Partagez | 
 

 Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
ϟ CREDITS : avatar_(c)syndrome . gif_(c)tumblr
ϟ AUTRES PERSONNALITES : PNJ / MJ
ϟ MESSAGES : 573

MessageSujet: Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]   Dim 17 Sep - 11:41



MAIS QUI A TUÉ... ?

Sieur Aaron Phillmore. Ce nom est connu de tous, et pour cause : le Vicomte vous a tous invité chez lui pour une soirée mémorable afin de fêter son anniversaire en grandes pompes.
Champagne, buffet raffiné, musique classique, tout est des plus exquis, et les invités sont parés de leurs plus belles tenues.

En début de soirée, votre hôte dévoué vous accueille, discute un peu avec vous, prend de vos nouvelles. C'est qu'il est drôlement sympathique, cet Aaron. Et jovial, aussi. Un vrai boute-en-train ! Au moment de passer à table, tous les invités sont conviés à se rendre à la salle à manger, où est dressée une longue table. Au bout de celle-ci trône la chaise du maître de maison. Chacun prend place alors que des serveurs en livrée viennent déposer vos plats devant vous en un ballet silencieux. Tout est un délice pour vos papilles, vous passez une soirée excellente, vous avez presque l'impression de rêver...

Avant le dessert, le Vicomte Phillmore vous propose une petite pause, afin de digérer un peu tout ce que vous venez de manger. Chacun peut vaquer à diverses activités : un billard est disponible, une bibliothèque, et diverses autres pièces. Chacun est libre de faire ce qu'il veut pendant ce temps là, mais vous vous retrouvez tous inéluctablement vers minuit, au moment du dessert. Là, Aaron lève son verre pour porter un toast en votre honneur, vous ses merveilles amis. Chacun l'imite, et il boit sa coupe de champagne d'une traite.

Quelques secondes après, sous les regards horrifiés de l'assemblée, il s'écroule lamentablement, le nez dans sa part de gâteau au chocolat. Un invité médecin se lève précipitamment pour voir ce qui lui arrive, et relève la tête, accablé.

"Il est mort."

Ces mots résonnent dans le silence de la pièce, alors que vient à l'esprit de tous une seule et unique question : Mais qui a tué Aaron Phillmore ?



--------------------



C'est ici que tout commence.

Vous pourrez poster dans l'ordre de votre choix, sans être forcé(e) d'attendre un tour complet avant de poster de nouveau (autrement dit, c'est totalement libre, comme lors d'un event). Chacun connait son propre rôle, mais vous connaissez également l'identité de chacun, en fonction de ce que je vais vous dévoiler ci-dessous.

N'oubliez pas que dans votre rp vous ne devez pas dévoiler ce que je vous ai dit par MP.

La vérité sera révélée en temps et en heure, mais pour l'heure, c'est la panique. L'un des convives a appelé la police, qui arrivera dans deux heures (mais quelle idée, Vicomte, d'habiter aussi loin de tout !). Deux heures, c'est le temps IRP que vous avez pour trouver le coupable...

Alors bonne chasse à l'homme (ou à la femme) !

Liste des invités (PJ) :
- Lady Holloway - Phillmore => Petite soeur d'Aaron.
- Indiana Phillmore => Fille unique d'Aaron.
- Pauline Gilbert => Détective privée.
- Alexander McMalone => Avocat de la famille Phillmore et ami d'Aaron.
- Edmund Von Morinstal => Artiste peintre.
- Docteur Regina O'Connaugh => Médecin de famille des Phillmore (c'est elle qui a décrété qu'Aaron était mort)
- Gena Crowder => Domestique des Phillmore.

Liste des invités (PNJ) :
La liste sera mise à jour au fur et à mesure que vous les rencontrerez. Comptez qu'il y a, vous inclus, environ une cinquantaine de personnes invitées au Manoir Phillmore, plus une douzaine de domestiques.






Dernière édition par Downfall le Jeu 21 Sep - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : Avatar : Fassy • Signa : Justayne
ϟ MESSAGES : 6038

MessageSujet: Re: Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]   Dim 17 Sep - 13:46


Murder party !

ft. Les invités

L'une des qualités principales de son frère était de savoir recevoir. On ne pouvait le nier, toutes ses mondanités lui collaient à la peau et il avait un sens certain des relations. Ce qui rendait sa fin si ridicule d'autant plus tragique.

