Partagez | 
 

 SHAMELESS ϟ 4/4 disponibles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
◭ CREDITS : avatar (c)syndrome . gif (c)tumblr
◭ COMPTES : PNJ / MJ
◭ MESSAGES : 734

MessageSujet: SHAMELESS ϟ 4/4 disponibles   Lun 8 Sep - 17:40



SHAMELESS

Ces personnes là ne sont pas nées à Downfall, et pourtant, elles vivent de l'autre côté du mur. Que ce soit par choix ou contraints par l'exil, ces hommes et ces femmes sont majoritairement des marginaux, rejetant une société qui leur rend bien. Parfois, c'est l'utopie de vivre dans un autre monde qui motive ces personnes à rejoindre Downfall, avec la promesse d'une nouvelle liberté.
Or, pour survivre, ils devront se montrer à la hauteur du quartier expérimental.


Ethan Stanfield, ft. Alex Pettyfer
Johan Hepburn, ft. Tom Hiddleston
Julia Lardner, ft. Margot Robbie
Tony Righton, ft. Aaron Johnson





Dernière édition par Downfall le Jeu 10 Mai - 15:51, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
◭ CREDITS : avatar (c)syndrome . gif (c)tumblr
◭ COMPTES : PNJ / MJ
◭ MESSAGES : 734

MessageSujet: Re: SHAMELESS ϟ 4/4 disponibles   Jeu 11 Sep - 14:02

Head
Ethan Stanfield

DISPONIBLE / PRIS / RÉSERVÉ
ft. Alex Pettyfer


Just Another Psycho
Je m'appelle Ethan Stanfield. Je suis né à Los Angeles, en août 1992 (26 ans). J'appartiens aux Shameless, et je suis barman au Wonderland, et un joueur compulsif. Hétérosexuel, je suis célibataire.
La plupart des gens me disent rusé, opportuniste et ambitieux, mais aussi souriant, matérialiste et têtu. J'ajouterai que je suis accro aux jeux d’argent : j’aime jouer au casino et à d’autres tables plus clandestines, ainsi que parier. Même si je suis plutôt bon, j’accumule les dettes, et je dois pas mal de fric à pas mal de monde.
Pour information, je cumule les petits boulots, souvent dans les débits de boisson et le milieu de la nuit.

➤ Enfant unique d'un couple d'honnêtes gens, Ethan a toujours eu un attrait tout particulier pour la rue. Gamin, il attendait la fin des cours afin de passer son après-midi dehors, ne rentrant chez lui qu'une fois la nuit tombée. Cette envie de s'encanailler était alimentée par l'image sulfureuse de L.A. et de sa jeunesse décadente. Le jeune homme s'accoquina avec de la mauvaise herbe et commença à intégrer divers petits trafics. Dealer répondait à trois motivations : la première était de vivre dangereusement afin de devenir quelqu'un ; la seconde concernait le gain d'argent qui lui permettait de s'offrir tout ce que ses caprices adolescents commandaient ; et la troisième s'attachait à se créer une nouvelle famille.
➤ En seconde, Ethan fut repéré par son prof de maths qui vit en lui un réel potentiel lucratif. Le professeur apprit à Ethan à compter les cartes et à maîtriser finement les probabilités. Malgré son jeune âge, il intégra des tables de jeux officieuses et dévalisa ses adversaires. Sa chance truquée commença à agacer les autres joueurs qui décidèrent de lui apprendre de manière musclée le respect des aînés. Après un passage à tabac qui lui laissa des traces, Ethan fut abandonné par son professeur qui voyait en son poulain une perte de temps et d'argent. Sa scolarité avortée par son amour du jeu, Ethan cumula les petits boulot et tenta de réintégrer des tables de jeux.
➤ La majorité obtenue, il s'attaqua à Las Vegas. Intelligent, il gagna et perdit beaucoup d’argent. A force d’emprunter, les dettes s’accumulaient. Il partit se planquer à Downfall en août 2017 chez son oncle Gabriel O'Connaugh, et se fit discret. Le jeu est devenu une vraie obsession, un mode de vie dangereux qui lui permet de se sentir exister. Endetté, sa survie est aujourd'hui compromise...

