à ce point-là pour manger au visage des gens. Ok, Tom restait au moins poli envers les gens qu’il appréciait. India équivalait en une appréciation de 10 à la puissance mille voire plus. Tom la regardait tout en baissant, parfois, la tête penaud maintenant quant à sa rétorque téméraire précédente. Elle lui faisait peur.

- Je sais bien que Inglewood n’est qu’un ramassis de criminels. Et j’ai bien plus confiance en les Prayers même … Je voulais juste …

Bon, Tom Jagger était incapable de finir sa pointe de pizza maintenant. Il n’en restait presque plus rien, mais il devait avoir l’air idiot les mains au-dessus de la table basse tenant un morceau de pizza sans bouger pour les deux dernières minutes. C’est qu’il savait avoir eu tort. Cela le frustrait simplement de ne pas avoir raison, de ne pas avoir fait entendre raison à Philmore quant au bien fondé de la sienne justement.

Il n’avait guère bougé un muscle de plus lorsqu’elle levait la voix à nouveau, la tête semblant devenir si lourde pour s’appuyer contre le dossier du canapé du salon.

- Ouais je me souviens de Warren … Un vrai dur à cuir celui-là, mais complètement idiot aussi.

Soupirait-il tout en roulant des yeux. Inconsciemment, Tom voulait alléger la tension présente dans la pièce. Il voulait faire sourire India Philmore, car elle était bien tout le contraire tout à coup. La peur s’emparait plus encore du jeune homme qu’à la vue du regard en colère de son amie. Et pour changer l’atmosphère, Tom mordait franchement dans le reste de sa pointe de pizza tâchant de ramener un peu de … Bonheur ?

Mais rien à faire, car India Philmore s’attristait davantage laissant même entendre que Warren lui aurait fait du mal. Tom Jagger démarra au quart de tour, la bouche ouverte, horrifié par la possibilité de violence physique ou pire encore sur sa meilleure amie.

- Eh ! Il t’a fait quoi l’imbécile ? Merde … Je vais le tuer !

Il manqua de s’étouffer, mais eu la décence de prendre du coca cola pour se calmer. La canette dans la main droite, il était debout en moins de deux. Tous ses muscles s’étaient tendus tel que le jeune homme pourrait ressembler à un ressort rebondissant. Retenant sa respiration saccadée par la colère, il se maudissait pour ne pas avoir fait plus de recherches. S’il en avait fait … Il aurait su. India n’aurait pas eu mal.

Il regardait en la direction de la jeune femme qui fuyait son regard. Pourquoi elle avait honte ? C’est Warren qui devrait avoir honte ! Non mais, Tom avait juste envie de prendre un revolver, sortir en trombe de l’appartement et chercher cet imbécile jusqu’à le trouver et l’abattre.

Mais il restait là, sans bouger la culpabilité le rongeant. Puis, cela aurait été complètement idiot de faire cela et Inglewood l’aurait sûrement abattu en moins de deux. Il le savait bien pourtant. Mais bon, il serait prêt à tout pour sa meilleure amie. Vraiment à tout. India avait besoin de lui ici et maintenant parlant de ne plus être sociable depuis. Il fronça les sourcils, mais sa propre gorge se serrait ressentant la peine envahissante de sa meilleure amie en lui.

- India …

Chuchota-il son prénom sonnant, actuellement, si doux à ses oreilles. Le jeune homme s’assit dans le canapé avec India Philmore.

- India … Je suis désolé. J’aurais du … C’est ma faute. J’aurai dû faire plus de recherches … bégayait-il, car rien ne pourrait changer la tristesse qui s’était emparé de son cœur à lui aussi en cet instant. Il t’a frappé ? Il t’a fait mal ?

Il tentait de voir son regard si fuyant se mordillant les lèvres, gêné. Une autre forme de violence souvent vécue à Downfall lui parvint soudainement à l’esprit. Sa mère le lui avait expliqué une fois exprimant le désir que son fils ne tombe pas aussi bas. C’est la chose la plus irrespectueuse qu’un homme peut faire à un femme Tommy disait-elle pleine de hargne et de gentillesse à la fois. Cette pensée envers la violence sexuelle se ressentit comme un son de cloche dans la tête du jeune homme, mais comme un pan de douleur dans son cœur, dans son ventre.