Lily resta immobile plusieurs secondes lorsque le visage d'Aaron disparu dans son gâteau. Stupéfaite, comme la plupart des gens, sans doute, elle fut incapable de dire quoique ce soit jusqu'à ce que le docteur en arrive à la conclusion que tout le monde connaissait déjà. Seigneur. Posant sa flute sur la table, Lily, secouée, préféra se rasseoir. Les minutes qui suivirent lui parurent des plus longues. Certains invités brassaient de l'air, d'autres restaient stoïques, et elle ne pouvait s'empêcher de lancer quelques regards furtifs sur ce cadavre encore chaud, choquée à l'idée que son frère n'était plus. Aaron n'était plus. L'image de sa fin resterait à jamais gravé dans sa mémoire.

Finalement, cette flûte, elle l'engloutie d'un trait. La police avait été prévenue, mais son arrivée ne serait pas pour tout de suite, ce qui signifiait qu'il faudrait rester ici, à attendre près d'un corps au regard ahuri et à proximité d'un tueur au style incertain. Une soirée bien longue, donc. Lily se redressa finalement et chercha l'une de ses domestiques dans la pièce. S'il vous plaît, ramenez-moi du champagne. Il fallait au moins ça pour pour tenir la soirée.

Un frisson parcourut son corps alors que ses yeux balayaient l'assemblée. Il y avait beaucoup de monde ici. Son frère n'avait pas que des qualités, et l'un de ses ennemis s'était peut-être glissé parmi la foule. Peut-être ignorait-il même le fait qu'il était son ennemi. Elle sentit son cœur s'emballer au fur et à mesure que son regard rencontrait des visages. Qu'avait-il bien pu faire pour en arriver là ? A ce moment précis, elle regretta de ne pas s'être davantage mêlée des relations d'Aaron. Peut-être aurait-elle pu avoir un début de piste pour remonter jusqu'à l'assassin de son frère. Elle chercha un moment dans sa mémoire, tentant de se souvenir d'un évènement particulier.

Mais comme un refrain éternel, une seule et même idée accaparait son esprit : il était mort. Aaron était bel et bien mort.

egotrip




___________


Fireball Things not what they used to be, missing one inside of me, deathly loss this can't be real, cannot stand this hell I feel. Emptiness is filling me to the point of agony. Growing darkness taking dawn I was me but now, he's gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : Syndrome
ϟ MESSAGES : 1569

MessageSujet: Re: Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]   Dim 17 Sep - 22:42


Murder party !

ft. Les invités

Que d’œuvres d’art dans cette demeure si spectaculaire. Se faufilant entre les convives du vicomte, Edmund de Morinstal tente de rejoindre la salle du dîner après une longue observation de la galerie. Au bout du couloir, un de ses propres peinture siège sur le mur sombre, contrastant avec l’aura lumineuse du portait de Sieur Aaron. Un brin de nostalgie traverse le peintre avant qu’il ne parvienne à retrouver son siège. Il cherche son hôte, aspirant croiser son regard un instant comme pour échanger quelques pensées secrètes. Il est là, non loin de sa place entouré par sa fille et sa sœur. Deux très belles femmes pour un homme toujours convoité malgré son âge.

Minuit sonne. Le vicomte souhaite porter un toast pour sceller cette soirée dans les esprits. Pas un bruit ne vient déranger la scène, chacun a les yeux rivés sur l’homme à la flûte de champagne levée. Edmund sent sa gorge se nouer au moment où tout le monde porte le champagne à ses lèvres. Ils sourient, savourent l’instant autant que la liqueur. Le peintre ne décroche pas son regard de celui de son hôte jusqu’à capter une infime seconde d’intérêt. Le temps se suspend au même titre que les gestes du vicomte de Phillmore. Il ne se rassied pas et Edmund est persuadé qu’ils échangent encore une œillade intime. Le premier chancelle tandis que le second sourit. Mais cela ne dure pas. Aaron lâche sa flûte de champagne dans un fracas de cristal pour, dans la seconde, s’écrouler sur la table de tout son poids. Les femmes crient, une domestique s’interrompt dans son service, tétanisée par la scène.