Entrée en jeu : Un an après son arrivée à Downfall, Ethan a su se recréer une vie et un quotidien. Il bosse comme barman au Wonderland (boîte de nuit au Watts), et écluse toutes les tables de jeux de la ville. Il a déjà été repéré au Casino "Le Royal" et a conclu un accord avec son directeur adjoint.


Friends of Misery
TONY RIGHTON (+) Son patron. Le seul lien hiérarchique qui existe entre eux et celui de versement du salaire. Autrement, les deux hommes s'entendent très bien, partageant de nombreux traits de caractère en commun et le même goût de la fête. Partenaires pour le meilleur comme pour le pire, leur duo est un facteur de réussite pour les soirées au Wonderland.

JOHAN HEPBURN (+) Le gérant du Royal. Si Ethan a déjà eu affaire à son frère alors qu'il avait dévalisé la banque d'une table de black jack, Johan lui a évité l'exclusion. Ethan a le droit de jouer au Casino à condition qu'il reverse une partie de ses gains gagnés en plumant les autres joueurs.

RAY MARSHALL (+) Un gamin des rues qui lui a porté mains fortes alors qu'il se faisait passer à tabac par des hommes à qui il devait de l'argent. Une amitié teintée de fraternité s'est tissée entre eux. Loin d'incarner le grand frère responsable, Ethan initie le jeune homme au monde de la nuit et de ses excès. Bien que très laxiste, Stanfield tente d'incarner une figure protectrice avec l'orphelin.

LOLA MILLER (+) Ils sont voisins. Lola est une jeune femme très accaparée par son travail et sa vie de famille. Pourtant, Ethan a réussi à s’insérer dans cet emploi du temps complexe. Régulièrement, ils partagent un film ou un match sportif à la télé : de simples moments durant lesquels la bonne humeur est de mise. Ethan sent bien que Lola fait l’autruche, ne voulant pas s’engager dans une quelconque relation. Patient, il demeure un ami fidèle.

NAOMI ADAMS (+) une jeune BB avec laquelle Ethan joue de ses charmes. Il a très rapidement aperçu le cœur d’artichaut qui battait sous cette belle poitrine. Il sait qu'il joue les salauds avec elle, mais ne peut s'empêcher d'incarner le bad boy afin de briller dans les yeux de cette gamine. Une manière comme une autre de se sentir exister, même si ça doit être aux dépens de la Blackened Beauty.

RUTH O'CONNAUGH (+) Son cousine du côté de sa mère. Ethan s'est réfugié à Downfall pour échapper aux autorités et a trouvé refuge chez son oncle, le père de Ruth. Malgré des débuts quelque peu tendus et un contact glacial de la part de Ruth, leur relation se décongestionne de plus en plus, et Ruth apprend à composer avec Ethan. Stanfield aime bien la faire disjoncter, trouvant jouissif de perturber le calme que la jeune femme aime avoir dans sa vie.


 
     

     
     


Dernière édition par Downfall le Lun 18 Juin - 18:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
◭ CREDITS : avatar (c)syndrome . gif (c)tumblr
◭ COMPTES : PNJ / MJ
◭ MESSAGES : 734