- Est-ce qu’il t’a fait … des avances … ? Est-ce qu’il ta violé ?

La voix de Tom Jagger n’était plus qu’un grognement sourd. On avait l’impression de voir un félin en chasse silencieux, mais pas pour autant inactif.

- PUTAIN ! LÀ, JE LE TUERAIS !!! Je te le jure, s’il a fait ça.

Hurlait-il sa rage mêlant sa culpabilité à son impuissance.

(c) AMIANTE

___________
Se battre pour vivre ... ?



anaphore


Revenir en haut Aller en bas

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : Mish mish/ Rogers
◭ MESSAGES : 5222

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptySam 2 Mar - 16:38




I shall rise



Elle laissa passer la remarque sur la confiance qu’il pouvait avoir envers les Prayers. Ils n’étaient pas la solution à tous les problèmes, quand bien même son père était à leur tête. Mais il était vrai qu’elle donnait plus sa confiance au cartel qu’aux forces de la police car avec les Prayers, elle savait à quoi s’attendre. India préféra se lancer, le cœur lourd, dans des explications qu’elle aurait préféré ne pas donner, ne plus jamais aborder mais elle savait qu’elle lui devait bien ça. Tom était plus qu'un simple ami. Il était ... Lui. Mais elle n'en avait pas encore pleinement conscience.

Lorsque la jeune Unbroken lui demanda s’il se souvenait de ce Shadow, Eric Warren, Tom rappela les idées qu’ils avaient eues en trouvant des informations sur lui. Ils en avaient bien ri à ce moment là, même si sa situation n'était pas des plus simples. Mais aujourd’hui, rire n’était plus possible car ils s’étaient trompés sur toute la ligne. Il avait été plus dangereux, plus malin qu’eux deux réunis. India sentit qu’il voulait faire de l’humour mais elle était incapable de sourire à cette boutade, fuyant son regard, fermée à toute émotion pour ne pas sombrer. La mâchoire serrée, elle poursuivit calmement, sur un ton monotone.

Sans surprise, Tom s’emporta brusquement alors qu’elle restait calme, impassible face à ce qu’elle lui annonçait, reprenant simplement une gorgée de sa bière pour faire passer le tout. Il s’était levé d’un bon, manquant de s’étouffer avec sa part de pizza. Elle fixait un point sur le mur, attendant que la tempête passe, concluant simplement ses paroles pour expliquer son manque de sociabilité des derniers mois. Le ton de son meilleur ami s’adoucit rapidement alors qu’il s’asseyait à côté d’elle. Ses yeux se posèrent sur lui, croisant les siens où se mêlait toute l’inquiétude qui s’installait en lui. Le geek s’excusait de ne pas avoir fait assez de recherche, se sentait responsable de cette situation. India se redressa et allait lui faire un signe de tête mais la question sur la violence dont Warren avait usé sur elle tomba. Elle se figea, préférant passer à la trappe cette question. Ses traits désabusés lui donneraient la réponse.

Tu n’es responsable en rien Tom, dit-elle calmement malgré le trémolo dans sa voix qu’elle coupa nettement en continuant. J’avais été prévenu en amont des risques mais je n’en ai pas tenu compte. J’ai pris tout ça trop à la légère. Je …

India baissa ses yeux sur ses cuisses, fermant quelques secondes ses yeux, entendant la question qui contracta ses tripes au point de vouloir lui faire vomir tout ce qu’elle avait bu jusqu’à présent. Elle renâcla à l’idée que Warren ait pu lui faire des avances. Le seul atout qu’elle avait été d’avoir été casé comme vierge à cette soirée et que cette rareté avait un prix et un intérêt non-négligeable chez des rapaces comme cet homme. Elle ne répondit pas mais son attitude en disait long sur ce qui c’était passé cette nuit-là. La jeune femme préféra se lever pieds nus pour faire quelques pas et prit une nouvelle et longue gorgée de sa boisson, lui tournant le dos. Elle espérait que ses yeux devenu brillant à ce souvenir encore ancré dans sa chair, ne soient pas vu par le geek, bien qu’elle ait agi avec quelques secondes de retard. Les mois n’avaient rien fait. Son corps tremblait dès qu’un homme posait ses mains sur elle. Son ami s’emporta à nouveau, laissant exploser sa rage face à une situation où il ne pouvait rien faire. Le mal était fait, il était temps de passer au reste. Elle se retourna, ses bras ramenés contre elle, la boisson collée contre sa poitrine. Ses yeux se fermèrent quelques secondes avant de s’ouvrir pour répondre d’une petite voix étranglée, son regard se posant sur les pizzas sur la table.