La jeune sœur du Vicomte laisse échapper un mot alors qu’un invité s’approche du corps visiblement sans vie. Le verdict tombe, Aaron est mort. Edmund déglutit profondément, posant avec un immense dégout sa propre flûte encore presque pleine. L’estomac noué, il ravale une larme de surprise et d’émotion pour regarder autour de lui avec horreur. Tout se passe alors très vite. Certains gens quittent la pièce, d’autres ordonnent à ce qu’on appelle la police et qu’aucun invité ne quitte la demeure. Les portes sont fermées, il n’y a aucune échappatoire pour le meurtrier. Si encore c’est un meurtre, bien que la scène ne laisse guère de doute … Aaron a bu le champagne, il est tombé raide mort.

On annonce que la police n’arrivera pas avant 2 heures du fait de l’isolement de la maison. Il ne dit mots, préférant rester debout derrière sa chaise, la mine sombre et les jointure blanchies à force de serrer le dossier de son siège.

egotrip




___________
she just ran away
I'm walking a dark road. I sometimes feel a little strange. A little anxious when it's dark©️ by anaëlle.



Dernière édition par Eriyl D. Morinstal le Mer 4 Oct - 22:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : Chouu'
ϟ AUTRES PERSONNALITES : /
ϟ MESSAGES : 2302

MessageSujet: Re: Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]   Lun 18 Sep - 15:00



Murder party !



En levant sa coupe de champagne, Aaron impose un silence respectueux. Son toast est flatteur, mesuré, presque touchant à en croire les expressions de certains hôtes. Je lui rends son sourire amical quand nos regards se croisent, puis l'imite, portant le verre à mes lèvres. Je n'avale qu'une fine gorgée, pensif, les yeux perdu entre les parts de gâteaux distribuées sur la table devant chaque invité.
Quand notre hôte s'écroule dans son assiette, mon attention est immédiatement replacée sur mon ami. Ou plutôt son cadavre. Mes sourcils se froncent, je déglutis ces dizaines d'années de souvenir et fini par m'assoir, horrifié. Les réactions ne sont pas toutes identiques, mais sont majoritairement paniquées. Et pour cause. Un mort en bout de table, un meurtrier dans la demeure - peut être à mes côtés ! - et tant de potentielles victimes !

Je finis par me relever et, alors que la police est contactée, je m'approche d'Aaron, le cœur serré. Il n'a pas bougé. Il est pathétique, inerte, le nez dans son dessert. Mais qui ? Pourquoi ? Je ne me suis pas remis de la disparition de son épouse, vais-je réussir à supporter celle de mon ami d'enfance ?!

" ... N'approchez pas. " Dis-je à un petit groupe de personne qui, ne pouvant plus supporter la proximité avec la mort, souhaitaient recouvrir et/ou déplacer le corps. " La police doit le voir ainsi, la scène du crime ne doit pas être modifiée et... bon sang ... "

Je me laisse tomber dans la chaise la plus proche tandis que la sœur d'Aaron réclame du champagne. Vraiment ? Je passe une main nerveuse dans mes cheveux, dénoue ma cravate et secoue la tête à son intention :

" ...Toutes mes condoléances Lily. Vous savez à quel point je tenais à votre frère... Visiblement seule sa coupe était empoisonnée, je ne vois pas d'autres victimes mais il n'est pas prudent de consommer quoique ce soit désormais, il faut se contenter d'attendre la police. "

Je ne sais comment l'aider, elle doit être dans une telle tristesse ! Pas de larmes sur ses joues pourtant. J'accorde un regard tout aussi navré à Indiana.

Deux heures avant que la police vienne remuer tout ça.

J'essaye d'ignorer la faiblesse de mes jambes quand je me lève à nouveau, toujours sous le choc, et tente d'aller récupérer mes effets. Je n'ai plus confiance en personne ce soir.





___________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : X
ϟ AUTRES PERSONNALITES : 1
ϟ MESSAGES : 272

MessageSujet: Re: Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]   Lun 18 Sep - 19:49



MAIS QUI A TUÉ... ?


Les invités s’amusent, tout le monde semble être à la fête. Cependant je ne suis pas d’humeur aussi joyeuse que les autres convives. Je surveille le Vicomte de loin, préoccupée par une pensée inquiétante. Depuis quelques temps, nos rendez-vous respectifs se font plus courant, et ce n’est pas sa jovialité qui m’aide à plus profiter de ce moment, au contraire.
Apprétée dans un tailleur turquoise, simple mais élégant, dont la couleur à elle seule suffit en ornement, je déambule coupe de champagne à la main échangeant quelque commentaires polis avec les invités, qui se trouvent parfois aussi être des patients, jusqu’à ce que le repas débute enfin.