MessageSujet: Re: SHAMELESS ϟ 4/4 disponibles   Jeu 11 Sep - 14:10

Head
JOHAN HEPBURN

DISPONIBLE / PRIS / RÉSERVÉ
ft. Chris Evans


Just Another Psycho
Je m'appelle Johan Hepburn. Je suis né à Los Angeles, en février 1981 (37 ans). J'appartiens aux Shameless, et je suis directeur adjoint du casino "The Royal". Hétérosexuel, je suis célibataire.
La plupart des gens me disent perspicace, intéressé et séducteur, ainsi qu’opportuniste, rancunier et flegmatique. J'ajouterai que j’aime l’argent et le pouvoir qu’il confère. Cupide, je ne recule jamais devant une opportunité, même si cela implique de côtoyer des zones d’ombres. La preuve, j’ai passé un contrat avec les Prayers of Insanity : contre leur protection, je leur verse un loyer indécent. Et depuis peu, je blanchis leur argent.
Pour information, je dirige le casino « The Royal » aux côtés de mon père et de mon frère. Je ne prends pas mon rôle très au sérieux. Cependant, j’espère récupérer la direction du casino lorsque mon père cédera sa place.

➤ Johan fait partie de ces gamins nés avec une cuillère en argent dans la bouche. Avant même qu'il ne désire quelque chose, il l'avait. Cadet de deux enfants, Johan a toujours tenu son grand frère en haute estime. Leur père était le directeur d'un des casinos les plus côtés de Los Angeles. Mais différentes enquêtes mirent à mal le casino et il dut fuir à Downfall avec sa famille. Johan se retrouva donc à Downfall à l'âge de treize ans, déçu d'avoir du quitter son bahut et ses amis.
➤ Après une période de trois-quatre ans de rejet de la ville et de défi de l'autorité de ses parents, Johan finit par apprécier la liberté offerte par le quartier expérimental. Vivant dans l'opulence, le jeune homme perdit le sens des valeurs , si bien que l'envie prima sur le besoin.
➤ A l'âge de vint-et-un an, Johan rejoignit son père à la direction du casino que ce dernier avait ouvert à Downfall. Tandis que son grand-frère est devenu le chef de la sécurité du casino, Johan occupe le rôle, sur le papier du moins, de directeur adjoint. Une couverture qui lui permet de passer le plus clair de son temps à picoler au bar, à draguer les femmes et à jouer. Cependant, de temps à autre, il arrive à coincer un mec qui compte les cartes, et à partir de là, lui et son frère forment un duo tout à fait dangereux et musclé. Johan aime mener ces pseudos interrogatoires, grisé par la peur qu'il inspire .
➤ Célibataire, l’homme dort rarement seul mais est incapable de garder la même fille à ses côtés : en général, elles craquent rapidement, faisant face à un grand gamin capricieux qui n'a pas envie de s'embêter de sentiments. D’autant qu’il a une réputation en tant que Golden Boy de Downfall.

Entrée en jeu : Le père Hepburn a fait une attaque l’hiver dernier (en décembre 2017). Johan a vu l’opportunité de commencer à préparer sa place à la tête du casino. Or, son frère est aussi en lice, et a plus de chances que lui d’obtenir le poste. Johan fomente alors un plan pour triompher, et n'a pas hésité à se lier aux Prayers of Insanity (blanchissement d’argent) pour asseoir son autorité.


Friends of Misery
ETHAN STANFIELD (+) Un joueur qui a pillé plus d'une fois la banque du Casino. Johan a passé un deal avec lui : Ethan est autorisé à jouer au casino à condition qu'il reverse une partie assez importante de ses gains gagnés en plumant les autres joueurs. Stanfield n'a pas vraiment le choix de toute façon, car s'il ne remplit pas la part de son marché, il risque de finir dans un caniveau...

HELENA COLES (+) Son interlocutrice chez les Prayers of Insanity. S'il connait les visages de plusieurs Prayers of Insanity aux placés (plusieurs salles peuvent leur être réservées), c'est avec Helena qu'il passe les contrats et autres accords. Johan apprécie la perspicacité de la jeune femme et s'amuse régulièrement à teinter leurs échanges d'une légère séduction.

JULIA LARDNER (+) Une sorte de petite soeur de coeur. Si Julia peut être une femme impulsive et extrême dans ses positions, Johan sait la supporter et désamorcer ses crises. Une amitié très forte les unit. Une amitié qui peine parfois à ne pas sombrer dans une étrange ambiguité. Et s'ils n'ont jamais passé le cap, leur flirt est d'une évidence qu'eux seuls méconnaissent.