Laisse tomber. Mon père a réussi à me faire cracher le morceau. Il est mort.

Il y avait de la culpabilité dans sa voix, parce qu’elle était responsable de sa mort. Elle avait toujours pensé être capable d’ôter la vie, parce que la violence de Downfall coulait dans ses veines mais savoir qu’un homme était mort pour elle, c’était une souffrance imprévisible. Il n’y avait aucun soulagement, que des remords.

Je ne voulais pas te le dire, parce que je savais que tu allais réagir comme ça. Entre rage et culpabilité, tu n’as pas besoin de ça.

Et d’une certaine manière, elle préférait que son père se soit occupé de Warren, plutôt que Tom car il était hors de question qu’il prenne des risques pour elle, des risques qu’il ne pouvait jauger, maîtriser. Il était capable derrière un écran de faire des miracles, de jouer au jeu du chat et de la souris mais hors de sa chambre, c’était tout autre chose.

(c)syndrome

___________
They'll know my name
Revenir en haut Aller en bas

Tom Jagger
Tom Jagger
◭ CREDITS : Avatar : Luxaeterna, bazzart.org; signature et gif de profil : may0osh; icone de la fiche de liens : thejariana
◭ COMPTES : ; )
◭ MESSAGES : 292

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptySam 16 Mar - 21:32

I shall rise
India Philmore toujours aussi forte remplissait l’atmosphère du petit salon jusqu’à la cuisinette derrière allant jusqu’à s’imprégner même dans les pizzas. Il ne pouvait pas savoir … Ce n’était pas sa faute … À bien y penser, sa meilleure amie avait toujours été comme ça.

Il se rappelait sa disparition à la suite de l’affaire étudiante « bitch » – selon Tom la victime était une « bitch » opportuniste et imbue d’elle-même, mais passons. – India Philmore ressentait toujours le besoin de s’éloigner, de panser ses plaies et ses erreurs seule. Toujours seule. Comme une forte femme résiliente et parfaite. Elle lui penser à Rachel Cleveland. Tom Jagger haïssait Rachel Cleveland du plus profond de son être. Cette femme qui a tout eu dans la vie et qui se permettait maintenant de faire la leçon aux autres et du haut de son perchoir, en plus, au bras d’un homme manipulateur qui pensait sûrement plus à lui-même.

Tom Jagger eut un petit sourire en coin et haussa les épaules. Mais elle était forte, résiliente bien malgré la douleur qui fut sûrement ressentie ces derniers mois; et on se demandait à qui cette pensée se dirigeait.

Tom avait donc douté de cet acte terroriste tâchant d’enfouir ses doutes au plus profond de son être. Juste parce qu’une femme éprouvant sa haine attisait aussi son admiration ? C’était stupide …

S – T – U - P – I – D - E

Et India Philmore lâcha qu’Aaron Philmore fit tuer Warren. Son ton était presque blasé, bas, mais aussi culpabilisateur. Il baissait la tête coupable à son tour. Ils se connaissaient trop bien. Tom savait très bien qu’India lui reprochait ensuite d’agir comme un marteau piqueur en mode « beserker » prêt à tout défoncer et tout détruire.

Détruire …

Détruire.

Ce mot courrait dans son esprit longeant ses nerfs allant chatouiller tous les muscles de son corps. Depuis son père, depuis sa mère. Non, cela faisait bien plus longtemps encore. Il en ressentait de la sueur. Il en avait chaud jusqu’à prendre une gorgé de coca.

Et étrangement en ce moment, India … Rachel … Il ne savait plus. Il se mordilla la lèvre inférieure.