Le dîner se déroule sans encombre, enroulé d’un carcan de magnificence, comme toute ce que fait le Vicomte, d’ailleurs. Après un bon repas je m’en vais me détendre vaquer à la bibliothèque, sur le chemin, perdue dans mes pensées, je bouscule la Lily, la soeur du Vicomte et me confond en excuse fuyant sous son regard assassin vers ma destination.

C’est là que je tombe sur l’avocat de la famille. Un homme que j’ai beaucoup croisé, m’occupant moi aussi, à titre personnel de la famille Phillmore : je suis leur médecin de famille, j’ai vu la petite Indiana naitre. Néanmoins nous sommes inconnus l’un à l’autre, n’ayant partagé depuis lors que de simple salutations lorsqu’il nous arrivaient de nous rencontrer.
C’est un homme séduisant, et j’avoue qu’il m’intimide. Je m’approche de lui tandis qu’il semble occupé à examiner quelque précieux ouvrage.

« Bonsoir » Lancais-je.
« Magnifique soirée, n’est-ce pas? » Je rougis irrémédiablement, n’ayant rien trouvé de mieux à déclarer, et je me sens profondément stupide, comme devant tout homme qui me plait.

_____

Le Vicomte se paralyse dans sa posture, se convulse légèrement le souffle court, et je comprend dès l'instant ce qu'il se produit sous mes yeux, je me lève, me précipite à son côté que déjà il s'est lamentablement écroulé tête la première dans son gâteau.
Après une longue minute d'effroi général qui semble durer une entière décennie, les deux doigts sur la carotide du Vicomte, c'est avec une certitude accablé que je pose le constat indéniable de la mort de notre hôte.
Le diagnostic finit par achever ceux qui y croyaient encore, posant de sombre mine sur tous ces visages, tourné dans notre direction ; et je me sens soudain mal à l’aise sous toutes ces paires d’yeux.
La mort d’Aaron Phillmore me choque, bien évidement mais elle ne me surprend pas. Je garde le silence, restant auprès du corps défunt, mes connaissances pouvant servir à préciser le diagnostic : je sais déjà quel est l’outil du crime, d’un coup d’oeil. Un empoisonnement, et je reconnais sans mal le type de poison utilisé. Il est malheuresement trop tard pour utiliser un quelquonque antidote, sel de cobalt ou pas rien ne ranimeras ce corps sans vie.
Après tout, je suis médecin.

L’avocat quant à lui, s’est rapproché, prenant les commande en lançant quelques directives. Il ne semble cependant pas tiquer que je ne m’éloigne pas du corps, et je ne tiens pas à laisser la dépouille d’Aaron seule. Ainsi j’aide l’avocat à remplir sa tâche, empêchant les quidams de trop s’approcher.
Je note bien le commentaire de la soeur Phillmore, sous le choc, mais cela fait un moment que j’ai pris l’habitude de ne plus réagir face à ses extravagances. Cela fait partie de son caractère de femme désirable, je crois que j’envie sa beauté classique et sa magnificence. A la manière dont l’avocat répond à Lily, elle a apparemment peut-être déjà certainement sieur McMalone dans ses griffes de femme fatale.
Mais toutes mes inquiétudes se dirigent cependant vers Indiana, c’est son père qui vient de mourir sous ses yeux.
je m'enquérais donc de ses soins, m'informant de savoir si elle allait ou non s'évanouir.

« Voulez vous un verre d’eau? Un linge? »
Du reste, la santé de cette fille m'intéresse plus que la vérité, ou la présence d'un meurtrier parmi nous tous.

Si la dernière volonté du Vicomte Phillmore avait été de donner une réjouissance inoubliable, Cette soirée promettait bien de remplir ces formalités en étant plus que mémorable, en effet.





HRP:
 

___________


This vengeance is justice and justice will be done. Your end is our triumph and the day will come. A reign of terror, an age of horror, nothing will remain. A promise to the fallen, we'll make them feel our pain. A promise to the felons, you'll never rise again. Nothing, just nothing, nothing will wipe this heart out. We are, we are the, we are the final resistance. We're fighting to the last. Driven by the hate evoked in us. No one will surrender + PRAYERS OF INSANITY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : .
ϟ AUTRES PERSONNALITES : Paige Gillbert & Cassie Monaghan
ϟ MESSAGES : 986

MessageSujet: Re: Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]   Sam 23 Sep - 22:19


WHO KILL ?
Feat. Blackened beauty's.