ASHLEY EVANS (+) Une jeune femme qui n'a d'yeux que pour lui. Flatté, Johan sait en jouer, et se comporte en vrai gentleman avec Ashley. Cependant, il veille à ne jamais franchir le seuil de mon retour car il sait que Papa Evans ne cautionne pas leur relation, et il ne voudrait pas avoir à faire à son courroux.

WILLIAM EVANS (+) Un joueur régulier avec lequel Johan aime faire quelques parties. Une franche camaraderie s'est installée entre les deux hommes. Cependant, la relation qu'il entretient avec Ashley compromet leur amitié. Vigilant, Johan tente de jongler sur les deux tableaux sans rien briser. Un équilibre encore précaire.

SIOBHAN O'MARA (+) Actionnaire majoritaire du casino depuis plusieurs années, la famille Hepburn se clame directrice, mais ils sont sous la coupe de Siobhan. Elle ne se laissera jamais marcher sur les pieds et adore provoquer le jeune directeur adjoint en venant flamber sa fortune sous son nez, à la table de blackjack. Il la déteste cette vieille peau qui se croit tout permis. Il ne rêve que d'une chose, lui faire perdre ses parts majoritaire grâce au conseil (où siège son père), la virer du casino et devenir directeur. Et pour cela, il osera tout, même la discréditer en engageant tout les moyens possibles.


   
           

           
           


Dernière édition par Downfall le Lun 18 Juin - 18:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
◭ CREDITS : avatar (c)syndrome . gif (c)tumblr
◭ COMPTES : PNJ / MJ
◭ MESSAGES : 734

MessageSujet: Re: SHAMELESS ϟ 4/4 disponibles   Jeu 11 Sep - 14:14

Head
Julia Lardner

DISPONIBLE / PRIS / RÉSERVÉ
ft. Margot Robbie


Just Another Psycho
Je m'appelle Julia Lardner. Je suis née à San Francisco, en avril 1988 (30 ans). J'appartiens aux Shameless, et je suis médecin à l’Hôpital Général de Downfall, ainsi que la fille du Directeur, et une trafiquante de médicaments. Hétérosexuelle, je suis fiancée, mais je ne me sens pas très concernée.
La plupart des gens me disent hautaine, grande gueule et superficielle, mais aussi opportuniste, maligne et séductrice. J'ajouterai que j’ai tendance à prendre tout le monde de haut, imbue de moi-même et de l’élite dans laquelle j’évolue. Malgré quelques tendances « princesse », je sais me salir les mains.
Pour information, j’ai obtenu mon poste à l’Hôpital grâce à mon père, qui en est le Directeur. Un traitement de faveur dont je joue, quitte à me rendre insupportable. Quant à dire si j’ai des talents en médecine, je en saurai dire. Mais je m’y connais bien en trafic de produits pharmaceutiques.

➤ Julia est la fille unique d’une riche famille de chirurgiens de San Francisco. Ayant toujours vécu dans le luxe et l’opulence, ce fut une enfant capricieuse et exigeante. Maligne et rusée, elle faisait toujours en sorte que la situation tourne en sa faveur.
➤ Populaire au lycée, elle était la « Reine », avec son cortège de superficialité et d’hypocrisie. Élève moyenne, son comportement lui valut plusieurs exclusions. Jamais ses parents ne réussirent à lui mettre un cadre et, irrespectueuse, elle prenait plaisir à braver les interdits. Une crise d’adolescence d’autant plus bruyante que ses parents se sont séparés suite à la prise de direction de son père à l’hôpital de Downfall. Julia en voulut énormément à ses parents.
➤ Après avoir planté brillamment sa première année de médecine, et en perte de popularité à cause de son comportement immature, Julia s’investit un peu plus dans ses études.
➤ En 2014, elle rejoignit son père à Downfall et valida (acheta?) son diplôme de médecin. Elle intégra l’Hôpital général qui fut une nouvelle cour de récré’ plutôt qu’une vocation. Approchée par les Prayers of Insanity, elle leur fournit des médicaments et autres molécules pharmaceutiques. Une rentrée d’argent qui lui permet, en plus de son salaire, d’avoir la belle vie à Downfall. Elle a une grande maison à Palos Verdes avec son fiancé, un trafiquant d’armes plein aux as, plutôt beau gosse, et très présentable.