- Je suis désolé. Tu sais comment je suis. Je ne peux pas m’empêcher de dire ou faire quelque chose si quelqu’un te dit ou te fait des bêtises
l’observait-il de dos, la jeune femme encore debout sans bouger. Parce que bon, Philmore tu sais bien que c’est juste moi qui peux t’agacer !

Le jeune homme avait si témérairement changé son ton de voix qu’il en parut bien plus idiot que bouffon. De sa voix sérieuse et grave, il avait retrouvé une voix plus aigüe et pleine d’entrain. Une voix plus joyeuse qui accompagnait son visage à la recherche de celui d’India Philmore.

- Tu me fais penser à Cleveland en fait. Non ! Je ne veux pas dire Jack l’andouille, mais bien Rachel. Elle aussi est forte et courageuse comme toi, je trouve. En fait, c’est peut-être un trait que vous avez les femmes. Je ne sais pas …

Faisait-il une moue si enfantine et naïve qu’il en parut même affectueux. Tom Jagger s’était levé ramenant cette fois Rachel Cleveland tant détestée à l’avant-plan dans son esprit. Cette femme allait sûrement finir par asperger son esprit d’un je-ne-sais-quoi et son cerveau mourrait. Mais Tom, ne veux-tu pas plutôt parler d’India Philmore ici ? – Bon, moi je me tais. –

- En parlant de Rachel, j’ai appris qu’elle veut faire revivre une organisation caritative fondée par un des ses collègues il y a neuf ans. L’Oasis ou un truc dans le genre. Je l’ai vu sur son ordinateur.

Tom Jagger lâchait ces faits machinalement et blasé de la stupidité de cette femme. Il en levait même des yeux au ciel. Oui, oui, on connait le refrain mais au fond de lui on sait tous que Tom appréciait plus Rachel Cleveland que Kenneth Sheldon.

(c) AMIANTE

___________
Se battre pour vivre ... ?



anaphore


Revenir en haut Aller en bas

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : Mish mish/ Rogers
◭ MESSAGES : 5222

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptyDim 24 Mar - 19:10




I shall rise



La jeune Unbroken regrettait de ne pas avoir pris quelque chose de plus fort, qu’il n’y ait pas un alcool plus puissant pour briser son esprit et les états qu’il lui faisait ressentir à chaque fois qu’elle revenait sur ce moment. Et elle n’avait pas besoin d’y revenir car les conséquences étaient là, dans son quotidien. Plus d’alcool, moins de contact, plus de crainte, moins de sourire. Même s’il y avait des sursauts soudain de courage qui apparaissait comme une étoile filante, ce dernier disparaissait vite dans le tréfonds de son amertume.

India prit une nouvelle et longue gorgée de sa bière, ne devant rester à l’intérieur qu’une ou deux lampées avant d’être terminée. Elle sentait à peine les prémices d’un apaisement. Les paroles du jeune homme heurtèrent soudainement la brune dont le désappointement put se lire dans le regard qu’elle posa sur Tom. Bêtises ? Alors donc ce qu’elle avait vécu était au même niveau que des bêtises. Elle déglutit une salive acide qu’elle masqua avec une nouvelle gorgée pour taire la brusque colère qui s’imposa en elle comme maîtresse des lieux.

La mâchoire serrée, elle entendait la légèreté de ces paroles, refusant de croire qu’il voulait la faire rire dans ce genre de circonstances. Pas un sourire, pas un mot. L’envie de vomir était encore plus grande tant ses tripes se contractaient. Les traits durs, elle écouta le geek faire une étrange comparaison avec la femme du Maire. Derrière les compliments cachés que Tom faisait, elle était aveuglée par la rage qui fulminait en elle contre son meilleur ami. Il voulait changer de conversation, passer à autre chose, ce qu’India devrait faire mais dont elle était encore aujourd’hui incapable. Il acheva avec une nouvelle maladresse la derrière barrière qui le protégeait de la colère qui allait emporter tout sur son passage en parlant de l’Oasis, une association qui n’avait jamais réellement fonctionné mais qui avait eu pour but d’aider les jeunes.