Connaissez-vous l’expression « se faire couper l’herbe sous les pieds ? » Une expression typiquement française, bien qu’ici l’expression est correcte, mais mal utilisée, mais je vais y revenir plus tard.

Qui je suis ? Pauline Gilbert : détective privée et vieille amie de notre hôte le célèbre Aaron D Phillmore…Vieille amie ? Certes ! Mais ce soir, cela n’était plus le cas : Aaron D Phillmore avait ravalé son beignet pour la dernière fois dans une mort des plus grotesques ou il est tombé nez le premier dans son gâteau sous les yeux de l’assistance médusée. C’est ici qu’entrait en jeu  le médecin de la famille Phillmore : le Dr Regina O'Connaugh. Son visage s’est assombrit, elle a levé la tète et nous a signifié son décès. Aaron était un homme en bonne santé, assez jeune de surcroit, donc il me paraissais évident à moi et aux autres convives qu’Aaron était mort de causes non naturelles, dès lors la question se posait : qui avait tué Aaron Phillmore ?

Ce bin vieux Aaron m’en devait une depuis longtemps. Pas le genre de dettes que l’on paye en boisson ou en espèces, non, c’était plus important que cela, mais je vous en dirai plus, bien plus tard. Pour le moment j’avais un meurtre à élucider. Je m’approchais doucement du cours tenant cette foutue robe à volent pour ne pas marcher dessus. Diantre, allait t’on un jour inventer des vêtements plus pratique pour les individus de sexe féminin ? Peu m’importais pour l’instant, ma question était stupide, mais je devais la poser au médecin de famille. Je m'approchais de la rouquine afin de lui chuchoter la question qui me brulait les lèvres.

PAIGE GILLBERT | Il a été empoisonné n’est-ce pas ?

N’importe qui posant pareille question passerait directement dans le camp des suspects, mais je laisserais ma réputation me précéder: j’étais une enquêtrice passionnée par mon travail. J’osais espérer que le docteur se rendrait compte que ma question visait à dissiper un léger brouillard et pas à avouer une culpabilité de la manière la plus sotte qu’il soit. Bigre qu’il faudrait être idiot pour balancer son propre modus operandi à la seule autre personne que l’on savait innocente…Encore que…

La seule certitude que j’en tirais c’était que quelqu’un avait attenté (avec brio) à la vie de Sieur Phillmore et que si quelqu’un entre ces 4 murs pouvait trouver qui était l’assassin c’était moi, mais avant toute chose, il nous fallait prévenir la police !


©️ By A-Lice sur Never-Utopia



___________
Paige Gillbert ft. Eliza Dushku.

Merci à Leia/June/Etc... Pour le kit.


Dernière édition par Paige Gillbert le Jeu 19 Oct - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : Avatar : Fassy • Signa : Justayne
ϟ MESSAGES : 6038

MessageSujet: Re: Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]   Sam 30 Sep - 19:42


Murder party !

ft. Les invités



Les invités commençaient à arriver. Aaron ne pouvait pas s'empêcher d'organiser ce genre d'évènements qui, bien que parfois divertissants, obligeaient Lily à supporter l'humanité admirer son frère qui ne cessait de se pavaner. Terminant de parfaire sa tenue et restant éloignée le plus longtemps possible de la Cour de son frère, elle finit par quitter sa chambre. Au détour d'un couloir, voilà qu'elle était déjà agressée. Lorgnant froidement sur ce médecin qui les suivait depuis bien trop d'années, elle ne daigna même pas répondre à ses excuses. Cette soirée commençait mal.

Elle inspira quelques secondes avant de reprendre sa route. Ce n'était pas le moment de laisser ses tourments l'emporter, il y avait trop de monde dans le manoir. Elle aperçut son frère un peu plus loin qui souriait à on ne sait qui. Leurs regards se croisèrent un instant et, sans rien ajouter de plus, Lily changea de direction. Elle descendit les escaliers pour atterrir dans le salon où un homme, de dos, fixait un tableau accroché au mur. Ils ne s'étaient croisés qu'une seule fois, mais elle le reconnu sans peine. Ravie de revoir, Monsieur Von Morinstal. Elle lui sourit doucement, concentrant son regard sur le tableau. L'une des nombreuses trouvailles de mon cher frère. Je suis sûre que vous n'avez accepté de venir ici que pour pouvoir admirer les œuvres qu'il y cache ! Elle-même préférant d'ailleurs se perdre dans l'art que de contempler la scène qui se jouait autour d'eux.