Entrée en jeu : Il y a peu, un scandale dénonçant la corruption sévissant le corps médical a éclaté. Julia Lardner faisait partie des accusés. Depuis, elle essaye de se faire discrète, d’autant que les contrôles se font de plus en plus nombreux, et qu’elle se sait surveillée.


Friends of Misery
ASHLEY EVANS (+) une amie avec laquelle elles incarnent le triste stéréotype de « fille de papa bourge », le tout dans la superficialité, et l’hystérie féminine. Quand elles sont ensemble, les deux jeunes femmes sont intenables. Séductrices et fêtardes, elles écument les soirées plus ou moins mondaines à la recherche de mâles à chasser.

RACHEL CLEVELAND (+) Cette femme s'est fait le devoir de la faire tomber, l'accusant de corruption. Même si Julia nie les faits, elle sait que de nombreuses existent et se fait donc discrète. Lorsque les deux femmes se croisent lors des soirées mondaines, le contact est glacial, et l'ambiance à couteau tiré. Julie n'hésite d'ailleurs pas à provoquer la Première Dame en public.

LOLA MILLER (+) Une infirmière de son service qui a le culot de lui tenir tête. Julia doit remettre constamment la remettre en place, et n'hésite pas à l'intimider quand cela est nécessaire. Si Julia n'a pas encore pu la dégager de son service, c'est en raison du soutien que les patients portent à Miller. Cette fille exaspère au plus haut point Lardner qui a toujours une idée de comment se venger de ces humiliations.

JOHAN HEPBURN (+) Johan, c'est le grand frère qu'elle n'a jamais eu. Une forte complicité les unit. Il la protège et lui donne souvent raison. Julia l'aime, d'un amour qui peine parfois à ne pas sombrer dans une étrange ambiguïté. Et s'ils n'ont jamais passé le cap, leur flirt est d'une évidence qu'eux seuls méconnaissent.


   
           

           
           


Dernière édition par Downfall le Lun 18 Juin - 18:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
◭ CREDITS : avatar (c)syndrome . gif (c)tumblr
◭ COMPTES : PNJ / MJ
◭ MESSAGES : 734

MessageSujet: Re: SHAMELESS ϟ 4/4 disponibles   Jeu 11 Sep - 14:18

Head
Tony Righton

DISPONIBLE / PRIS / RÉSERVÉ
ft. Aaron Johnson


Just Another Psycho
Je m'appelle Tony Righton. Je suis né à Santa Barbara, en avril 1990 (28 ans). J'appartiens aux Shameless, et je suis le gérant de la boîte de nuit "Le Wonderland". Hétérosexuel, je suis célibataire.
La plupart des gens me disent abordable, agréable et joueur, mais aussi opportuniste, immature et insolent. J'ajouterai que j'aime l'argent, les femmes et les choses qui brillent.
Pour information, dernièrement, j'ai subi les pressions des Prayers of Insanity à qui j'ai du céder l'exclusivité du marché de ma boîte. Mais je sens que les emmerdes ne vont pas s'arrêter là...