Le silence tomba après que Tom lui ai fait comprendre qu’il avait fait des recherches sur la première dame. Elle se mordit la lèvre inférieure, ses yeux s’assombrissaient secondes après secondes. Cette colère naissait de la déception. La jeune femme aurait préféré un silence, une accolade même si elle la pensait impossible mais pas une comparaison. Le jeune homme n’était pas à sa première maladresse de par son manque de sociabilité et elle laissait régulièrement couler, lui trouvant des qualités qu’elle ne trouvait chez peu d’autre. Mais aujourd’hui, impossible de faire l’impasse sur ces paroles. Sa voix tremblait partant d’un murmure empli d’incompréhension et montant en crescendo vers une intonation forte et virulente.

Je n'attendais pas à de l'apitoiement mais là … C'est le summum... Je … Je te parle que je me suis faite violer ... Et tu me parles de cette femme ?!

Le dédain tinté de colère explosa en pleine face du pauvre geek qui ne comprendra certainement pas cette soudaine saute d’humeur mais justifiée. Elle jeta brusquement sa bouteille à travers la pièce qui vient s'écraser en éclat contre un mur, dégoulinant du fond de bière qui restait. C’était la première fois qu’elle définissait clairement ce qu’il lui était arrivé, mettant le mot sur cet acte innommable et cela raviva d’autant plus l’explosion de colère qui brûlait les entrailles de la jeune femme.

Eh comment ca va !? S’égosilla-t-elle pour jouer un échange entre deux personnes. Oh ca va, je me suis fait tabasser jusqu'à perdre conscience et jeter dans une ruelle comme une sombre merde ! Tiens t'as vu les dernières sorties ciné ? Ben oui, elles sont chouettes !

Si elle avait pu jeter n’importe quel objet qui lui passait sous la main, la jeune femme l’aurait fait mais elle garda les poings serrés le long du corps, raide comme jamais, continuant de cracher sur le geek l’acidité de sa colère.

Et tu me compares à cette connasse, courageuse de quoi ? Parce qu’elle a failli crever à cause de son connard de mari parce qu’ils sont encore plus responsables de ce qui se passe maintenant ?! J’aurais mille fois préféré crever dans cette putain de ruelle plutôt que de me réveiller chaque jour après ça ! Alors ne me compare pas à cet ersatz de femme. Je ne veux plus jamais entendre parler d’elle !

C’en était trop pour elle. Elle ignorait que dans les semaines qui allaient suivre, Luka allait lui demander de s’approcher de cette association pour la protéger des actions des Unbrokens. Elle ignorait qu’elle allait devoir côtoyer cette femme pour qui elle avait aujourd’hui que du mépris alors que quelques années en arrière, elle l’admirait. Attrapant sa veste d’une main tremblante, elle termina froidement, reprenant après une profonde inspiration, empêchant le geek d’en placer une, par une impassibilité implacable :

Je n’en ai rien à foutre de leur Oasis de merde, je n’en ai rien à foutre de ce qu’ils veulent accomplir parce qu’ils sont inutiles et ne seront jamais à la hauteur des Unbrokens. Jamais.

Elle n’avait plus que quelques pas à faire pour claquer la porte et s’en aller une fois son sac en main, posé sur la table. C’était la première fois qu’elle ressentait de la colère, face à quelqu’un, face à cet événement.


(c)syndrome

___________
They'll know my name
Revenir en haut Aller en bas

Tom Jagger
Tom Jagger
◭ CREDITS : Avatar : Luxaeterna, bazzart.org; signature et gif de profil : may0osh; icone de la fiche de liens : thejariana
◭ COMPTES : ; )
◭ MESSAGES : 292

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptyMer 3 Avr - 3:16

I shall rise
The Sound of silence

À la suite du dernier mot pointant du bout des lèvres de Tom, ce mot amenant un optimisme qu’on ne lui connaissait pas, mais aussi une naïveté, car il ne savait rien et ne le comprenait même pas, le silence s’était alors fait dans la petite pièce servant de salon aux colocataires. L’atmosphère semblait alors devenir tendue comme si un épais brouillard enveloppait tout sur son passage allant jusqu’à étouffer ses occupants. India Philmore ne répondait pas donc il baissait la tête tout en se mordillant la lèvre. J’ai fait quelque chose de mal songeait-il s’arrêtant presque de respirer.