* * *

Qu'est-ce qu'on lui voulait, encore ? Extirpée de ses pensées, Lily releva les yeux sur un homme dont elle avait reconnu la voix. Maître Malone, avocat de la famille. Utile, certes, mais un peu trop avenant pour sa fonction. Elle le fixa froidement, imaginant amèrement son verre s'éloigner d'elle, puis se radoucit. Vous avez raison, ce n'est pas prudent. Mais je me vois guère rester ici avec … à attendre.Je vous remercie , lança-t-elle dans un soupire. Je vous avoue que j'ai encore du mal à y croire. Aaron prenait tellement de place qu'il est difficile d'imaginer ces lieux sans lui. Ironique, comme situation. Elle le fixa en silence, laissant un regard sans doute encore surpris s'égarer sur le corps de son frère. Elle avait du mal à s'imaginer passer le reste de son temps ici. S'il ne fallait pas sortir du manoir, rien ne l'empêchait de quitter la pièce. Lily s'attarda un moment sur Indiana. Elle aimait cette gamine. Elle la savait entre de bonnes mains, bien qu'assez envahissante, ce médecin ne la laisserait sans doute pas tomber. Et Indiana était forte. Elle l'avait toujours été.

S'écartant de la passe d'invité, Lily s'apprêtait à sortir lorsque son regard s'arrêta sur une femme qu'elle ne connaissait pas. Elle l'avait remarquée plus tôt mais ne s'était pas posé la question de sa présence ici. Après tout, son frère connaissait sans doute bien des gens dont elle ignorait l'existence. S'approchant à sa hauteur, elle ne put s'empêcher de céder à sa curiosité. Excusez-moi Miss... Quoi déjà ? Son nom lui échappait, j'ai dû rater les présentations. Comment avez-vous connu mon frère ? Son ton était plus intrigué qu'agressif. Elle avait l'habitude de croiser des inconnus. Mais en de telles circonstances, elle se devait au moins de connaître les personnes présentes ici.


egotrip





* J'ai suivi l'exemple de Ruth, je suis assez d'accord sur son idée o/
** Je parle de toi, Paige. What a Face

___________


Fireball Things not what they used to be, missing one inside of me, deathly loss this can't be real, cannot stand this hell I feel. Emptiness is filling me to the point of agony. Growing darkness taking dawn I was me but now, he's gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : Moii & dudleyhelps tumblr
ϟ AUTRES PERSONNALITES : Ginni Crowder et Inaya B. Matters
ϟ MESSAGES : 1922

MessageSujet: Re: Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]   Mar 10 Oct - 20:02


Murder party !

ft. Les invités

La soirée battait son plein, tous les invités du Vicomte arrivaient graduellement. Gena, le discrète servante ouvrait à chacun d'eux, admirant ce qu'elle ne pouvait avoir. Ces femmes étaient d'un chic, surtout la sœur du Vicomte qui fait pâlir d'envie la domestique. Mais celle-ci reste à sa place, elle sert les invités sans les déranger, comme une invisible. Oh elle ne l'est pas totalement, puisqu'elle est bel et bien présente ce soir face à ces gens avec d'autres, mais tous n'ont pas l'honneur de participer au déroulement des festivités. Le repas est animé, Monsieur le Vicomte est un grand homme, il sait charmer son monde et se faire apprécier. Ses soirées sont toujours pleines d'extravagances et ceux qui ne sont pas invités ne mérite pas de l'être par quiconque.