➤ Né à Los Angeles, Tony a grandi dans une famille ayant construit sa richesse et son influence dans le monde du divertissement. Son père était le gérant d'une boîte très réputée à L.A. Une boîte connue des services de police pour blanchissement. Tony passa le Mur avec son père alors qu'il avait 8 ans. Sa mère et sa sœur cadette restèrent à L.A.
➤ Tony grandit dans les quartiers préservés de Downfall. En quête constante d'approbation sociale, il fut un collégien et un lycéen turbulent, faisant tout pour se faire remarquer et ainsi devenir populaire. Cependant, il n'accéda, au mieux, qu'à la place de meilleur ami de la coqueluche du bahut.
➤ Son père fut assassiné en 2010, pour une histoire d'argent. Tony toucha une partie de l'héritage et monta alors le Wonderland en 2014. Il a réhabilité un ancien entrepôt industriel et y a créé plusieurs salles aux ambiances différentes. Passionné par la musique électronique, Tony sait manier les platines. Cependant, il officie la plupart du temps depuis derrière le bar ou son bureau.
➤ Il y a un an, il a été approché par les Prayers of Insanity qui lui ont proposé un accord qu'il ne pouvait pas refuser. Tony doit garantir l'exclusivité du commerce des drogues circulant dans sa boîte aux Prayers, sinon ils l’exécutent et mettent un de leurs hommes à la tête de la boîte. Righton a donc accepté, sentant l'histoire se répéter. Sauf qu'il ne pouvait pas fuir à Downfall, puisqu'il y était déjà.
➤ Tony mène une vie assez décousue. Il passe la majorité de son temps dans sa boîte. Gérant, barman, DJ, ils naviguent à ses différents postes au gré de ses envies. Sa vie personnelle se déroule au cœur de son établissement : c'est ici qu'il rencontre petites amies et plans c*l, qu'il se fait des amis et qu'il fait la fête.

Entrée en jeu : Tony joue le jeu des Prayers of Insanity, conscient qu'il ne fait absolument pas le poids. Il continue à vivre sans trop poser de question et aimerait ouvrir un pub en centre-ville afin d'agrandir son petit empire du divertissement.


Friends of Misery
ETHAN STANFIELD (+) Son employé. Le seul lien hiérarchique qui existe entre eux et celui de versement du salaire. Autrement, les deux hommes s'entendent très bien, partageant de nombreux traits de caractère en commun et le même goût de la fête. Partenaires pour le meilleur comme pour le pire, leur duo est un facteur de réussite pour les soirées au Wonderland.

HELENA COLES (+) Son interlocutrice chez les Prayers of Insanity : c'est avec Helena qu'il passe les contrats et autres accords. Il sait pertinemment qu'il ne doit la douceur de Coles qu'au fait qu'il respecte les termes des accords passés. Et pour le moment, il apprécie avoir à faire à elle et non aux les gros bras de Phillmore.

ASHLEY EVANS (+) Amie d'enfance. Tony et Ashley ont côtoyé les mêmes établissements scolaires. Ils sont sortis ensemble à plusieurs reprises durant leurs années collège et lycée. Une sorte complicité les unit encore aujourd'hui. Et s'ils peuvent passer du quelques nuits ensemble, il ne s'agit que de petits plus à leur amitié.

KEITH E. VINCENTE (+) Avec Keith, les soirées dégénèrent toujours. Leur amitié n'est fondée que sur l'attrait du "toujours plus". Tony sait que Keith l'entraîne sur une mauvaise pente, or il ne peut nier aimer l'adrénaline que lui procure ses soirées avec Vincente.


   
               

               
               


Dernière édition par Downfall le Dim 4 Sep - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: SHAMELESS ϟ 4/4 disponibles   

Revenir en haut Aller en bas
 
SHAMELESS ϟ 4/4 disponibles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SHAMELESS ϟ 4/4 disponibles
» Sources d'energie disponibles en Haiti
» Joueurs disponibles
» Liste d'ouvrages disponibles (non exhaustive)
» Marché DETROIT! Défenseur et Attaquant défensif de qualité disponibles!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 【 Here I am again, I'm the Mutherfucker of the Year 】 :: The Unforgiven-