Il le savait que trop bien.

Et l’explosion vrombit sur lui, mais il ne bougea pas se laissant démolir par celle-ci. Il était pétrifié sur place s’envenimant d’une sensation de culpabilité plus les mots cruels sortaient d’entre les lèvres d’India Philmore sans vergue, sans filtre. La bouteille de bière alla, d’un coup sec, fracasser un mur explosant en des milliers petits morceaux aussi tranchants que pouvait l’être India Philmore actuellement.

- Att … Je … dé …

Tom Jagger avait bien tenté d’élever la voix, mais elle semblait si petite, si insignifiante. Il retourna donc dans le silence, ses pensées, ce silence son ami depuis sa naissance en cette ville démoniaque. Il avait eu peur de voir India dans cet état. Il refusait de voir la vérité en face. Il avait donc tenté de détourner l’attention. La peur l’avait fait parlé trop âprement, mais maintenant elle le muait à nouveau dans ce silence de mort. Il tremblait alors qu’India Philmore refusait d’entendre une comparaison entre elle et Rachel Cleveland. Il tremblait surtout lorsque India cria avoir souhaiter mourir tabassée, violée … Non, ça jamais songeait-il violemment.

Il prit finalement une grande inspiration lorsqu’elle parlait de l’Oasis avec du mépris stipulant ensuite leur bien faible notoriété par rapport à eux, les Unbrokens.

- Je le sais très bien ça ! Je …
Tom Jagger s’était levé lorsque sa meilleure amie allait pour passer la porte et fort probablement la claquer. Je ne disais pas cela parce que je voulais aller les rejoindre. Quand même ! Je … Et puis … Je suis désolé !!! Voilà ! Je suis désolé. Je suis un imbécile ! Je …

Il s’arrêta un ou deux secondes pour reprendre son souffle. Son corps tremblait tellement qu’on se demandait comment il faisait pour encore tenir debout.

- … Je ne sais pas c’est quoi. Je l’avoue. Ma mère m’a dit que c’est la pire chose qu’un homme puisse faire à une femme et je lui ai promis de ne jamais faire cela ! Mais je ne sais pas ! Je suis désolé. Je ne voulais pas … Te causer de la souffrance. Je t’aime India. … Tu es ma meilleure amie et donc je voulais pas te voir souffrir. Je ne sais pas … J’ai été stupide …

Il se détourna soudainement d’India Philmore trop fier pour lui montrer les larmes emplissant ses yeux. D’un geste rageur, il les éliminait. Toutefois, elles revenaient non seulement à cause de sa culpabilité envers sa meilleure amie, mais aussi maintenant envers sa mère. Il avait failli à sa promesse. Il avait tant failli envers sa mère. Tom voyait déjà le regard désapprobateur de cette dernière. Il mériterait tellement de mourir. Non, il mériterait de souffrir. Il déglutit avant de parler à nouveau.

- J’aimerais me racheter. Veux-tu … Je …

En disant ces mots la bouche tremblante des larmes de ses yeux, ils devenaient de plus en plus des murmures bruissant dans le silence de cette atmosphère tendue. Tom s’approcha lentement d’India Philmore un sourire timide, mais sincère au visage.

- Je voudrais pas qu’on se dispute comme ça à cause te moi surtout quand t’en as pas besoin.

Arguait-il les larmes miroitantes dans ses yeux coulant maintenant le long de ses joues.

(c) AMIANTE

___________
Se battre pour vivre ... ?



anaphore


Revenir en haut Aller en bas

India Phillmore
India Phillmore
◭ CREDITS : Mish mish/ Rogers
◭ MESSAGES : 5222

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptyVen 12 Avr - 18:33




I shall rise



La main sur la porte, elle n’avait plus qu’un mouvement du poignet pour sortir de là, pour ne pas s’acharner sur lui alors qu’il n’avait fait qu’être, une fois de plus, maladroit. À cet instant, la jeune Phillmore aimerait qu’il le soit moins, qu’il apprenne à se taire lorsqu’il fallait mais la petite brune ne le changerait pas. Toujours furibonde, une petite voix plus calme lui disait qu’il n’avait pas à subir plus longtemps sa personne, qu’il n’était pas à l’origine de cette colère et qu’il n’était donc pas nécessaire de s’en prendre à lui. Tom avait seulement ouvert une boite qui contenait une bombe à retardement, il avait pressé le mauvais bouton et elle lui explosait au visage.