« Il faut amener le champagne, le Vicomte attend. » dit-elle à ses collègues. Certains sorte les boissons, d'autres le gâteau et l'on peut enfin servir. Le maître des lieux est ravi de voir ses convives attablée une nouvelle fois autour de lui, après s'être dispersé pendant un temps. Et puis... Soudain, alors qu'il a à peine finis son toast, Monsieur Philmore porte la coupe à ses lèvres. En une fraction de seconde, il se retrouve raide mort, le visage couvert de chocolat. Cela aurait pu être hilarant si l'homme s'était relevé. Mais rien. Il ne bouge pas. La domestique pousse un cri d’effroi en reculant contre le mur, les yeux écarquillés d'incompréhension. Comment cela a-t-il pu se produire ? Qui a fait ça ? Gena regarde en tout sens alors qu'on appelle la police et voit que tous se pose les mêmes interrogations.

Gena s'approche doucement de la table, se postant derrière l'avocat de la famille, un grand homme brun. « Monsieur... ? » Mais elle se fait rabrouer ainsi que d'autres curieux s'approchant. Il ne fallait pas toucher au corps du Vicomte disait-il. Mais le voir dans cet état était difficile, inconcevable. Gena ne pouvait pas perdre son travail, c'était trop important pour elle et sa fille. La personne responsable devait payer.

egotrip




___________


She's the reason why
Je veux vivre chaque seconde, comme si demain était la fin du monde. Être libre pour de bon, à trop se lever on tombe. ~ Kyo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : avatar_(c)syndrome . gif_(c)tumblr
ϟ AUTRES PERSONNALITES : PNJ / MJ
ϟ MESSAGES : 573

MessageSujet: Re: Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]   Ven 20 Oct - 10:38



MAIS QUI A TUÉ... ?

Pauvre Aaron. Condamné à rester ainsi, la tête plantée dans sa part de gâteau, jusqu'à l'arrivée de la police. Parce que oui, comme l'a annoncé l'avocat de la famille, ceci est une scène de crime. Alors que le cerveau de certains commence à réfléchir à l'identité de l'assassin, d'autres préfèrent noyer leur chagrin dans l'alcool, ou dans les larmes. Mais dans tous les cas, le majordome, un homme sans âge grand et maigre au visage émacié viendra poliment demander aux convives de quitter la table dans le but de condamner la pièce, afin de ne pas risquer de contaminer la scène de crime.

Vous sortez donc tous de la salle à manger (oui oui, même toi là bas qui essayes de te planquer sous la table pour continuer à bouffer à l'oeil, sale pique-assiette !), et vous pouvez ensuite commencer à enquêter, discrètement ou non, d'ailleurs, à vous de voir. Le but ici est de créer des interactions, alors n'hésitez pas à discuter avec vos compagnons d'infortune, tentez de démasquer le coupable. Essayez de trouver des indices afin de découvrir l'identité du meurtrier, ou de la meurtrière.

----- HRP -----

Pour avoir des indices, tentez de fouiller, de questionner les PJ comme les PNJ. Downfall répondra à toutes vos questions, même si vous vous demandez ce qui se cache dans le tiroir à slips kangourou du Vicomte... :conteent:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : Chouu'
ϟ AUTRES PERSONNALITES : /
ϟ MESSAGES : 2302

MessageSujet: Re: Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]   Ven 20 Oct - 16:48



Murder party !


Je suis encore sous le choc du décès de mon ami quand le majordome nous fait quitter les lieux. Du moins, sortir de la pièce. Personne ne pourra quitter la demeure avant que la police débute son enquête, ce que je conçois. Mais que faire en attendant ? La mort rôde ici et j'ai bien peur que chaque convive voie ses relations avec la victime se dévoiler aux yeux de tous ;
Merde. J'aimerai sortir, prendre l'air, retirer ces vêtements de parade et prendre un bon bain. Ou courir ! Juste courir.

Dans le couloir où nous sommes plus ou moins consignés, je croise le regard du médecin O'Connaugh. Aaron l'aurait-il choisie pour sa beauté ? Ce serait un argument pathétique, mais compréhensible. Je lui souris légèrement. Le contexte se prête peu à la séduction, j'aurai mieux fait de développer la conversation lorsqu'elle m'a salué tout à l'heure.
Mais je peux bien perdre quelques minutes à ses côtés, l'urgence est relative ici.

" ...que pensez-vous docteur ? Tant de proches réunis, de gens de confiance. On ne sait plus à qui se fier. "

Car c'est indéniable, la tension est palpable. Un assassin se trouve parmi nous et j'ai beau dévisager chaque invité, je ne sais que penser. Je connaissais Aaron. Ses qualités. Ses défauts. Ses insupportables travers. Et plus encore.
Je plonge les mains dans mes poches dans un soupir las. Attendre. Attendre que la police fasse officiellement de nous des suspects. La jolie sœur, les employés, tous ces visages que je n'ai fait que croiser durant nos si longues années d'amitié.