India avait senti le mouvement derrière elle pour la rattraper mais le geek gardait ses distances en lui répondant, l’empêchant de partir par ses paroles. Il s’excusait. Oui, c’était parfois un imbécile lorsqu’il était question de rapports humains mais l’Unbroken tenait à lui malgré tout. Elle se rendait bien compte qu’elle était en colère mais pas contre lui spécifiquement. En colère contre Warren, contre le monde entier, mais surtout contre elle-même. Elle avait connu la culpabilité, maintenant au tour de la colère. Sans se tourner, elle l’écoutait, ses yeux fixant la porte, sa main toujours sur la poignée. Elle tremblait légèrement.

Le hacker semblait ému, essoufflé par une émotion qu’elle ne reconnaissait pas chez lui. Ses paroles étaient décousues de sens pour la jeune femme qui n’en comprenait pas le sens. Qu’elle était donc la pire chose pour sa mère ? Qu’une femme souffre à cause de lui ou qu’elle se fasse violer ? Il ne lui laissa pas le temps de cogiter sur ces mots car Tom lui annonçait l’aimer, ce qui lui fit rater un battement de cœur. Peu de monde avait prononcé ses mots pour elle. Ces mots étaient forts lorsqu'ils se faisaient rares. Ils étaient symboliques. Et pourtant, elle était incapable de les prononcer. Mais lui … Lui avait pu les dire. Était-il seulement sincère ? La jeune femme était sa meilleure amie, ils comptaient l'un pour l'autre, veillaient l'un pour l'autre et une vie sans lui était impensable mais ces mots étaient-ils réellement à la hauteur de ce qu’il ressentait vraiment ?

Et bien que cette colère ne s’épuisait pas, le jeune homme parvint à toucher India par ses mots. La tâche était pourtant difficile mais hélas, ce n’était pas assez pour calmer la furie qui venait de naître dans cet appartement. Appuyant sa tête contre la porte d’entrée, elle entendait ses quelques reniflements lui faire comprendre qu’il était dans un piteux état. Elle tourna légèrement la tête vers lui sans pour autant apercevoir son visage. Ses traits étaient froids et perdus à la fois.

Le geek ne voulait pas de dispute mais le mal était déjà fait. Il ne se doutait pas un instant que cela parte ainsi mais il permettait à la jeune Phillmore de se libérer d’une émotion enfouie par le déni.

Moi non plus, Tom, je n'ai pas envie de ça, parvint-elle à dire à voix basse en continuant de lui tourner le dos, incapable d’affronter son regard teinté de larmes. Tu comprends pourquoi j'avais besoin d'être seule, que rien n'avait de lien avec toi, que tu ne peux rien faire pour moi. J'ai besoin de temps pour traverser ça et je ne peux pas ...

Les mots qu’elle faillit lâcher auraient été trop durs à entendre pour le pauvre jeune homme. Lui dire qu’elle n’avait pas besoin de gérer ses émois, ni ses conneries du moment alors qu’elle était terrifiée par les siennes, cela n’avait pas sa place ici. Downfall rongeait tout, même les amitiés.

Je ne peux pas être là, termina-t-elle en ouvrant la porte.

Elle ferma les yeux, se mordit les lèvres, sentant les larmes venir à son tour

Désolée, parvint-elle à dire, refermant la porte derrière elle, sans un claquement.

India avança d’un pas rapide, haletante, descendant les marches, éclatant en sanglots à la moitié de la descente. Elle se voyait le prendre dans ses bras, fondre en larmes en s’excusant platement mais même cela lui était impossible. Etre une amie lui était aussi impossible à cet instant. Et être touchée par un homme la terrorisait. Ce n’était que de l’ordre de l’imaginaire. Cela ne sera pas sans douleur. Arrivant à sa voiture, une fois à l’intérieur, elle cria cette rage qui avait envahis son corps, qui pulsait dans ses veines et qui était potentialisé par la peine de ne pas pouvoir être là-haut, à manger une pizza au côté de son meilleur ami. Elle hurla en s’accrochant à son volant, pleurant tout son soûl jusqu’à épuisement. Une fois calmée et en état de conduire, elle prit le premier embranchement pour rentrer chez elle.


(c)syndrome

___________
They'll know my name


Dernière édition par India Phillmore le Ven 21 Juin - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Tom Jagger
Tom Jagger
◭ CREDITS : Avatar : Luxaeterna, bazzart.org; signature et gif de profil : may0osh; icone de la fiche de liens : thejariana
◭ COMPTES : ; )
◭ MESSAGES : 292

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom EmptyMer 1 Mai - 3:10

I shall rise
- T’as une tête d’enterrement mec.

Lentement, très lentement Tom leva la tête pour voir Sebastian devant lui. Son colocataire semblait aussi surpris qu’abrutis de le voir avachis sur le canapé du salon depuis … Il ne saurait dire combien d’heures avaient passé depuis le départ d’India Philmore. Tournant la tête vers la fenêtre, Tom remarquait que la noirceur s’était complètement emparée de l’extérieur. Il haussait machinalement les épaules.

- Vous vous êtes disputé ? … Et je t’ai interdit de toucher à mes bières sans me demander la permission !

Sebastian venait de découvrir la bouteille de bière fracassée au pied du mur. Pour toute réponse, Tom lui fit un doigt d’honneur. Il n’avait pas envie de parler de bouteille cassée ce soir, car le jeune homme savait avoir cassé bien plus.

Soupirant alors de frustration, Sebastian vint s’asseoir près de lui sur le canapé. On ressentait la pression des coussins se diriger vers ce nouveau corps. Tom ne bougeait pas pour autant.

- Dis-moi tout. Qu’est-ce qu’elle a fait Jodie pour te mettre dans cet état ?

- Rien …

Marmonna-il boudant comme un enfant, mais au fond de lui Tom ne voulait rien dire à Sebastian. Si elle lui pardonnait un jour, il voudrait au moins savoir avoir été respectueux en gardant le secret de ce qui était arrivé. Ce n’était pas elle en plus. C’était lui. Sebastian soupira à en dégonfler un ballon.

- Cette Jodie. Je ne l’ai jamais vraiment aimé. Elle est tellement secrète et … Elle adore me dire quoi faire. Tu te rends comptes. Bon ok, je crois que Maria veut me revoir, mais ce n’est quand même pas grâce à ses conseils vestimentaires !

- Te connaissant ? Probablement.

Un sourire ainsi qu’un léger rire sarcastique perça les lèvres de Tom Jagger. C’était la première fois qu’il se sentit le cœur plus léger depuis cet après-midi. Il soupira puis, se redressa dans le canapé.

- Tu as faim ? pointait-il les pizzas. Je n’ai pas très faim moi.

- Je m’en serais douté. Quand Tommy a le cafard, c’est toujours comme ça rétorquait Sebastian rigolant à son tour tout apportant une pizza vers la cuisine pour la faire réchauffer au micro-onde. Je t’ai toujours dit que tu devrais te trouver une fille. Ça ira mieux dans ta vie. On se fait une partie de Mortal Kombat ?

Rigolait Sebastian sur la légèreté. Ce dernier revenait deux minutes plus tard avec sa pizza réchauffée et avalant la moitié de la première pointe, ils commencèrent la partie.

Tom ressasserait, pourtant, qu’une seule pensée cette nuit et ce ne serait pas lié à un jeu vidéo. Ce serait qu’il ne pouvait pas aller se trouver une fille. Une petite voix lointaine dans sa tête lui disait l’avoir déjà trouvé, mais gâchant absolument tout avec elle.


Fin

(c) AMIANTE

___________
Se battre pour vivre ... ?



anaphore


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I shall rise ~ Tom   I shall rise ~ Tom Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I shall rise ~ Tom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Smackdown Elimination Chamber Match
» [UploadHero] House of the Rising Sun [DVDRiP]
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action
» 05. From the ashes I will rise
» Pour descendre de ma belle balançoire {Ice Cromwell}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 【 Gone insane, but the Memory remains 】 :: Yesterday Don't Mean Shit-