" Il va nous falloir faire preuve de patience en tout cas. "

Je lui souris à nouveau, décidément, mais je dois me retirer. Je profite de voir d'autres inquiets accoster la médecin pour entendre la confirmation du décès et je rejoins discrètement la pièce où se trouve mes effets.
Hors de question que les flics ou je ne sais quel curieux commence à fouiller. Je ne suis pas n'importe qui : je trimballe des dossiers confidentiels. Secret professionnel oblige !

Je presse le pas quand un détail vient arrêter mon élan. Je m'approche de la photographie encadrée dans le coin d'une armoire. Catheryn. Une multitude de souvenirs, le cœur qui se serre et une larme qui roule sur ma joue, rapidement essuyée.
Voilà. Ce soir, mes deux plus chers amis se retrouvent.
Même dans l'autre monde.




___________



Dernière édition par Axel L. Malone le Sam 11 Nov - 8:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ϟ CREDITS : .
ϟ AUTRES PERSONNALITES : Paige Gillbert & Cassie Monaghan
ϟ MESSAGES : 986

MessageSujet: Re: Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]   Dim 22 Oct - 0:55


WHO KILL ?
Feat. Blackened beauty's.


Je ne comprenais décidemment rien à cet imbroglio, qu’était-ce encore que ce mic-mac ? Ce bon vieux Aaron, empoisonné, peste que tout cela était fâcheux.  J’en étais la de mon investigation que je fut accostée par la sœur d’Aaron, une fort jolie femme avec un air assez peu concernée par les problèmes qui l’entouraient.

PAIGE GILLBERT | Gilbert...Pauline Gilbert de Paris.

Dis-je simplement en lui tendant la main en souriant. Mon regard captant doucement le sien. Oh je n’essayais pas de séduire, du moins pas de la manière dont on l’entend, mais plutôt de me rendre amical aux yeux de cette jeune personne afin d’obtenir sa confiance et donc ses confidences, naturellement ça n’était pas si simple, mais il fallait bien commencer quelque part.

PAIGE GILLBERT | Je suis détective privé, j’ai enquêté notamment sur la mort de Lady Catherine Phillmore…

Je m’arrêtais la, elle n’avait pas besoin d’en savoir plus. Ce soir le vicomte était mort et il me faudrait débusquer l’assassin. Je restais encore quelques minutes près du corps avant de m’attarder plus proche des domestiques, plus particulièrement aurpès du majordome en chef. Me présentant rapidement. Je n’ai pas forcement besoin de préciser mon rôle ou ma fonction, mes enquêtes sont célèbres, beaucoup de gens savent qui je suis, donc l’entourage du vicomte le sait.

PAIGE GILLBERT | Vous qui fréquentiez le vicomte depuis si longtemps, avait t'il des enemis ? Des gens avec qui il se serait disputés dans la soirée ?

J’écoutais sa réponse pensive. Tentant de me rappeler si notre amitié pouvait me rappeler quelque chose. Et si tout cela avait un quelconque lien avec la mort de Lady Phillmore ? Et si quelqu’un d’autres avait pensé que le vicomte était responsable de la mort de sa femme ? J’allumais ma pipe malgré les réticences du majordome et me mit à réfléchir : mon idée pouvait se tenir, j’interpellais une fois de plus la soeur de sieur Phillmoe.

PAIGE GILLBERT | Excusez moi...Savez vous si le vicomte parlait souvent du meurtre de sa femme ? Y aurait t'il à votre connaissance une personne qui pensait que le meurtre ait pu être perpetré par le vicomte en personne ?


©️ By A-Lice sur Never-Utopia



___________
Paige Gillbert ft. Eliza Dushku.

Merci à Leia/June/Etc... Pour le kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mais qui a tué ... ? [RP Enquête - Murder Party]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Murder Party "Apothéose"
» Murder Party Harry Potter
» [Murder] Dieu est mort ! - Chez Octavio - 19h-epsilon
» DYP organise sa murder party!
» La Pension Saint Sauveur (Murder Party Provins)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 【 Out of the Shadows and into the Sun 】 :: Home Sweet Home :: Les 3 ans du forum-